Bienvenue dans cette école complètement loufoque où les créatures de contes, mythologies et légendes se retrouvent pour un enseignement et une nouvelle vie hors du commun.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dossier humide d'une Rana.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Club nature
avatar

Nombre de messages : 72
Humeur : Humide ?
Race : Grenouille !
Amour : Coâ ?
Age : 17
Age apparent : 17

MessageSujet: Dossier humide d'une Rana.   Mer 30 Mai - 20:26


          Rana del Río
DOSSIER D'INSCRIPTION


    Surnom : Coâ ? Vous allez m'en donner un ?
    ♤ Âge : Dix-sept ans (et j'fais bien mon âge physiquement).
    Race : Grenouille.
    ♤ Description race : Puisque je vous dis que je suis une grenouille ! Coâ ? Non, je ne suis pas verte ! Ne vous moquez pas ! Je ressemble à une humaine ordinaire, c'est vrai, mais mon mode de vie et mes capacités me rapprochent bien plus du batracien que du singe. J'adore les endroits chauds et humides, par exemple, et je passe autant de temps sous l'eau que sur terre... si pas plus, en fait. Il faut dire que l'eau, c'est mon élément, j'suis incapable de m'en passer : si je ne prend pas mes dix douches quotidiennes, ça me met de mauvaise humeur ! Il m'arrive même de me réveiller la nuit avec le besoin urgent de me mouiller. C'est pareil pour tous ceux de ma race. Je crois. Je n'en ai jamais rencontré en dehors de ma mère, après tout. Sinon, l'hiver ne me réussit pas. Ça me déprime, c'est tout froid, c'est vraiment pas chouette. Alors, je dors. Souvent, partout. J'hiberne, quoi, ou presque, comme les grenouilles ! C'qui est normal, vous me direz, étant donné que j'en suis une.
    Particularités : Oui, oui, j'y venais ! Je suis une grenouille, donc, et comme toute grenouille qui se respecte, je suis un amphibien (à forme humaine, certes, mais un amphibien tout de même). Ce qui signifie que je peux vivre aussi bien sur terre que dans l'eau. Sur terre, je respire avec mes poumons, comme vous, mais sous l'eau, je... comment dire... je respire avec ma peau, disons. Ça me permet de rester immergée longtemps. Quand je vous dis longtemps, c'est, genre, je peux tenir une semaine sans refaire surface ! Ça vous en bouche un coin, hein ? Et contrairement à vous, peu importe combien de temps je fais trempette, ma peau reste toujours lisse ! Héhé ! Sinon, je suis bien adaptée à la vie sous-marine : non seulement je suis capable de voir parfaitement sous la surface mais en plus, j'ai de bonnes jambes, très puissantes, qui me permettent de me propulser dans les profondeurs. Je suis une excellente nageuse et, contrairement aux humains, je suis très adroite dans l'eau. Je suis aussi agile sur terre, hein ! Je grimpe sur tout et n'importe quoi, je saute partout, c'est rigolo ! Hum, je crois que je dois vous le préciser, mais je ne saute pas comme la majorité des créatures de ce monde. J'ai de bonnes jambes de grenouille, moi. Quand quelqu'un saute sur neuf mètres en longueur ou sur trois mètres en hauteur, ça vous impressionne peut-être, mais pour moi, c'est assez simple. Au moins, ceux qui veulent m'embêter sont prévenus : mes coups de pied, on les sent passer ! Sinon, en plus de prédire l'arrivée de la pluie et des orages et de ma capacité indiscutable à coasser comme une vraie grenouille, je suis également capable d'allonger ma langue sur de grandes distances ! C'est qu'elle est... pra... pro... oui, voilà, préhensible, ma langue, en plus ! Forte et solide, aussi ! Je peux m'en servir pour transporter, frapper, fouetter, ligoter, j'en passe et des meilleures. Un outil très utile. Avant, elle me servait surtout à attraper mes proies. Comme je suis facilement attirée par ce qui est en mouvement et que j'ai de bons réflexes, ça me permet d'attraper des insectes au vol, des petits oiseaux sur leurs branches ou des petites souris qui se faufilent dans l'herbe, c'est pratique. Surtout que ces petites bêtes sont délicieuses !
    ♤ Physique : Je dois me décrire ? Hum. Je suis assez petite. Un mètre et cinquante-sept centimètres, et encore. Je suis toute fine et légère, aussi. Jolie, aussi, m'a-t-on déjà dit, mais ça, ce n'est pas à moi d'en juger. Sinon, j'ai les yeux verts et mon visage, encore un peu rond, est encadré de longs cheveux lisses et noirs. Je suis assez fière de mon petit nez, sinon, c'est sans doute ce que je préfère chez moi. Que vous dire d'autre... ha oui ! Malgré mes origines péruviennes, ma peau est claire et je ne bronze jamais. Ça doit être parce que je suis une grenouille, ça. Sinon, niveau vestimentaire, je porte à peu près n'importe quoi : ça va des fringues de mec aux jupes en passant par le costard-cravate. Non, vraiment. J'ai une grande collection de maillots de bain, par contre. Je passe énormément de temps dans l'eau, alors vous comprenez, c'est sans doute ce que je porte le plus souvent. Enfin, je ne touche jamais à ce que les autres filles appellent "maquillage". Ça ne m'intéresse pas et puis, comme je viens de vous le dire, je passe de toute façon beaucoup de temps dans l'eau, alors ça ne me servirait pas à grand chose !
    Mental : Mental ? C'est difficile de vous faire une description complète et précise, vous savez ! Fin' bon, comme vous voulez. Je suis assez patiente mais c'est normal, je suis une prédatrice, après tout, le contraire aurait été étonnant ! J'aime bien faire des farces, aussi. Il paraît que quand je mijote un mauvais tour, avec mon sourire et mes petits yeux, j'ai une vraie tête de fouine. Ce qui est ridicule, évidemment, étant donné que je suis une grenouille. Je suis assez curieuse, sociable et naïve, aussi. J'suis pas spécialement violente, sinon, mais faut pas venir me marcher sur les pieds, j'suis pas non plus du genre à me laisser faire ! Après... j'en sais rien, moi ! Débrouillarde, casse cou, persévérante... je pourrais vous donner beaucoup d'adjectifs, comme ça, mais le mieux, ça reste de venir me voir et de vous faire votre propre opinion sur ma personne ! On ne connait jamais vraiment une grenouille sans avoir passé du temps avec elle !
    ♤ Histoire : J'suis née au Pérou, dans le bassin amazonien, sur un nénuphar géant. Non, je ne viens pas d'un œuf ! La preuve, regardez, j'ai un nombril ! J'ai donc vécu toute mon enfance et une partie de mon adolescence sur ce nénuphar. C'était le plus grand et le plus confortable des environs ! Bref. J'vous avoue ne pas me souvenir de cette période en détail. Ma mère m'a appris à chasser, à me débrouiller seule et a fini par m'abandonner alors que je n'avais qu'une dizaine d'années. Ça n'a rien de triste, au fond. C'est flou dans ma mémoire, mais j'ai toujours su que ça arriverait. Elle m'a élevée jusqu'à ce que je devienne assez forte pour me débrouiller seule et est partie se trouver un autre partenaire, voilà tout. Ça ne m'a pas vraiment traumatisée ni rien, j'ai continué à vivre ma vie, seule sur mon nénuphar. J'étais au sommet de la chaine alimentaire, à l'époque, vous savez ! Mais aux environs de treize ans, je me suis rendue compte que la solitude me pesait beaucoup trop et j'ai décidé de partir à l'aventure. J'en avais assez de mon nénuphar. Alors j'ai sauté, grimpé aux arbres, nagé et finit par entrer en contact avec la civilisation. J'ai rencontré des humains pour la première fois et ai vécu à leurs côtés pendant deux ans. Ils m'ont obligée à porter des vêtements, m'ont appris à communiquer autrement qu'en émettant des coassements. Les enfants m'adoraient et je passais tout mon temps à jouer avec eux. Je n'ai pas regretté le voyage ! Je garde de très bons souvenirs de cette période. Seulement, au bout d'un moment, j'ai fini par comprendre que les adultes avaient peur de moi. Je n'étais pas humaine comme eux et, à leurs yeux, j'étais dangereuse. Ils me surnommaient "rana del río", la grenouille du fleuve. J'ai gardé ce nom, d'ailleurs, il me plaisait bien. Rana. Grenouille.
    Un jour, un homme blanc est venu me voir. Un étranger. Il a entendu parler de moi, de mes capacités surhumaines et a absolument tenu à me voir. J'étais bien différente du monstre qu'il imaginait. Il m'a avoué me trouver jolie et a insisté pour que je le suive dans son pays, la France. J'étais jeune, j'étais encore plus naïve que maintenant, il m'a couverte de compliments, j'me suis sentie flattée et puis... les adultes commençaient à empêcher leurs enfants de m'approcher, alors, vous savez... il n'a pas eu à insister longtemps. J'ai accepté, il s'est occupé de mes papiers et nous avons pris l'avion. Une autre expérience très agréable et excitante, ça, l'avion. Je ne connaissais rien du monde, alors une pareille technologie, vous vous imaginez bien que ça m'a mise dans tous mes états ! Une fois arrivée en France, il m'a demandé de garder le secret sur ma nature de "monstre". Je n'ai jamais aimé ce mot. Monstre. Beurk. Bref. Il m'a expliqué que moi et les miens étions mal vus par les humains et il m'a interdit de m'afficher en public, de faire l'étalage de mes capacités, prétextant qu'on m'arracherait à lui si on venait à le découvrir. Ça me faisait assez peur. Il m'a emmenée chez lui, m'a appris énormément de choses sur ce monde et m'a expliqué que pour vivre, au Pérou comme ici, j'avais besoin d'argent et qu'il pouvait m'en donner si je travaillais pour lui. Je manquais de tout, là bas, au pays, alors j'ai accepté avec joie. Il m'a emmenée dans son bar où on m'a enseigné l'art de servir un client et où on m'a offert un costume. Je... vous allez sans doute vous foutre de moi, mais à l'époque, je trouvais ça drôle. Je servais des ivrognes déguisée en bunny girl, pendant que d'autres filles plus âgées dansaient nues le long de barres en fer et... oui, voilà, vous voyez quel genre de bar ce type tenait ? J'étais mineure, je le suis toujours, d'ailleurs, alors je n'avais techniquement rien à faire dans un endroit pareil, ce qui explique pourquoi il m'a demandé de ne pas parler aux gens de mon travail. Les ivrognes avaient les mains baladeuses, je sentais parfois leurs doigts sur mes fesses ou mes cuisses et je m'enfuyais en bondissant. J'avais entendu dire que les cuisses de grenouilles étaient un met de choix en France. Je croyais naïvement qu'ils voulaient me manger, sans même me douter une seule seconde de leurs véritables intentions. Ils me faisaient des tonnes d'allusions et moi, innocente que j'étais, je ne voyais même pas les double sens qui se cachaient derrière leurs propos. Au fil du temps, j'ai commencé à comprendre ce qu'il se passait, à perdre cette innocence scandaleuse qui me caractérisait, mais je n'ai jamais osé laisser tomber et m'enfuir sans assurer mes arrières niveau financier. Fort heureusement, mis à part des mains baladeuses, je n'ai rien eu à subir de... fâcheux durant ces deux années. J'aurais pu continuer longtemps de servir des alcooliques pervers dans cet établissement si le côté illégal des activités de mon patron n'avaient pas été découvertes. Je n'étais pas la seule mineure à travailler dans cet endroit répugnant. On m'a beaucoup interrogée sur mon passé, je n'ai pas su cacher ma nature de grenouille bien longtemps et finalement, on m'a confiée à une association nommée APEJF. Association de Protection de l'Enfance et de la Jeunesse Fantastique. Ces gens m'ont recueillie et ont décidé de financer mes études dans une école spécialisée, où on m'apprendrait la vie pour m'éviter de me retrouver à nouveau piégée dans un milieu louche et illégal, où je recevrais enfin une éducation que je n'ai jamais eue et où je pourrais rencontrer des tas d'autres monstres.
    Ils m'ont envoyée à la Monster School Madness.
    Peurs : Les deux choses qui me font le plus peur sont les orages et les hérons.
    ♤ Loisirs : Nager, chasser.
    Emplois : Étudiant.
    ♤ Club : Club nature ! J'sais pas ce qu'on y fait mais c'est celui dont le nom me parle le plus.
    Citation favorite : "C'est parce que je suis une grenouille !"
    ♤ Plat préféré : Ceviche !
    Objets : En dehors des vêtements ? Aucun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Nombre de messages : 620
Race : Dame des glaces
Amour : Un mari avec deux glaçons s'il vous plait.

MessageSujet: Re: Dossier humide d'une Rana.   Sam 2 Juin - 18:54

Bonsoir à toi Rana,

Une grande fiche, rien à redire sur ce qu'elle contient, tu es une grenouille.
N'oublie juste pas de remplir la fiche de ton profil. ^^

Fiche validée, bon rp !

_________________
~QUI AIME BIEN CHÂTIE BIEN~
~OH QUE JE VOUS AIME MES CHERS MEMBRES~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://msmadness.fairtopic.com
 

Dossier humide d'une Rana.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Dossier Corruption 2:L'ONU et l'argent vole par JC Duvalier
» Fidel Castro dans le dossier Haiti-Clinton: On ne peut rien improviser en Haiti
» Raoul Peck s''adresse au prés. René Preval dans le dossier de la Dominicanie
» Le dossier "keating five" scandale dont MC Cain était impliqué
» Michael Lucius revoqué / Saintil est dechargé du dossier
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster School Madness :: [RP]Les bureaux :: Bureau des renseignements :: Dossiers des élèves et du personnel-
Sauter vers: