Bienvenue dans cette école complètement loufoque où les créatures de contes, mythologies et légendes se retrouvent pour un enseignement et une nouvelle vie hors du commun.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entretien de Kwan Maddox, vous avez dis bavarde?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Entretien de Kwan Maddox, vous avez dis bavarde?   Mar 26 Juil - 18:26

    Elle s'était levée tôt, tant elle appréhendait la rencontre avec les différents portes de MS. Et si elles se montraient résistance? Et si le sol, content de voir qu'on l'entendait, refuser de lui lâcher la grappe? En enfilant sa chemise sur sa brassière, elle se répêta les phrases toutes faites censés les aider à fuir (désolée! je vous entends mal! Je reviendrais après, là, je suis pressée!). Son fut' enfilé tout aussi vite, en sautillant sur une jambe, et en retombant -sans le vouloir- au sol, sur l'autre! Maladresse... Il faudrait qu'elle se tienne devant le'intendant! Un coup de noir sous les yeux. Juste pour aujourd'hui, histoire de parraitre un brin féminine, pas trop non plus, il ne faudrait pas pousser! Un coup de peigne dans les cheveux. Enfilage de basket. Oui, ça ne fait pas très secrétaire, mais... Elle ne pouvait pas changer comme ça! Certes, elle voulait le devenir, mais elle restait Kwan avant tout! Et puis, apparemment, il s'agissait plus de cours traitant de ce qui l'avait envoyé dans sa deuxième famille. Elle sort de chez elle. Elle ne vit plus de chez ses parents. Elle n'a plus de contact avec eux non plus, les presque dix ans en asile lui on amplement suffit. Un simple sms à ses frères, et elle prend le taxi, sans plus de formalité, valise déjà installé dans le coffre, merci monsieur le chauffeur!

    Une fois en route, elle repense à sa matinée. Tout s'est passé vite est bien. Elle n'avait oublié de dire au revoir à personne! Pas même au micro-onde. Les objets électriques se vexaient vraiment vite, et au retour, cela aurait été la guerre! Bien sûre, elle ne parlait pas à tout les objets, tout le temps. Elle se contentait de leur répondre, et certains étaient de vrais pipelettes! Bref, tout ça pour revenir au fait qu'elle avait bloqué encore une fois devant le miroir. Ses yeux, verts bouteilles, lui renvoyé en reflet ceux de son père. Ses cheveux, courts et droit, contrasté avec la douce folie qui embarquait ceux de sa mère.Et dans sa silhouette longiligne, ses frères. Elle ne pouvait renier sa famille. Aussi se contentait-elle du désir de les oublier. Eux et leur abandon.

    Elle arriva enfin à MS. Et, se guidant de la carte qu'elle avait reçue, elle atterrie sans problème dans une salle d'attente. Elle n'avait pas eu besoin de regarder la carte, cette dernière étant fort polie! Kwan frissonna. Ici, elle avait déjà croisé du monde, malgré l'heure à laquelle elle était arrivée -entre midi-. Elle se posa contre le mur, sortant de sa sacoche un sandwich. Elle le grignota, puis, prise d'une envie soudaine, se fit indiqué un nouvel endroit à ne pas oublier! Une fois la chose faite -engueulade avec la porte qui la trouvait trop indécente!- elle se lava les mains et finit son repas de fortune. L'heure du rendez vous approchant, elle s'essuya mains et bouche, rangea la bouteille après avoir jeté les papiers et autres déchets dans la corbeille du coin, elle sortit son cv, ses lettres de recommandation et autres formalité. Elle avait pris tout ça, comme une entrée dans une école d'études supérieures! Mais elle voulait que tout se passe bien, à vrai dire, elle stressait beaucoup. La chaise sur laquelle elle avait finalement pris la peine de s'asseoir lui murmura que ça n'allait pas tarder, que ça allait être son tour, aussi, l'effet de surprise pouvant lui faire perdre tout ses moyens serait atténué. Elle replaça une mèche de cheveux, se tendit, comme un arc.

    Elle repensa à cette phrase, sur la lettre qu'elle avait reçu. Tout irait bien, du moins l'espérait elle...


Revenir en haut Aller en bas




Nombre de messages : 84

MessageSujet: Re: Entretien de Kwan Maddox, vous avez dis bavarde?   Jeu 28 Juil - 17:15

[ HJ : Ton post n'est pas très clair, j'ai l'impression que tu as oublié d'éditer certains passage qui rendent le tout un peu flou. Mais je vais quand même te répondre. Et les codes sont à transmettre via MP à Sanaka Sakki et à moi-même directement. Je les supprimes donc de ce post. ]

Un chocolat chaud à la main, un dossier sous le coude, Madame Dipta avança en direction de la salle d’attente, elle devait prendre en charge l’entretien d’une nouvelle élève.

Les élèves purent alors entendre des bruits de pas qui devenaient de plus en plus fort au fil du temps. La porte s’ouvrit alors pour laisser apparaître une femme mesurant un mètre quatre-vingt, de stature fine, de magnifiques yeux bleus avec des cheveux châtains lui arrivant jusqu’au bas du dos. Côté vestimentaire, madame Dipta portait un t’shirt bordeaux, une chemise blanche et, le tout, accompagné d’une jupe bleu marine. Il était difficile d’émettre un jugement quand à sa race, une épaisse fourrure beige et crème, deux cornes sur le sommet de sa tête accompagnées de deux oreilles qui ressemblaient à celle d’un loup. Elle vit alors une jeune femme aux cheveux bruns et arborant deux grands yeux verts. Madame Dipta prit la parole dans un sourire aimable et poli.


« Mademoiselle Maddox ? Madame Dipta, je serai en charge de votre entretien. Veuillez me suivre s’il vous plait. »

Elle se retourna alors pour laisser apparaître une queue ressemblant a celle d’un dragon chinois. Madame Dipta se mit alors en route pour rejoindre son bureau. Une fois arrivé devant, elle ouvrit la porte pour laisser rentrer la demoiselle en première en ajoutant dans un autre sourire :


« Je vous en prie. »

Une fois la jeune femme rentrée, elle passa à son tour et ferma la porte avant de rejoindre son siège qui se trouvait derrière le bureau. Un bouquet de rose était d’ailleurs présent sur le bureau. La professeur posa le chocolat chaud sur son bureau avant de prendre la parole dans un sourire..


« Comment ca va ? Vous voulez peut-être un verre d’eau ? »

Elle reprit cependant la parole pour poser une simple question qui pourrait peut-être la détendre :


« Dites moi, qu’est-ce qui vous amène parmi nous ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Entretien de Kwan Maddox, vous avez dis bavarde?   Sam 30 Juil - 8:56

    La jeune parlante se tint bien droite sur sa chaise. Cette dernière lui avait affirmé qu'elle était la suivante, le mur lui avait dit, ayant vu passé la personne. Quelle personne? Elle n'en su pas plus! La brunette fut donc étonnée de voir qui arrivait avec une tasse qui fumait encore légèrement dans la main -la pièce étant relativement plus froide- et un dossier sous le bras. A quelle sauce allait-elle être mangée? Une porte s'ouvrit, laissant passer un femme grande, très grande tant est si bien que Kwan leva la tête, du haut de son pas encore mais presque un mètre soixante. Le mélange des races d'animaux sur elle était impressionnant! On eu dit une chimère des temps modernes. Cornes qui dépassaient de ses cheveux longs et châtains. Sa tenue était sobre, jupe bleue et chemise blanche laissant entrevoir un tee-shirt bleu à nouveau. Mais ce qui attrapa le plus le regard de la jeune fille était le sien, de regard. Ses yeux étaient captivant, bleu, mais pas d'un bleu qu'elle connaissait! Elle était tellement absorbée par le fait qu'elle la dévisageait qu'elle mit du temps à réagir quand sa voix s'éleva, et que d'autre élève, en attente, soupirèrent.

    "Enchantée Madame Dipta"

    La voix de Kwan était un brin chantante, cela était dû comme de lien avec le fait qu'elle parlait à tout et n'importe quoi et que de fait elle avait appris à avoir la voix la moins agressive possible. Sa queue surpris un peu plus Kwan qui eu la politesse néanmoins de ne rien laisser paraître. Après avoir ouverte la porte la femme s'écarta pour permettre à la jeune de passer devant elle, et cette dernière balbutia, n'ayant pas été habitué à tant de courtoisie, un merci toujours aussi léger. Son bureau était si calme comparé à son trajet! Elle soupira d'aise, tout en saluant à sa manière les roses sur la table. Ces dernières, timides, ne répondirent guère mais elle ne se démonta pas pour autant. Porte close, la surprenante madame Dipta alla s'asseoir derrière son bureau. Une chaise, devant, hésitant, Kwan finit tout de même par y asseoir, après avoir interroger du retard sa vis à vis.

    Cette dernière repris parole, lui posant de question, Kwan posa sur un bord du bureau ses papiers, pour se sentir plus à l'aise et répondis, calmement, la voix un peu chevrotante, non non, pas du stress, pas du tout...

    "Je vais bien, merci... Et non merci, j'ai... mangé juste avant de venir..."

    Ses joues prennent des couleurs, mais elle respire longuement, reprenant constante alors qu'une nouvelle question suivait, celle là, elle l'attendait, aussi, c'est plus assurée qu'elle répondit, avec un sourire doux:

    "Je rêvais d'un endroit où étudiait sans que pour autant l'on me juge sur ce que je suis. Je rêvais d'un endroit où je pourrais grandir sans avoir à cacher ce que je suis. Je veux être bien. Vivre avec des personnes qui sont elles même et cesse de jouer un jeu, de garder un masque hideux qui gâcherait alors ce qu'elles sont. Je veux que mes parents soient fières de moi. Qu'il voit que leur fille n'est pas qu'une fille qui est différentes des autres. Car tout le monde l'est, différent, à un degrés plus ou moins élevé. Est-ce que cela fait pourtant d'eux des monstres? J'en ai des doutes... Je veux devenir simple secrétaire, j'aurais juste l'aide de mon ordi en plus..."

    Elle ne cherche pas à expliquer pourquoi elle aurait l'aide de son ordi en plus. Pas plus qu'elle ne remarque qu'elle s'est embrouillée, elle a juste mis ses phrases bout à bout sans se rendre compte de leur possible incohérence. Mais elle a dit ce qu'elle avait sur le coeur, et avec tout le bonheur du monde, joie qui éclaté parfois sur les mots rêve, jeu, fiers, fille et d'autre encore. Elle respira alors, pour relever ses yeux bouteilles sur ceux océans de Madame Dipta. Elle aurait voulu s'excuser de son empressement, mais à quoi bon? Elle avait juste répondu à sa question à sa manière.
Revenir en haut Aller en bas




Nombre de messages : 84

MessageSujet: Re: Entretien de Kwan Maddox, vous avez dis bavarde?   Ven 5 Aoû - 19:52


Madame Dipta écouta attentivement le récit de la jeune femme, elle était stressée et ça se sentait. Heureusement l'hybride n'était pas quelqu'un de méchante où de cruelle, elle concevait parfaitement qu'on puisse être stressée lors d'un entretien. Non pas qu'elle en est fait l'expérience personnellement, mais elle voyait pas mal d'élèves dans ce même bureau. Elle prit donc la parole dans un sourire aimable :


«  Je vois. »

Elle ouvrit alors le dossier et attrapa un stylo pour commencer à noter les raisons citer par l'élève. Elle reprit la parole dans un autre sourire bienveillant :


« Nous allons vérifier ensemble les informations dans votre dossier. Vous avez bien 17 ans ? Quel est votre race ? Avez-vous des pouvoirs particuliers  ? »

Soudainement, elle se rendit compte qu'elle brulait des étapes, elle devait être un peu trop de bonne humeur finalement ! Elle s'empressa d'ajouter alors dans un petit air embarrassée :


« Si je vais trop vite, n'hésitez pas à me le dire, d'accord ? Je dois être un peu trop spontanée par moment. »

Elle se gratta alors la nuque dans un petit air désolée, elle ne voulait en aucun cas mettre la jeune femme mal à l'aise.

[ HJ : Désolé pour la qualité et le temps pour ce post. ^^" ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Entretien de Kwan Maddox, vous avez dis bavarde?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entretien de Kwan Maddox, vous avez dis bavarde?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» [Inutile] Qu'est ce que vous avez fait hier ?
» Si vous avez du temps à perdre :)
» Vous avez dit couleurs primaires ?
» Vous avez lu l'histoire de Jessie James? - Clyde's links
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster School Madness :: Archives Entretiens/Demandes RP-
Sauter vers: