Bienvenue dans cette école complètement loufoque où les créatures de contes, mythologies et légendes se retrouvent pour un enseignement et une nouvelle vie hors du commun.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tout le monde aime le chocolat !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Club nature
avatar

Nombre de messages : 72
Humeur : Humide ?
Race : Grenouille !
Amour : Coâ ?
Age : 17
Age apparent : 17

MessageSujet: Tout le monde aime le chocolat !   Jeu 4 Nov - 16:06

Déception.

Lidia, en arrivant dans cette école, avait vaguement entendu parler d'une forêt aux propriétés étranges. Immédiatement, son imagination s'était mise en route, et elle avait imaginé quelque chose de... de... sombre, de mystérieux, avec de la brume partout et sentant bon la magie ! Un endroit où les gens auraient peur de mettre les pieds, un endroit qui... qui ressemblerait aux marécages où elle avait passé son enfance, au final. Un endroit dans lequel elle aurait pu se réfugier lorsqu'elle aurait eut envie d'être seule ! Mais là, ce n'était qu'une vaste nature en chocolat aux odeurs tellement saturées qu'elles en devenaient désagréables. Le paradis des gourmands, qui devait bien être squatté en journée ! En journée, oui... précision nécessaire, étant donné que l'adolescente était actuellement en pleine escapade nocturne. La pauvre n'arrivait pas à dormir : sa compagne de chambre ne pouvait s'empêcher de ronronner en dormant ! Plutôt que de continuer à se retourner dans tous les sens dans son lit, Lidia avait décidé de sortir prendre un peu l'air et d'explorer les alentours de l'école... et ce sans prendre la peine de se rhabiller ! Voilà qui expliquait pourquoi la jeune fille se baladait dans la forêt chocolatée de nuit, juste vêtue d'un t-shirt ample et d'un p'tit short. Et pour le coup, elle regrettait de ne pas avoir prit la peine d'enfiler quelque chose... non pas que la fraicheur de la nuit la gênait spécialement, elle avait connut bien pire dans son pays natal, mais ses pieds nus étaient couverts de chocolat à force de marcher dans des herbes comestibles. Soupir. Heureusement que le chocolat n'était pas mauvais, sans quoi cette nuit aurait été la pire de toute sa vie !

Lidia, désormais bien enfoncée dans la forêt, était déjà en train de planifier son retour dans l'école. Il lui faudrait se faire la plus discrète possible et ne pas laisser la moindre trace de pas chocolatée une fois rentrée dans la bâtiment. Franchement, elle doutait que les petites escapades nocturnes du genre soient bien vues ! Déjà lorsqu'elle était prisonnière de l'agence pour l'enfance fantastique, on lui faisait des sermons monstrueux parce qu'elle osait sortir en pleine nuit, ces vieux crétins n'arrivant pas à comprendre qu'elle *est* une créature de la nuit. Un feu follet, quoi ! On en rencontre rarement en plein jour. Fin', c'est ce dont Lidia était persuadée, se basant sur sa propre expérience. N'ayant jamais connu ses parents et n'ayant jamais rencontré d'autres membres de sa race, elle ne pouvait que spéculer, mais elle était intimement persuadée que c'est plus pratique d'utiliser le coup d'la petite flamme dansante lorsqu'il fait noir.

En parlant de petite flamme dansante, l'adolescente avait retiré le bandeau qu'elle gardait toujours sur l'oeil gauche, Il lui permettait de voir dans les ténèbres les plus épaisses, et même de voir ce qui est invisible aux yeux des autres... assez pratique lorsqu'on se balade en pleine nuit noire ! Et, justement, cet oeil luminescent a une autre propriété : celle d'attirer les gens là où ils ne devraient généralement pas mettre les pieds. En cet instant, même depuis l'extérieur, il était possible de voir une petite flamme bleue danser au loin, "dans la forêt". C'est ça, la magie naturelle des feu follets ; c'est ça, d'avoir une flamme éthérée qui vous sort de l'oeil ! N'importe qui suivant cette lumière, n'importe qui tentant de rejoindre la flamme la verrait s'éloigner encore et encore, serait guidé droit vers Lidia. La jeune fille elle-même ne pouvait pas expliquer le phénomène, et elle n'en avait aucune envie... poser une explication scientifique là dessus ne ferait, à ses yeux, que détruire tout le charme qui en émanait.

Bref ! Dans tous les cas, elle était en train de jouer avec le bandage qui lui couvre généralement l'oeil, se demandant comment faire pour s'introduire discrètement dans l'école, un peu comme une voleuse.
En espérant qu'il n'y ait pas de gardien de nuit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tout le monde aime le chocolat !   Jeu 4 Nov - 16:59

La lune. Je pouvais en parler pendant des heures, son éclat faisant à chaque fois en moi renaitre la vie. Une sensation indescriptible me traversait quand les premières roches de mon corps se fendillaient et que je m’extrayais de ma gangue de pierre, non pas en hurlant comme une bête blessé comme bien des gens pensait, mais tout tranquillement en m’étirant le plus possible, afin de profiter de la fraicheur de la nuit. Moment magique s’il en est que la renaissance d’une gargouille… La Lune, Astre béni, dont la lumière douce agrémentait magnifiquement un ciel étoilé. Le bonheur de ressentir les doux murmures du vent qui apportaient le hululement d’une chouette, le bruit des animaux dormant paisiblement, ou tout simplement le bruit des feuilles ballotées. Bien que ma dernière renaissance datait d’un mois (époque où j’enlevais souvent mon collier pour me reposer le jour), j’attendais toujours avec impatience ce moment magique ou mon corps était entièrement de chair.

Cela faisait maintenant plus d’une demi-heure que je planais de toits en toits, en prenant garde à ne pas faire de bruit à l’atterrissage. Déjà que j’avais du me battre contre les grincements de la fenêtre de ma chambre pour ne pas réveiller Mr rapide, enfin A-no-Ki-Ji (Je séparais mentalement les syllabes du nom de mon colocataire pour réussir à le retenir), je ne voulais pas faire peur aux élèves endormis en me posant bruyamment sur le toit de l’école. École qui était calme et silencieuse, presque une déception pour un protecteur. Je ne cherchais pas la guerre, loin de là, mais bizarrement, défendre les faibles et les opprimés me manquait un peu… On ne refait pas sa nature.

Alors que je m’envolais en direction du lac, un point brillant attira mon attention. Une lumière bleutée, folâtre, presque joyeuse, brillait au beau milieu de la sombre forêt noire, qui étouffait pourtant la lumière de la lune. Une lueur presque hypnotisante, qui murmurait presque « Attrape-moi ». Je m’agrippais au poteau de la girouette, et avançais la tête vers la lumière, en fermant un peu l’œil gauche, comme pour mieux distinguer la source de cette étrange tache bleue. Mais l’épaisse couche de chocolat m’empêchait de voir quoi que ce soit, et l’origine de cette flamme me travaillait de plus en plus. Peut-être qu’une créature magique montait la garde dans la forêt la nuit. Ou peut-être qu’une terrible monstruosité travaillait un plan machiavélique pour prendre d’assaut l’école. Quoi qu’il en soit, je dépliais grand mes ailes et me lançais vers la source lumineuse.


Au fur et à mesure que j’approchais de la forêt, un détail me chiffonna : La flamme bleue ne grandissait pas d’un poil, comme si elle s’éloignait de moi. Donnant de puissants coups d’ailes, j’accélérais la cadence pour rejoindre la flamme qui s’éloignait toujours. A un moment donné, la lumière disparut de mon champ de vision et je pensais que sa source s’était tarie, mais un coup d’œil atour de moi me fit comprendre que je l’avais dépassé. Or, la distance était toujours la même. Devant un tel problème physique, je décidais de m’accrocher à un arbre proche, en en choisissant un solide, et d’attendre de voir si la flamme bleue semblait animée d’une quelconque intention mauvaise.

Revenir en haut Aller en bas

Club nature
avatar

Nombre de messages : 72
Humeur : Humide ?
Race : Grenouille !
Amour : Coâ ?
Age : 17
Age apparent : 17

MessageSujet: Re: Tout le monde aime le chocolat !   Ven 5 Nov - 16:59

Lidia faisait les cent pas, ne trouvant pas de façon originale et efficace de rentrer dans le bâtiment : elle ne pouvait pas voler, ne pouvait pas creuser de souterrains et elle doutait trouver un grappin sur sa route. Il lui faudrait donc retrouver la fenêtre par laquelle elle était sortie et faire le chemin inverse sur la pointe des pieds. Elle haussa les épaules. Allez, il était temps de rentrer maintenant, la petite sortie lui avait fait beaucoup de bien mais elle ne comptait pas passer la nuit dehors non plus ! Du coup, elle se retourna et prit la direction de... heu... bon, et tenta de se souvenir de par où elle était venue. Y'a pas à dire, tous les arbres se ressemblent et ce n'est pas comme si elle avait fait particulièrement attention au paysage chocolaté qui l'entourait. Nouveau soupir. Son job, c'était de perdre les gens, pas de se perdre elle-même ! Du coup, analysant un peu le décors qui l'entourait, elle tenta de se souvenir d'où elle était venue... c'est à ce moment là que son regard luminescent tomba sur une bien étrange créature qui, elle, ne semblait pas être faite de chocolat. La chose semblait l'observer sans bouger, sans rien dire... et ce n'était pas très rassurant !

L'adolescente ne savait comment réagir face à cet épieur mystérieux qui tenait plus de la chauve souris mutante que de l'humanoïde standard. Il pouvait s'agir d'un autre élève en vadrouille, d'un gardien de nuit ou même d'un quelconque monstre carnivore et affamé. Mais quand bien même cette dernière possibilité serait la bonne, Lidia ne comptait pas fuir à toutes jambes. Il en faudrait bien plus que ça pour la forcer à tourner les talons. Là, elle avait de la curiosité à satisfaire et si la chose ailée décidait de venir lui mordre le mollet, elle risquait de le regretter ! Intrépide, parfois même téméraire, la jeune fille n'avait franchement peur de rien ni personne, à une exception près, et cela lui jouait parfois de vilains tours, même si elle arrivait toujours à se sortir de ces situations désagréables. Fin' bon, revenons à notre mouton !

-"Hey, toi !"

Droite et fière, mains sur les hanches, elle fixait la gargouille intensément.

-"Tu veux ma photo ?"

Élève, monstre sanguinaire ou gardien de nuit... rien à faire : elle ne serait pas plus polie pour autant ! Au premier abord, sa façon de parler et le ton qu'elle prend peut en rebuter plus d'un. Il faut vraiment apprendre à la connaître et oser faire le premier pas pour se rendre compte qu'elle a tout sauf un mauvais fond, et qu'elle peut se montrer agréable envers ceux qui, à ses yeux, le méritent. Disons juste qu'elle n'était pas très douée en matière de relations sociales et qu'elle ne sait jamais trop comment se comporter avec les autres, c'est pourquoi elle s'entoure toujours d'une carapace, qu'elle a tendance à se montrer désagréable quand elle ne connait pas quelqu'un.
En attendant, elle restait là, sans bouger, attendant de voir si la chose ailée qui l'observait était capable de communiquer ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tout le monde aime le chocolat !   Ven 5 Nov - 20:17

Alors que la petite flamme vacillait dans l’obscurité, je remarquais un crissement répété, comme si l’herbe chocolatée cassait sous le poids de quelque chose. Aussi resserrais-je ma prise autour de l’arbre : Un animal, un humain, un être vivant se baladait dans le coin. Peut-être que lui aussi avait vu la flammèche bleue. Mais dans ce noir d’encre, impossible de distinguer ne serait-ce que le sol, surtout à cette hauteur, et voir quelqu’un relevait du miracle…

-"Hey, toi !"

Une voix jaillit d’en bas, avec tant d’assurance qu’elle me fit sursauter… Ce qui ne plu pas du tout au tronc de chocolat déjà fragilisé par le poids de mon corps et les petites fissures qui s’étaient créées lorsque je m’étais accroché. Dans un geste affolé je bondissais droit devant moi en sentant la cime de l’arbre pencher. Résultat, je brisais une bonne partie du feuillage chocolaté du pin d’à coté, et me raccrochait en lançant mes griffes à la plus grosse branche que je sentais. Ce qui se traduisit par une attitude très « félin paniqué ».

- Ha ! Was… AaNeinneinein!!! [Ha! Que…AaNonnonnon!]

Du coup, le côté « gardien silencieux et implacable » était à revoir complètement… Le vacarme qui s’en suivit aurait réveillé un mort, quand le lourd tronçon de cime s’écrasa au sol, en plus des nombreux branchages du deuxième arbre. Je restais accroché là, collé au tronc, mes pieds et mes mains profondément enfoncé dans l’écorce, ma queue s’agitant nerveusement. Du coup, j’en voulais un peu à l’étrange voix qui m’avait mis dans une position assez ridicule. Je retournais ma tête vers le sol et grognais légèrement, laissant entrevoir mes crocs. Voila, je préférais montrer que j’avais moyen de me défendre. On ne sait jamais, au cas où.

- Wer dort ?!!

Je remarquais que sous une émotion vive, je recommençais à parler dans ma langue maternelle. Pas très pratique pour établir un dialogue, aussi reposais-je ma question dans une langue plus connue.

- Qui est là ? Où êtes-vous ?? Et comment vous pouvez me voir ?
Revenir en haut Aller en bas

Club nature
avatar

Nombre de messages : 72
Humeur : Humide ?
Race : Grenouille !
Amour : Coâ ?
Age : 17
Age apparent : 17

MessageSujet: Re: Tout le monde aime le chocolat !   Lun 8 Nov - 20:02

... ? Lidia ne s'attendait pas à une telle réaction chez la chose ailée. Il en fallait si peu pour lui faire peur ! Finalement, la chauve souris mutante ne devait pas être bien dangereuse, ni même animée de mauvaises intentions. Bah... "qui êtes-vous" et "où êtes-vous" ? À coup sur, il ne pouvait pas voir dans le noir ! L'adolescente ne put s'empêcher de sourire. La chose ailée avait simplement du être attirée par son oeil luminescent ! Ha, tout ça lui rappelait le bon vieux temps, quand les humains imprudents parcouraient les marais pour essayer de la rattraper, ne se doutant pas qu'ils se faisaient guider tout droit vers leur mort. Lidia n'avait pas le choix à l'époque : c'était nourrir son roi en lui offrant de pauvres victimes innocentes ou nourrir son roi en s'offrant en pâture, sachant très bien que des victimes innocentes finiraient de la même manière qu'elle par la suite. La décision qu'elle avait prise, elle ne la regretterait jamais ! Ça faisait d'elle un monstre sans cœur s'étant rendu complice de meurtres atroces ? Et alors ? Se sacrifier inutilement aurait été mieux, peut-être ?! Enfin, c'était du passé, tout ça, et la gargouille ne finirait dans l'estomac de personne. Lidia soupira : ce n'était pas elle que la pauvre bête observait, mais la petite flamme dansante, se demandant sans doute de quoi il s'agissait.

-"Alors, dans l'ordre : je suis Lidia, je suis juste devant toi et je peux TOUT voir."

Bon, le "juste devant toi" ne devait pas être des plus compréhensibles pour la pauvre gargouille, c'est pourquoi l'adolescente lança un nouveau soupir et entreprit de donner quelques explications supplémentaires, se doutant que ça allait être nécessaire.

-"Tu vois une petite flamme bleue ? Ben voilà, je suis là."

Maintenant qu'elle y pensait, Lidia se disait qu'elle pourrait se servir de cette chose ailée pour retrouver son chemin facilement... si elle était assez forte pour assurer un transport aérien, du moins. Le problème, c'était que l'adolescente était en train de se dire qu'il serait plus amusant de faire un peu peur à son compagnon d'infortune plutôt que de retourner se faire bercer par les ronronnements de sa compagne de chambre. Après tout, si un simple appel dans le noir pouvait le faire paniquer à ce point, peut-être serait-il assez naïf pour croire à des histoires totalement insensées ? Pour le savoir, il n'y avait qu'une seule chose à faire !

-"Dis donc, je peux savoir ce que tu fais tout seul dans cette forêt à l'heure qu'il est ? T'as pas peur de la sorcière ?"

La sorcière ? Boah, ça n'avait rien de bien effrayant, dit comme ça, sauf pour les enfants et les simplets. L'être ailé n'avait pas l'air d'être spécialement âgé, mais il sentait le trouillard à des kilomètres, alors peut-être que...

-"T'sais, celle qui attend que les gourmands se perdent dans sa forêt et qui les mange une fois la nuit tombée."

Bon, elle doutait fortement que la gargouille y croie, mais dans tous les cas, ça restait son genre de raconter des bêtises aussi stupides que celle-ci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tout le monde aime le chocolat !   Mer 17 Nov - 21:12

Les crocs toujours en vue, j’essayais tant bien que mal de voir quelque chose derrière la petite flamme bleutée, mais la pénombre m’empêchait de distinguer quoi que ce soit. Je n’arrivais même pas à distinguer mes propres mains. Je descendais aussi prudemment que possible en évitant de casser les branches du pin. Arrivé à une hauteur que je pensais raisonnable, je me laissais tomber pour atterrir dans l’éternelle pose des gargouilles, accroupi, les bras croisés et toutes griffes plantées, les ailes repliées et la queue au niveau de l’épaule droite. Je restais ainsi, position déjà plus confortable pour moi, et aussi pour des raisons de défense : Au cas où, dans une telle position, je pouvais bondir avec plus de force sur mon adversaire.

- Tu es une flamme bleue qui parle ?

Je ne distinguais toujours rien, et j’ignorais totalement si la flamme devant moi n’était qu’un genre d’esprit ou une créature à part entière. Toutefois, elle ne semblait pas agressive. Je me détendais un peu et tournai la tête sur le côté.

- Ou t’es une esprit ? T’es gentille ? T’es une élève ?

La voix me prévint alors qu’une sorcière sévissait dans la forêt… Impossible !

- Ca se peut pas, les sorcières ça existe pas, y’a que les hommes qui peuvent être sorciers. Pour une dame, on dit une magicienne.


La voix surenchérit en me prévenant que la fameuse sorcière dévorait les gens. Quelle étrange manie.

- Non, tu dois te tromper, parce que les magiciennes tirent leur pouvoir de toutes sortes d’éléments, mais jamais de la chair. Le seul monstre qui pourrait faire ça, c’est le Dopplegänger, parce qu’il est anthropophage et qu’il est doué de métamorphose, mais je crois qu’il a disparu… Enfin c’est ce que mon maître m’a dit avant de quitter sa tour. T’es sur que tu veux pas parler d’un Lycanthrope ? Mais dans ce cas, vu qu’il n’y a pas la pleine lune, on risque rien…

En tout cas, la flamme avait tort. Moi je savais bien ce qu’était une magicienne vu que j’avais été la propriété d’une dame un jour. Elle avait été très gentille, elle m’avait nettoyé un jour, c’était super. Mais pourquoi alors la flamme tenait tant à me faire croire une erreur pareille ? Peut-être que c’était elle la Dopplegänger ? Mais dans ce cas ça serait un moi, et pas une flamme bleue… Drôle de problème… Mais au fait… Pourquoi elle était là, Dopplegänger ou pas ?

- Dis, pourquoi t’es dehors ?
Revenir en haut Aller en bas

Club nature
avatar

Nombre de messages : 72
Humeur : Humide ?
Race : Grenouille !
Amour : Coâ ?
Age : 17
Age apparent : 17

MessageSujet: Re: Tout le monde aime le chocolat !   Lun 10 Jan - 13:21

Facepalm. Il avait vraiment beaucoup d'imagination, celui-là ! Une flamme bleue qui parle... qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre ! Le pire, c'est qu'il renchérit avec toute une horde de nouvelles questions. Était-elle un esprit ? Était-elle gentille ou bien une élève ? Les ténèbres qui régnaient dans cet endroit lui faisaient vraiment dire n'importe quoi. Au moins, ça avait l'avantage d'être amusant ! Bras croisés sous la poitrine, le sourire aux lèvres, elle continuait de fixer la gargouille de son oeil luminescent en se demandant si elle allait encore essayer de le faire marcher ou bien si elle allait lui raconter la vérité. Mmh. Allez, c'est partit pour la seconde option !

-"Non, je ne suis pas une petite flamme bleue qui parle." Bon, comment lui expliquer sans en dire trop ? "Je ressemble aux humains normaux. La seule chose qui me différencie d'eux est cette flamme."
Voilà qui devrait faire l'affaire pour le moment !

-"Je ne suis pas un esprit, mais je suis bien une élève." Il restait la question sur la gentillesse, maintenant... probablement le point de réalité qui lui ferait sans doute plus peur que n'importe quel mensonge ! Après tout, si on écoutait les gens qui l'avaient côtoyée jusqu'ici, elle tenait plus du monstre sanguinaire qu'autre chose. "Est-ce que je suis gentille ? Mmmh... voyons... si on en croit les gens, je suis plutôt une sale peste insolente, arrogante et délinquante ! À toi de voir si tu veux les croire ou pas !"

Lidia ne pensait pas être gentille, ni même méchante. Bien ou mal, noir ou blanc... les nuances sont importantes pour elle. Il est vrai qu'elle peut se montrer sous un jour détestable quand elle a décidé d'embêter son monde, mais elle peut également faire preuve de générosité quand son interlocuteur en vaut la peine. Il également vrai qu'elle faisait beaucoup de bêtises, mais étais-ce vraiment mal de vouloir pimenter sa vie quand on a l'impression qu'elle ne mène à rien ? Il faut bien s'amuser de temps en temps ! Enfin... tout ça pour dire qu'au final, la gargouille devrait se forger sa propre opinion s'il voulait vraiment une réponse.

La suite fut un peu moins amusante et l'adolescente en perdit son sourire et se réfugia dans le soupir. Le voilà qu'il faisait son savant sur les sorciers et les magiciennes, maintenant ! Et pourquoi une femme ne pouvait pas devenir sorcière, hein ? Encore de la discrimination ?! Peuh peuh ! Sa petite virée nocturne, c'était pour s'amuser, pas pour avoir un cours sur la reproduction des Dopplegänger en captivité ! Un lycanthrope ? Il y en avait dans l'école, pourquoi vouloir se méfier de ceux qu'on trouve dans la forêt ? Bref, lassée, elle lança le plus simplement du monde :

-"C'est bon, Jammy, je voulais juste te faire marcher ! Y'a pas plus de monstre dans cette forêt que de tigres sur la banquise !"

Jammy, référence à c'est pas sorcier, évidemment. Il ne lui manquait plus que les lunettes pour l'air intello, tiens ! Par contre, dans le flot de paroles du petit être normalement de pierre, une question utile vint se frayer son chemin ! Ce qu'elle faisait dehors ? Héhé, un bon moyen d'introduire son problème, ça !

-"Parce que je ne suis pas dedans ! J'aimerais bien rentrer à l'école, mais je me suis un peu perdue dans cette maudit forêt... du coup, j'erre en attendant que quelqu'un me retrouve !"

Un Feu Follet qui se perd en pleine forêt, un vrai paradoxe...

-"D'ailleurs, c'est fait, tu viens de me retrouver ! Est-ce que ça veut dire que je peux te considérer comme mon sauveur ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tout le monde aime le chocolat !   Mar 18 Jan - 21:46

La lueur de la flamme continuait à m’aveugler et je ne voyais rien qui puisse m’aider pour trouver à quoi ressemblait la personne qui parlait. Par contre les ombres qui dansaient au rythme des oscillations des flammèches donnaient à l’endroit un aspect magique, presque « rencontre du troisième type », puisque la seule chose qui me permettait de me dire que je n’étais pas fou à parler a une flamme, c’est que celle-ci avait du répondant.

- Je te connais pas, et en plus je te vois pas, donc je pense que si t’étais très méchante, tu m’aurais déjà attaqué. Je peux pas non plus vraiment dire que t’es gentille, puisque tu te moques de moi, mais t’as pas l’air trop dangereuse.

Je me décrispais, mais restais en position assise. Debout, les angles de mes jambes me donnaient une posture un peu difforme et je voulais continuer à paraitre « impressionnant ».

- Tout le monde se perd dans cette forêt. La dernière fois que j’y suis allé avec Himitsu, on a du s’envoler pour retrouver les bâtiments de l’école…

J’évitais de dire que ladite ballade dans les airs s’était soldée par un crash dans la verrière, suivi d’une grosse bataille entre moi et elle. Peut-être qu’elle aussi avait l’intention de m’attaquer… Je fis balancer ma queue nerveusement de gauche à droite, lentement. La pénombre commençait à me déplaire. Même si mn corps était fait pour combattre, j’avais perdu beaucoup de muscles quand le tailleur m’avait remodelé, et je me voyais mal me défendre dans la nuit noire, avec une flamme qui me brillait dans les yeux, contre quoique ce soit venant de cette forêt.

- Euh… Et bin, je suis pas sauveur moi, je suis juste gardien. Mais si tu veux je peux t’aider à sortir d’ici. Faut juste que t’éteigne ta flamme, et puis je me guiderais à la lumière de Dame Lune. A moins que tu puisses voir dans le noir, comme les elfes et les être vivants-chats….

Je relevais la tête. Les arbres cachaient le ciel. Il fallait tout d’abord traverser l’épaisse couche de feuilles de chocolat pour espérer sortir d’ici.

- Ah ! Et je m'apelle pas Jammy, mais Hüter. Hüter Felsen. Je suis une gargouille. Et toi ?
Revenir en haut Aller en bas

Club nature
avatar

Nombre de messages : 72
Humeur : Humide ?
Race : Grenouille !
Amour : Coâ ?
Age : 17
Age apparent : 17

MessageSujet: Re: Tout le monde aime le chocolat !   Dim 23 Jan - 19:10

Meh. Pas l'air trop dangereuse ? Voilà qui ne plaisait pas beaucoup à Lidia, même si elle n'en laissa rien voir. Fin' bon, dans un sens, il avait raison... si elle avait voulu lui faire du mal, ça aurait déjà été fait depuis longtemps. L'adolescente soupira et continua d'observer l'être ailé qui semblait se détendre un peu. Le fait que tout le monde se perde ici n'avait rien d'étonnant, cette forêt n'était pas des plus normales et il faudrait rester prudente pour la prochaine fois. La jeune fille écouta son gardien-sauveur jusqu'au bout, un peu lasse de la façon qu'il avait de toujours vouloir être le plus précis et correct possible, les bras toujours croisés sous sa poitrine, n'ayant pas vraiment bougé depuis tout à l'heure. Il en posait, des questions, ce petit !

-"Je peux voir dans la nuit, mais j'ai besoin de ma flamme pour ça."

Lidia n'avait pas très envie de lui avouer que cette flamme était son oeil, et espérait qu'il ne le devinerait jamais ! Même si ça semblait fort mal parti, dans un sens. La pauvre avait passé tant d'années à cacher sa nature de Feu Follet, à parfois regretter d'être née monstre, elle n'avait pas envie d'exposer sa petite particularité au grand jour. Il lui faudrait encore du temps avant d'afficher ce fameux oeil lumineux au grand public.

-"Je m'appelle Lidia. Juste Lidia. Et je ne suis rien d'intéressant, juste une pauvre fille perdue."

Par contre... est-ce qu'il comptait la faire sortir de cette forêt par la voie des airs comme il l'avait déjà fait ? Lidia s'inquiétait, car dans ce cas là... il n'avait pas l'air très âgé ou très musclé ! Aurait-il la force de la soulever et de l'emmener ? Bon, l'adolescente n'était pas très grande et encore moins lourde, mais elle risquait d'être encombrante pour lui. Au moins ça. Loin d'avoir envie de se poser la question plus longtemps, elle décida d'être aussi directe que d'habitude.

-"Du coup, tu comptes me faire sortir d'ici par les airs ? Non, parce que même si j'suis pas très lourde, j'suis pas certaine que t'arrive à m'emmener là haut facilement !"

Dans le cas contraire, soit il avait déjà un plan, soit il faudrait faire preuve de beaucoup d'imagination... la jeune fille s'imaginait déjà invoquer un couteau ou un quelconque objet tranchant pour laisser des flèches sur les troncs chocolatés, en espérant que cela lui éviterait de trop tourner en rond... ou quelque chose comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Tout le monde aime le chocolat !   Mer 2 Fév - 21:42

Je continuais de contempler les cimes des arbres en chocolat, seul rempart entre les étoiles et moi. Quelle tristesse tout de même. Un ciel pourtant si beau… La flamme bleue me dit son nom. Lidia. Je devais absolument me le graver dans le crane pour ne pas l’oublier. En même temps… Je n’avais aucune idée ce à quoi elle pouvait ressembler. Une fois en cours, je ferais attention à l’appel en début de cours, et chercher dans la classe qui porterai ce nom.

- Sortir d’ici ne sera pas très dur. Tu sais, même si ça n’a pas l’air, je suis fort. Nous avons été créés pour le combat et la défense, après tout… Et puis grimper en haut de l’arbre ne va pas être dur, c’est juste que… Je ne sais pas jusqu’ou le tronc va nous supporter. Même si je suis de chair la nuit, l’arbre a l’air moins solide qu’un arbre en bois. Hummm…

Je me relevais et cherchais à tâtons un arbre chocolat massif. Je plantais ma griffe dans le tronc d’un coup sec, et après avoir vérifié en tirant par à-coup que l’arbre tenait, je me retournais vers… Ladia ? Liva ? Argh, j’avais déjà oublié ! Je me mordis la lèvre inférieur (me la perçant presque à cause de mes petites canines) et retirais ma griffe.

-…E uh… Madame flamme bleu… J’ai oublié ton nom, pardon… Mais on a deux possibilité : Monter, et dans ce cas là, tu n’auras qu’à t’accrocher à moi à mon cou ou autour de ma taille et mettre les pieds dans les entailles. Par contre, pour rejoindre l’école, vu que je devrais voler, si je t’ai sur mon dos, tu risque d’être gênée par mes ailes et me gêner, moi…. Donc je vais devoir te porter dans mes bras. Sinon en deuxième solution, bin… c’est la marche à pied, avec des pauses où je montrais dans un arbre avec toi pour vérifier la direction.

Je ne voulais pas lui imposer quelconque solution. Peut-être qu’elle-même avait une autre solution. Mais je ne voyais que ces deux là pour le moment.

[HJ : Oh mon dieu que c'est court.]
Revenir en haut Aller en bas

Club nature
avatar

Nombre de messages : 72
Humeur : Humide ?
Race : Grenouille !
Amour : Coâ ?
Age : 17
Age apparent : 17

MessageSujet: Re: Tout le monde aime le chocolat !   Sam 26 Fév - 17:18

[ Hum, j'avais oublié que je n'avais pas encore répondu à ce RP... quand tu vois qu'une semaine se passe sans que je ne te réponde, hésite pas à m'envoyer un MP, c'est généralement pas parce que j'ai pas le temps ou pas l'inspi... pardon ._. ]

La gargouille se disait assez forte pour la porter dans les airs... soit, c'était cette solution-là que Lidia venait de choisir ! Le vol semblait plus rapide et plus sur que la marche à pied... et puis l'adolescente ne s'était jamais baladée dans les airs de sa vie. La perspective de faire une balade dans les cieux ne lui était pas désagréable, loin de là. Une première fois pareille, ça ne se refuse pas ! Et la question de l'atterrissage ne se posait même pas encore pour elle... elle était très loin d'y penser.

-"Lidia." Étrange quand même qu'il faille déjà lui rappeler son nom... avait-il une mémoire de poisson rouge ? "Et je choisis... la voie des airs !"

Elle s'approcha à son tour du gros arbre et posa la main dessus, jugeant de sa hauteur et des prises qu'il lui offrait... il semblait bien solide et grimper au sommet sans l'aide de la gargouille ne semblait pas être une épreuve insurmontable, loin de là ! La jeune fille ne voulait pas être une assistée jusqu'au bout.

-"Pour ce qui est de monter au sommet, ne t'inquiètes pas pour moi, je suis une championne lorsqu'il s'agit de grimper aux arbres."

Elle n'exagérait pas tant que ça, ayant passé la plus grande partie de son enfance dans les arbres de sa forêt marécageuse, grimpant là-haut non seulement pour que les victimes de son oeil ne puissent pas la rattraper facilement, mais également lorsqu'elle voulait échapper aux sbires du roi dragon qui n'avaient de cesse de la tourmenter. Bref ! Une fois là haut, il ne lui resterait plus qu'à se laisser attraper et profiter d'une virée nocturne dans les airs ! Rien que d'y penser, elle ne pouvait s'empêcher de sourire.
Du coup, c'est sans attendre qu'elle entama son ascension vers le sommet de l'arbre, s'agrippant aux morceaux d'écorce chocolatés qui lui offraient une prise acceptable, se disant que de toute façon, elle risquait de toute façon de gêner la gargouille en pleine escalade. Évidemment, grimper de la sorte serait sans doute bien plus long qu'en se servant de griffes puissantes mais en se débrouillant un maximum seule, elle pouvait effacer un peu l'aspect de demoiselle en détresse qu'elle était en train de montrer... ce qui, encore une fois, n'était pas pour lui plaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Tout le monde aime le chocolat !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tout le monde aime le chocolat !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Tout le monde s'en fout...
» DSL tout le monde
» bon tout le monde a joué au foot
» Un jour je ferai comme tout le monde c’est promis… (ou pas).
» je peux pas plaire a tout le monde, mais quand je vois a qui je ne plaid pas, ça ne me dérange pas ! - KALISTA
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster School Madness :: [RP]Le grand parc :: La forêt noire-
Sauter vers: