Bienvenue dans cette école complètement loufoque où les créatures de contes, mythologies et légendes se retrouvent pour un enseignement et une nouvelle vie hors du commun.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entretient d'un monstre comme les autres avec un démon original [a.k.a. Akuryu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Club nature
avatar

Nombre de messages : 72
Humeur : Humide ?
Race : Grenouille !
Amour : Coâ ?
Age : 17
Age apparent : 17

MessageSujet: Entretient d'un monstre comme les autres avec un démon original [a.k.a. Akuryu]   Dim 27 Juin - 21:09

Pfeuh.

Vous pouvez me croire, l'adolescente qui s'avançait vers le bureau d'la dame Akuryu était tout sauf excitée par sa possible inscription dans cette école pour monstres. Nan, sérieusement, on pouvait même dire que ça l'embêtait plus que tout ! Elle aurait tout simplement pu rester parmi les humains et cacher sa nature... cacher ses dons, faire comme si elle était des leurs. Le problème, c'est que ces vieux schnoques de l'agence pour l'enfance fantastique ne voulaient pas la laisser circuler librement dans les rues humaines, d'autant plus qu'elle était ce qu'ils appelaient une enfant à problèmes. Un terme un peu gentillet pour résumer le fait qu'elle soit voleuse, menteuse, parfois colérique, portée sur l'alcool et bien d'autres joyeusetés du même genre ! Sans famille, sans amis ; elle passait son temps à causer des problèmes et foutre le boxon partout où elle passait. Le pire, c'est que ce n'était pas toujours fait exprès. Bref, ne pouvant plus la supporter et ayant d'autres chats à fouetter, ils avaient envoyé son dossier dans cette école pour monstres et lui avaient baratiné des tonnes d'idioties sans noms ; c'est pour ton bien, tu verras que tu t'y feras plein d'amis, je suis sur que tu finira par t'y plaire... blablabla... N'importe quoi ! Tout ce qu'ils voulaient, c'était se débarrasser d'elle et la caser entre les mains d'autres gens assez fous pour supporter sa mauvaise humeur et ses pulsions rebelles.
Lidia frappa trois coups à la porte avant d'entrer dans le bureau de la prof, sans se priver de lâcher un beau soupir. Le simple fait de devoir, une fois encore, répondre à toute une série de questions sur sa vie privée et son enfance lui déplaisait au plus haut point, mais il fallait bien passer par là si elle voulait que son rêve se réalise ! L'adolescente s'approcha du bureau et attendit patiemment à coté du siège que la dame l'invite à s'y asseoir. Il ne fallait pas prendre ses aises tout de suite, il ne fallait pas trop lui en faire baver dès le premier jour, sans quoi ce serait un autre refus. Toutefois, quelque chose clochait dans l'apparence de cette demoiselle. Quoi ? Voyons-voir. La jeune fille portait un costard, c'est à dire qu'elle avait de belle chaussures brillantes aux pieds ainsi qu'une belle veste noire par-dessus une chemise blanche. Ha ! Bien sur ! Lidia portait également un bandeau blanc masquant son oeil gauche. Le dit bandeau tranchait pas mal avec le style costume précédemment décrit. L'autre oeil n'avait rien de particulier, cependant : grand et bleu, tout ce qu'il y a de plus normal. Ses cheveux noirs comme la nuit tombaient en cascade sur ses épaules, lisses et longs, encadrant son visage embellis d'un petit nez dont elle était particulièrement fière. Mais non, ce n'est pas ça qui frappe lorsqu'on la regarde ! Rien à voir avec sa taille ou son poids non plus, elle mesurait à peut près un mètre soixante-trois et elle était du genre fine. Une fort jolie fille qui y gagnerait à sourire un peu, avec des formes pas exagérées pour un sou mais somme toute assez agréables. Mmmh... Mais oui ! Bingo ! Ce qui clochait, c'était le pantalon qu'elle portait ! Enfin, le pantalon... la jupe... ou plutôt l'absence de pantalon ou de jupe, révélant l'immaculée blancheur de sa culotte. Hé non, vous ne rêvez pas, elle se baladait bien en sous-vêtements (ou presque, mis à part ce détail, elle était somme toute bien habillée et coiffée, pour une fois) dans le bureau d'un professeur ! L'adolescente ne semblait même pas s'en rendre compte... ou bien était au courant et ne s'en inquiétait pas plus que ça.

-"B'soir m'dame."

Elle ne fit même pas l'effort de sourire pour faire bonne impression. Après tout, école signifie devoir aller en cours et, du peu qu'elle en savait, ça ressemblerait sans doute à une prison. Et puis elle allait devenir rapidement la risée de tout le complexe éducatif, la pauvre : elle savait à peine lire et écrire, et encore ! L'école, après tout, ce n'est pas comme si elle y avait déjà été... elle avait peur de passer pour une crétine et avait séché le peu de cours particuliers qu'on avait consenti à lui payer. Dans sa p'tite tête, on la retiendrait contre son gré dans une salle trop calme à son goût, prenant sur son temps libre et son temps d'entrainement pour lui faire lire des tonnes de bouquins inintéressants remplis de mots compliqués qu'elle ne comprendrait de toute façon pas. Le stress faisant soudainement son entrée en scène, plus trop certaine de bien faire les choses, elle finit par demander, par pure prudence :

-"C'bien ici pour les inscriptions ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Nombre de messages : 216
Humeur : délirante - sadique
Race : Dame des Ténèbres et de la Lune (féline démoniaque alpha supérieur)
Alchimiste, communément appelée Fenrir
Amour : mouiiik
Age : 120
Age apparent : 21

MessageSujet: Re: Entretient d'un monstre comme les autres avec un démon original [a.k.a. Akuryu]   Lun 28 Juin - 13:10

La prof rangeait son bureau. Oui, vous avez bien entendu. Elle rangeait son bureau, pour la première fois. Elle découvrit toute la poussière accumulée et se mit à râler, pestant contre la poussière et jurant contre celui qui l'avait inventé.
Bref, elle était dans ses activités passionnantes quand elle entendit quelqu'un frapper. Elle allait dire entrer, c'était même pas la peine. Elle se retrouva devant un gaine assez belle, brune à l'oeil bleu ... Mais quelque chose choquait : elle n'avait pas de pantalon ??? C'était quoi cette barjot encore ? Pourquoi devait-elle se taper tous les fous dans cette foutue école ??

Akuryu faillit tomber de sa chaise quand elle entendit la question. D'où elle venait ??? De quelle planète ???

Elle reprit contenance.

" Ouaip, c'est ici, pourquoi ?"

Tiens, dans la tronche, nan mais !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Club nature
avatar

Nombre de messages : 72
Humeur : Humide ?
Race : Grenouille !
Amour : Coâ ?
Age : 17
Age apparent : 17

MessageSujet: Re: Entretient d'un monstre comme les autres avec un démon original [a.k.a. Akuryu]   Lun 28 Juin - 14:08

-"Pour apprendre à danser la lambada, évidemment."

Lidia avait lâché cette réponse du tac au tac, assez irritée de voir qu'on la prenait déjà pour une imbécile. Tch. Les gens de l'agence l'envoyaient vraiment en enfer, finalement ! La pauvre avait fait des efforts pour paraitre civilisée et polie mais voilà qu'on se moquait déjà d'elle... si c'était la guerre que la prof cherchait, elle l'aurait, c'était une certitude ! Bon... du calme Lili', reste zen, ne te met pas en colère... plus vite cet entretient serait terminé, plus vite tu pourras aller voir ailleurs et laisser cette vieille fille aigrie patauger dans sa triste paperasse ! Loin de se laisser impressionner, elle décida de s'asseoir sans attendre plus longtemps qu'on l'y invite. Faire des efforts, d'accord, mais ce n'est pas comme si elle pourrait arrêter de jouer à la forte tête du jour au lendemain non plus ! Une fois bien installée, elle ancra son regard borgne dans celui de la frustrée de la vie qui servait de prof et ne baissa son oeil pour rien au monde.

-"Bon, et si on commençait ? Pas que je sois pressée, mais j'aimerais ne pas passer l'après-midi dans votre bureau, surtout si vous avez envie de continuer à vous moquer de moi."

Elle hésita à rajouter "sinon ça pourrait mal se terminer", mais elle préféra éviter de se faire remarquer. Non, elle devait s'en tenir à ses bonnes résolutions et faire profil bas au moins la première semaine, pour ne pas directement se faire mal voir par tout le monde et voir son année scolaire compromise ! Bien qu'elle n'avait pas grand chose à faire de l'année scolaire en elle-même, mais... premièrement, elle n'avait pas trop le choix, elle avait été envoyée ici de force ; et ensuite, elle avait besoin de crécher dans le bâtiment si elle voulait pouvoir mener sa petite recherche à bien sans passer pour une intruse à remettre entre les mains de la monstro-police ! Lidia croisa les jambes et attendit calmement que ce qui faisait office de prof commence à lui faire remplir toutes les formalités nécessaires à la validation de son inscription.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Nombre de messages : 216
Humeur : délirante - sadique
Race : Dame des Ténèbres et de la Lune (féline démoniaque alpha supérieur)
Alchimiste, communément appelée Fenrir
Amour : mouiiik
Age : 120
Age apparent : 21

MessageSujet: Re: Entretient d'un monstre comme les autres avec un démon original [a.k.a. Akuryu]   Lun 28 Juin - 15:24

Akuryu ignora la réponse de la gamine. Elle n'allait pas se prendre la tête avec une gamine couche-culotte, l'avait pas que ça à faire. Elle la regarda donc s'assoir et croisa ses mains devant elle.

-"Bon, et si on commençait ? Pas que je sois pressée, mais j'aimerais ne pas passer l'après-midi dans votre bureau, surtout si vous avez envie de continuer à vous moquer de moi."

Elle ne fit rien, mais n'en pensa pas moins.

* C'est toi qui fais tout pour gamine. Se balader en culotte, n'importe quoi.*

La démone sentit que la gamine était énervée : elle dégageait une odeur forte, celle de la colère. Aku haussa les épaules. Encore une forte tête ? Elle savait les mater sans problème.
Bon, commençons. Il fallait un nom à ce machin à poils.

" Ton nom ? "

Elle rechercha les dossiers qu'elle venait de recevoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Club nature
avatar

Nombre de messages : 72
Humeur : Humide ?
Race : Grenouille !
Amour : Coâ ?
Age : 17
Age apparent : 17

MessageSujet: Re: Entretient d'un monstre comme les autres avec un démon original [a.k.a. Akuryu]   Lun 28 Juin - 16:01

Ha ! Les choses sérieuses allaient enfin commencer ! L'aigrie venait de sortir ses dossiers et était à la recherche du sien... et elle n'avait même rien eu à répliquer ! Tant mieux ! Notre adolescente se doutait bien que la prof en face n'était pas du genre à se laisser marcher sur les pieds et qu'elle lui préparerait sans doute de mauvais tours si elle l'embêtait trop, mais ça ne lui faisait absolument pas peur. Lidia pouvait être une vraie teigne elle aussi lorsqu'elle s'y mettait.

-"Nevyra. Lidia Nevyra."

Pas besoin d'en rajouter plus, bien évidemment. Après tout, ce n'est pas comme si cette prof en avait grand chose à faire de savoir que Nevyra n'était pas son vrai nom de famille. Le truc, c'est qu'elle n'avait pas le choix ! C'pas comme si elle en avait un vrai qu'elle voulait cacher ! Lidia était Lidia, et rien de plus. Aucune famille, aucun nom de famille. Nevyra était juste l'abréviation phonétique d'un mot de sa langue maternelle signifiant, plus ou moins, "sans nom", "innommable". Non, elle n'avait rien trouvé de mieux ! M'enfin, c'était pas le sujet. La jeune fille se demanda ce que les vieux débris de l'agence avaient bien pu noter dans le dossier qu'ils avaient envoyé... elle supposait qu'ils avaient évité de donner trop de détails sur les quelques petites bêtises qu'elle avait bien pu faire avant ! S'ils voulaient vraiment qu'ils l'acceptent dans cette école, ils n'allaient sans doute pas leur envoyer la liste de tous les vols qu'elle avait bien pu commettre, tout ça... d'un seul coup, elle se demanda s'ils n'étaient pas assez stupides pour saboter leur propre plan pour se débarrasser d'elle ! Et allez, un peu de stress qui remonte ! Pfeuh, quelle que soit l'issue de cet entretient, elle espérait bien que ça se terminerait vite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Nombre de messages : 216
Humeur : délirante - sadique
Race : Dame des Ténèbres et de la Lune (féline démoniaque alpha supérieur)
Alchimiste, communément appelée Fenrir
Amour : mouiiik
Age : 120
Age apparent : 21

MessageSujet: Re: Entretient d'un monstre comme les autres avec un démon original [a.k.a. Akuryu]   Lun 28 Juin - 18:55

-"Nevyra. Lidia Nevyra."

Aku trouva enfin le dossier et commença à le compléter ... C'était le dossier le plus incomplet de toute sa carrière. Il y avait presque rien. A croire que l'on voulait se débarrasser de la gamine et ne plus la revoir. En général, les dossiers peu rempli annonçaient des élèves à problèmes. AKu se souvint de la vampire qui avait terminé dans un placard ... Un vampire claustrophobe en plus. Elle sourit à pleine dents, ravie. Qu'est-ce qu'elle s'était éclatée !!!

Elle se demanda si l'autre pourrait la divertir un peu. Bref, la voilà entrain de gratter.

" Ton âge, ta race et tes pouvoirs ?"

Elle mâchonna son stylo, attendant sa réponse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Club nature
avatar

Nombre de messages : 72
Humeur : Humide ?
Race : Grenouille !
Amour : Coâ ?
Age : 17
Age apparent : 17

MessageSujet: Re: Entretient d'un monstre comme les autres avec un démon original [a.k.a. Akuryu]   Lun 28 Juin - 20:18

La prof s'était mise à sourire à pleine dents, ce qui n'aida pas notre adolescente à se calmer, bien au contraire ! Est-ce que cela signifiait qu'elle venait de découvrir des choses qui lui permettraient de se venger ? Même si elle restait impassible de l'extérieur, la jeune fille stressait de plus en plus. Heureusement, rien de fâcheux ne se produisit, la dame lui demandant seulement de la renseigner sur son âge, sa race et ses pouvoirs. Le stress s'envola, pas totalement mais en partie.

-"Dix-sept ans."

Voilà pour l'âge ! Il n'y avait absolument rien d'autre à dire, ce n'était pas comme si l'information était difficile à comprendre. La race, ensuite, hein... Lidia passa sa main dans ses cheveux et entreprit de défaite le bandeau qui lui cachait l'oeil gauche, dévoilant par la même occasion la particularité de ce dernier. Il ressemblait en tout point au droit, à la seule différence qu'il émettait une lumière vive sous forme de petites particules brillantes. Difficile à décrire, mais disons que c'était comme une flamme éthérée, dansant à l'infini, son oeil servant de torche. Le tout dans des tons bleus, avec un peu d'indigo.

-"J'suis un Feu Follet." Elle désigna son oeil gauche du pouce, avant de continuer sur sa lancée : "J'me suis toujours servie de ça pour attirer les gens dans les marais, où ils se faisaient manger par le roi... ça choque souvent quand je raconte ça, mais je doute que ça vous fasse quoi que ce soit, n'est-ce pas ?"

Venait maintenant la partie concernant "Le pouvoir..." Elle s'empressa de rattacher son bandeau, pour cacher son oeil gauche à nouveau. La jeune fille n'avait pas honte de cette particularité propre à une partie des gens de sa race, du moins, d'après ce qu'on lui en avait raconté... c'est juste qu'à force de vivre chez les humains, elle avait apprit que le montrer pouvait créer des vents de paniques. Les humains la détestaient, la rejetaient, reniaient son existence. Les Hommes étaient égocentriques au point de réfuter toute forme d'existence différente de la leur. Lidia en avait beaucoup souffert et avait apprit à cacher sa différence. L'habitude faisait que même ici, avec d'autres... monstres... elle continuerait sans doute de le cacher. Monstre, ce qu'elle pouvait détester ce mot. Comme si une jeune fille comme elle avait quoi que ce soit de monstrueux ! Limite, c'était comme la traiter de bête de foire. Tch.
Bref, le pouvoir. Une fois le bandeau remit en place, elle réfléchit une ou deux secondes avant de tendre la main, paume vers le plafond, vers la prof : de petites particules colorées finirent par s'y regrouper et s'assemblèrent pour matérialiser un pendentif doré.

-"J'peux sceller des objets j'sais même pas trop où moi même, pour les invoquer ou révoquer à volonté par la suite. J'ai scellé ce truc y'a longtemps, j'viens de l'invoquer et, comme vous vous en doutez..." Elle lança le pendentif en l'air, mais celui-ci ne retomba jamais, s'évaporant dans les airs. "... j'viens de le révoquer pour qu'il retourne là d'où il vient. J'ai déjà essayé avec des êtres vivants, mais ça ne marche pas, dommage."

Et voilà, tout était dit. Toute sa magie se limitait à sceller, invoquer et révoquer ; pas d'effets pyrotechniques de fou ni d'ère glaciaire à volonté. Malgré tout, là d'où elle venait, sa magie avait fait d'elle une farouche guerrière des plus polyvalente. La baston, c'était son truc, plus que tout. Elle ne savait peut-être pas lire ni écrire, elle avait peut-être des talents artistiques et culinaires aussi affûtés que des blocs de frigolite, mais elle savait se battre un minimum et on ne pouvait pas le lui retirer, malgré son aspect plutôt fragile. M'enfin, les possibilités ne s'arrêtaient pas qu'au combat, loin de là, et les professeurs s'en rendraient sûrement vite compte.

Toujours aussi impassible extérieurement, Lidia devait à présent cacher sa douleur. Sa douleur à l'oeil gauche. La lumière qu'il émettait était toujours plus intense lorsqu'elle se servait de ses pouvoirs et il lui faisait mal... c'était surtout pour ça qu'elle était persuadée que son pouvoir lui venait du dit oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Nombre de messages : 216
Humeur : délirante - sadique
Race : Dame des Ténèbres et de la Lune (féline démoniaque alpha supérieur)
Alchimiste, communément appelée Fenrir
Amour : mouiiik
Age : 120
Age apparent : 21

MessageSujet: Re: Entretient d'un monstre comme les autres avec un démon original [a.k.a. Akuryu]   Mar 29 Juin - 10:40

Akuryu la regarda enlever son bandeau. Un oeil luminescent. Pas mal. Elle avait entendu parler des feux follets mais jamais elle n'aurait imaginé en avoir un en face d'elle. Elle nota l'âge et son pouvoir sur le dossier. Très intéressant. Invocateur d'objets. C'était un pouvoir assez spécial, mais elle aimait beaucoup.
La prof écouta attentivement la gamine et regarda la démonstration, un sourire aux lèvres. Elle adorait cette partie de l'entretien, où les candidats lui faisaient une démo. Ca lui permettait d'évaluer leur puissance et leur peut-être dangerosité.

Soudain, une odeur de douleur la prit en plein nez. Couche Culotte avait l'air de souffrir. Cela était-il dû à l'utilisation de son pouvoir ? Quoiqu'il en soit, la prof se leva et tendit un verre d'eau et un aspirine à la candidate sans rien dire.

Puis, de nouveau assise,

" Qu'est-ce que tu aimes faire ? Tes hobbies ? Quel est ton domaine de prédilection ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Club nature
avatar

Nombre de messages : 72
Humeur : Humide ?
Race : Grenouille !
Amour : Coâ ?
Age : 17
Age apparent : 17

MessageSujet: Re: Entretient d'un monstre comme les autres avec un démon original [a.k.a. Akuryu]   Mar 29 Juin - 17:00

Lidia fut très surprise de voir la prof lui tendre de l'eau et de l'aspirine, et ce pour deux raisons ! Premièrement : pourquoi prendre de la peine de lui donner de l'aspirine ? Était-elle moins aigrie et mauvaise que prévu ? Peut-être... bah, ça arrive de mal juger les gens, notre p'tit feu follet verrait bien si elle pourrait se faire une opinion un peu moins sombre sur cette femme. Deuxièmement : comment avait-elle su pour cette douleur oculaire ? En fait, c'était peut-être même la question la plus importante des deux ! Un pouvoir d'empathie, ou bien quelque chose d'aussi chiant que ça ? Lidia se voyait mal vivre dans un endroit où tout ce qu'elle ressentirait pourrait être lu comme un livre ouvert. Bah, il suffirait d'éviter cette femme comme la peste, quoi qu'il arrive, et tout devrait bien se passer ! Un peu décontenancée par ce geste un peu trop altruiste de la part de la prof, et pour la première fois depuis le début de cet entretient, elle se surprit à détourner le regard, ne sachant pas vraiment comment réagir face à ce genre d'attentions. Pfeuh, de toute façon, elle était juste comme les autres. Les gens n'aimaient pas les filles comme elle, les gens ne voulaient rien d'autre que de s'éloigner des adolescents à problèmes. Bref, elle se saisit du verre et de l'aspirine en essayant d'avoir l'air le plus neutre possible, tentant de cacher sa surprise au maximum. Rien que l'idée de laisser transparaître le fait qu'elle soit étonnée signifiait faire preuve de faiblesse, après tout.

Maintenant, en ce qui concernait les hobbies... que lui dire ? Là, ce n'était pas vraiment une question simple ! En dehors de ses entraînements quotidiens, elle passait son temps à profiter de la vie, faire des bêtises et foutre sa vie en l'air comme disaient les vieux fous de l'agence. Les sorties nocturnes, aller boire un coup, voler, se battre, faire profiter le monde entier de son art en matière de graffitis, tout ça...

-"Ben... mon domaine de prédilection... on va dire que la seule chose pour laquelle j'suis douée, c'est la baston. Le reste, bah..." Voilà, quoi ! Le reste, on peut oublier. Même si elle refusait de se l'avouer, elle serait bien incapable de faire quoi que ce soit de sa vie à l'heure actuelle, mis à part finir clodo sous on ne sait quel pont, à voler pour survivre.

-"Les hobbies, j'sais pas... mmh... on va dire que j'adore collectionner les..." armes. Là, on ne pouvait vraiment pas dire que c'était le genre d'activité qu'une fille de son âge normale aurait ! Du moins, c'est ce que les vieux schnoques ne cessaient de lui répéter. Épées, lances, couteaux, j'en passe et des meilleures... elle donnerait cher pour posséder les plus belles et les plus efficaces ! Malheureusement, sa collection était un peu vide : après tout, ce n'est pas le genre de chose qu'on trouve aussi facilement dans la vie de tous les jours, et ce n'était pas non plus comme si elle avait les moyens de dépenser des sous là-dedans. Bref ! Si elle s'était arrêtée dans son élan, c'était parce qu'elle se doutait que sa petite collection ne serait pas la bienvenue dans cette école, et elle n'avait aucune envie de se séparer des seules choses qu'elle possédait. Elles étaient à elle, rien qu'à elle ! Rien d'autre ne lui appartenait dans ce monde pourri et elle ne s'en séparerait pour rien au monde ! Ils n'avaient aucun droit de lui faire ça. Aucun. "...Fin', des objets de toute sorte, quoi. Y'a toujours des bibelots marrants ou des trucs intéressants à trouver, tout ça. Puis ça m'entraine à utiliser mon pouvoir en même temps, alors v'la."

Bon dans le fond, ce n'était pas un mensonge, elle avait scellé des tonnes d'objets dans sa petite dimension ! De tout et n'importe quoi, des petits et des gros... en passant par les bombes de peinture qu'elle utiliserait pour faire ses graffitis en ville, les bouteilles d'alcool qu'elle comptait faire passer discrètement dans l'école, la moto qu'elle avait emprunté avant de se faire envoyer ici ainsi que les clés de cette dernière, tout ça, tout ça... l'endroit où elle scellait tous ses objets devait ressembler à un vrai foutoir, on pouvait vraiment y trouver tout et n'importe quoi.

Notez que la seule chose qui l'ait convaincue de venir se faire chier dans cette école, c'était sa petite collection armée... la jeune fille était persuadée, persuadée, qu'une arme légendaire était cachée quelque part dans l'école ! Au cœur de la forêt, au fond du lac, dans un local secret et accessible uniquement par le corps enseignant, elle ne savait pas... mais son intuition féminine, un peu trop aléatoire sur ce genre de sujets cependant, lui disait que cet objet tant convoité existait ! Et elle comptait bien rester aussi longtemps qu'il le faudrait pour le trouver, même si elle devait passer tout le domaine au peigne fin !
...
Elle s'inventerait vraiment n'importe quoi uniquement pour essayer de donner un sens à ses actes et à sa vie, cette petite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Nombre de messages : 216
Humeur : délirante - sadique
Race : Dame des Ténèbres et de la Lune (féline démoniaque alpha supérieur)
Alchimiste, communément appelée Fenrir
Amour : mouiiik
Age : 120
Age apparent : 21

MessageSujet: Re: Entretient d'un monstre comme les autres avec un démon original [a.k.a. Akuryu]   Mer 30 Juin - 16:14

Akuryu haussa un sourcil face à la surprise de la candidate. Bin quoi ? Elle n'était pas non plus une tortionnaire ... Enfin si, mais elle détestait voir un élève s'offrir lorsqu'elle n'était pas la cause de cette souffrance.
Elle trouva la candidate bizarre. EN plus d'être à moitié à poils, Couche Culotte était étrange. Elle avait l'impression qu'elle ne lui disait pas tout. Et cela attisait sa curiosité. Qui était responsable d'elle ? Aku pouvait parier sans problème qu'elle n'avait pas de parents grâce à son comportement. Alors, qui ? Une agence ? Un tuteur quelconque ? Un autre monstre ? Le Roi des feux follets ?

La prof se débrouillerait pour savoir tout ce qu'elle lui cachait. Et elle donnerait cher pour savoir lire dans les pensées.
Bref, elle attendit que Couche Culotte ait fini de boire et écrivit ses réponses. La baston ... Intéressant, elle allait bien s'éclater en cours d'auto-défense.
Elle eut de nouveau l'impression que la candidate lui cachait quelque chose quand elle lui dit ses hobby.

Elle tapota sa lèvre avec le crayon.

" Bien ! Que viens-tu faire dans cette école ? Qu'attends-tu de nous ? "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Club nature
avatar

Nombre de messages : 72
Humeur : Humide ?
Race : Grenouille !
Amour : Coâ ?
Age : 17
Age apparent : 17

MessageSujet: Re: Entretient d'un monstre comme les autres avec un démon original [a.k.a. Akuryu]   Mer 30 Juin - 20:55

-"Ben..."

Les voici enfin, les questions tant redoutées sur la motivation ! La seule chose qui la motivait à venir dans cette école, c'était sa petite collection. La seule... peut-être pas, mais le reste était loin d'être aussi important.

-"J'suis jamais allée à l'école, alors disons que j'suis curieuse de voir c'que c'est... puis on m'a déjà assez fait de discours sur mon avenir, et il parait que j'aurai moins de chances de finir clodo en sortant d'ici qu'en retournant squatter la rue. J'suppose que c'est une assez bonne raison pour venir à l'école."

Lidia n'avait aucune envie de s'étendre sur le sujet bien plus longtemps. Rien qu'à l'entendre, on devinait qu'elle ne venait pas ici de son plein grès et qu'elle n'était que moyennement persuadée de s'y plaire, mais si elle prenait la peine de venir tenter de s'inscrire, c'est qu'elle tenait à ses petites recherches ! Dans le fond, elle avait également besoin de changer son quotidien, de changer d'air. L'adolescente n'avait absolument aucune envie de retourner vers ceux de l'agence, ne voulait plus entendre parler de famille d'adoption... quitte à être privée de toute forme de liberté, autant apprendre des choses utiles plutôt que d'être trainée un peu partout sans que cela n'ait le moindre sens à ses yeux.

-"J'ai entendu dire que vous apprenez à vos élèves à développer leurs pouvoirs, et ça aussi ça pourrait m'être utile, vu que je ne maîtrise pas le mien à la perfection."

Voilà pour ce qui était de l'école... la curiosité, l'avenir, la maîtrise des pouvoirs. Même si elle avait répondu avec bien plus de sérieux, qu'aurait-elle bien pu dire d'autre, dans le fond ? C'était là le but même de l'école. Elle ne pouvait pas en attendre autre chose, tout de même. La douleur commença enfin à se dissiper, alors qu'elle réfléchissait, se demandant ce qu'elle pourrait bien rajouter pour mettre quelques chances de son côté.

-"Tout c'que j'attends de vous en cet instant, c'est que vous m'acceptiez chez vous... j'ai besoin d'apprendre à mieux maîtriser mes pouvoirs et j'peux vraiment pas retourner d'où je viens ! Les vieux schnoques de l'agence me détestent, ils veulent se débarrasser de moi et sont persuadés que vous arriverez à me transformer en quelqu'un d'bien. J'pense pas pouvoir devenir quelqu'un "de bien" comme ils veulent, tout c'que j'demande, c'est d'apprendre des choses qui me seront utiles plus tard. Franchement ? Jusqu'ici, j'ai toujours été persuadée que j'avais aucun avenir, et c'est pas comme si j'avais spécialement envie d'en avoir un... mais si vous êtes capable de m'aider un peu... fin'..."

Elle n'arrivait même pas à y croire elle-même ! Pfeuh, s'entendre raconter des conneries pareilles ! C'était bien parce qu'elle avait vraiment envie de crécher ici qu'elle faisait tous ces efforts, évidemment. Ils ne l'aideraient pas, elle n'aurait pas plus d'avenir en ressortant d'ici qu'en y entrant. Parce qu'elle était un putain de monstre dont personne ne voulait. Dans l'fond, elle ne voulait pas de l'aide, ni même de la pitié des autres non plus. Tant qu'on la laissait vivre sa vie tranquille, elle n'irait emmerder personne ! Elle plaça sa main devant ses yeux, sachant que non. Non, ce n'étaient pas des conneries comme elle voulait s'en persuader. Elle ne s'était vraiment jamais vue d'avenir, n'avais même jamais voulu voir aussi loin dans le futur... et maintenant, elle allait bientôt être une jeune adulte avec autant de culture générale qu'un peon de base ! Raconter tout ça, encore une fois, dans son esprit, c'était presque comme un aveu de faiblesse... ce que ça pouvait la faire chier, merde !

-"Rha ! J'sais pas m'exprimer sur ce genre de trucs ! Vous voyez bien c'que j'veux dire, pas la peine de vous faire un dessin !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Nombre de messages : 216
Humeur : délirante - sadique
Race : Dame des Ténèbres et de la Lune (féline démoniaque alpha supérieur)
Alchimiste, communément appelée Fenrir
Amour : mouiiik
Age : 120
Age apparent : 21

MessageSujet: Re: Entretient d'un monstre comme les autres avec un démon original [a.k.a. Akuryu]   Jeu 1 Juil - 14:07

La prof écouta et prit des notes. Elle sentais que la gamine s'ouvrait à elle. Et elle en disait beaucoup. Ainsi, elle n'était pas venue ici de son plein gré, mais une agence l'avait forcée. Elle comprenais mieux son comportement, à présent.
De plus, quelque chose troublait la prof : la candidate était si peu sûre d'elle par rapport à son avenir ? Alors que son pouvoir lui permettrait d'avoir un travail facilement?
Que lui avait-on fait ??

Quant à la notion d'acceptation, elle le serait sans problème. C'était un peu le rôle de l'école, faire accepter des personnes douées de pouvoirs.

" Tu seras acceptée, l'école est faite pour ça. Et d'où tu tiens ta peur de ton avenir ? Avec un pouvoir comme le tiens, t'es casée vite fait dans une entreprise."

Elle soupira. Elle avait vu pas mal de gosses déjà éprouvés par la vie. Elle ne s'y faisait pas. Vraiment pas.

" A ton avis, que peut-on enseigner ici ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Club nature
avatar

Nombre de messages : 72
Humeur : Humide ?
Race : Grenouille !
Amour : Coâ ?
Age : 17
Age apparent : 17

MessageSujet: Re: Entretient d'un monstre comme les autres avec un démon original [a.k.a. Akuryu]   Ven 2 Juil - 11:45

-"Ha bon ?"

T'es casée vite fait en entreprise, qu'elle disait ! Ben tiens ! Tout semblait tellement plus simple, comme ça. Encore une fois, la seule place qu'elle pourrait trouver, c'était celle de machine à utiliser ses pouvoirs. Les gens se fichaient d'elle ou de ce qu'elle pouvait ressentir tant qu'elle était en état d'utiliser ses capacités spéciales... c'était comme ça depuis qu'elle était toute petite, ça avait toujours été ainsi d'aussi loin qu'elle s'en souvenait. Le problème, avec Lidia, c'est qu'elle ne pouvait plus s'empêcher de voir le mal partout, maintenant. Elle n'avait pas tant envie d'avenir que ça uniquement parce qu'elle ne voulait pas d'une vie aussi monotone, parce qu'elle ne voulait pas être prisonnière d'obligations qu'elle n'avait pas voulues pour le reste de son existence. Mais tout ça, personne n'avait jamais voulu le comprendre.

-"Comment expliquer ça... j'ai passé toute mon enfance et une partie de mon adolescence dans un vieux marais, sans parents, sans famille, sans amis ; terrifiée par le dragon qui me servait de roi et qui m'obligeait à perdre les passants dans son royaume putride. A l'époque, je ne savais même pas que le monde était si vaste en dehors du marais ! Les joies d'être l'outil préféré d'un dragon qui a décidé de ne jamais vous laisser voir l'extérieur et de vous garder prisonnière. A l'époque, mon avenir, vous comprendrez que je ne le voyais que dans son estomac..." Que de mauvais souvenirs durant cette période de sa vie... il était clair que le roi se serait débarrassé d'elle dès qu'il aurait trouvé quelqu'un pour la remplacer, quelqu'un qui pourrait attirer plus de gens qu'elle... cette époque, pour elle, c'était l'époque de la solitude la plus totale. Elle n'avait rien, n'était rien, devait se contenter d'obéir aux ordres d'un monstre qui n'avait que faire de ce qu'elle pouvait ressentir. "Un beau jour, quelqu'un est venu me tirer de cet enfer et m'a emmenée avec lui, m'a fait découvrir le monde extérieur et m'a hébergée chez lui, dans son village. Il m'a apprit à me battre, rien que ça vu qu'il n'était pas lui même très instruit, et il a prit soin de moi autant qu'il le pouvait dans ce petit village ou technologie était un synonyme de magie. Les meilleures années de ma vie, les seuls bons souvenirs que j'ai de ce monde pourri. Tout c'que je voulais, c'était que ça ne s'arrête jamais... mais le roi s'est vengé. Dmitri est mort. Évidemment."

Évidemment, oui. Franchement, c'était pas comme si elle aurait pu avoir droit au bonheur bien longtemps ! C'pas comme si elle aurait pu continuer de vivre libre et heureusement, c'pas comme si elle était ce genre de personne pouvant se reposer sur ses acquis. Pauvre Dmitri... il était allé à la rencontre du dragon avec ses compagnons pour protéger l'adolescente, ce qui fut d'ailleurs le prétexte de leur toute dernière dispute. Ils se sont séparés fâchés et ça, elle ne se le pardonnerait jamais. Jamais. Il n'avait pas voulu la laisser s'occuper de ça toute seule, n'avait pas voulu qu'elle l'accompagne... il l'avait traitée comme une faible gamine sans défenses, ce qu'elle était sans vouloir se l'avouer. Le "bienvenue à la maison" qu'elle avait tant voulu lui souhaiter, ce fut devant sa tombe qu'elle dut le prononcer. Aujourd'hui encore, cet évènement la hantait. Tout ça était de sa faute, uniquement de sa faute. Sans elle, s'il ne l'avait pas rencontrée, il aurait pu continuer de vivre longtemps, sans jamais avoir à se préoccuper d'elle, sans jamais avoir à se plier en quatre pour elle lorsqu'elle en avait besoin. A ce point, elle avait souvent pensé qu'elle aurait préféré ne jamais être venue au monde, le poids de sa culpabilité étant si lourd à porter. Si elle avait, pour la première fois depuis le début de cet entretient, sourit sincèrement en parlant de ces bons souvenirs avec Dmitri, son air était devenu bien plus sombre tout d'un coup.

-"Les gens du village ne m'aimaient pas. Ils étaient humains, moi non. Ils n'ont pas hésité à vouloir me livrer au dragon pour s'attirer ses bonnes grâces, à se débarrasser de moi au plus vite. Ils ne m'avaient pas encore chassée uniquement parce que Dmitri était un jeune homme très apprécié. J'ai du fuir, errer seule pendant un bon moment... jusqu'à ce que les gens de l'agence ne me recueillent et ne m'emmènent loin de mon pays. J'ai découvert que je ne connaissait rien du monde, j'ai découvert que les humains avaient peur de moi, refusaient mon existence, me rejetaient avec beaucoup de violence." Pauvre Dmitri... tout ça parce qu'elle avait volé son trésor au dragon, juste pour le punir. Juste une fois, elle avait eu une poussée d'égo suffisante pour qu'elle puisse se dire : "aujourd'hui, c'est moi qui te punis". Bref, la technologie l'avait décontenancée et ces humains... ces humains... ils se pensaient être les seules créatures vivantes dans un monde qu'ils ne voulaient partager avec personne. Lidia lâcha dans un murmure : "Je les hais tous..."

-"Ils m'ont privée de toutes mes libertés, ont voulu faire de moi une charmante jeune fille, m'interdisaient de pouvoir vivre ma vie comme je l'entendais. Ils ont voulu me trouver des familles d'accueil alors que je n'en voulait pas, et à chaque fois que je voulais profiter un peu de la vie, ils me traitaient de délinquante et me punissaient. Ils se fichent pas mal de c'que j'peux ressentir, eux aussi. Et les seuls autres... monstres, disons ce qui est, que j'ai rencontrés ne se sont jamais intéressés à moi que pour mon pouvoir et rien d'autre. J'ai du cacher mon oeil, j'ai du mentir sur ce que j'étais, uniquement pour faire plaisir à ces humains répugnants et à ces vieux gâteux de l'agence. Sincèrement... si je m'inquiète pour mon avenir, si je n'en veux pas, c'est juste parce que je déteste ce monde à la con. La liberté, ça n'existe pas. La tolérance non plus. J'y connait rien à la vie et je ne serai jamais qu'un putain de monstre que les gens rejetterons. Les autres penseront toujours savoir mieux que moi ce qui est bon pour moi et... j'me dit que je trouverai jamais ma place. J'veux pouvoir me sentir libre, mais... ouais, j'suppose qu'une place monotone dans une entreprise sera le mieux que j'pourrai jamais avoir."

Elle soupira. C'était tellement difficile d'exprimer ce qu'elle ressentait vraiment. La seule chose qu'elle pensait avoir pu dire sans difficultés était "je trouverai jamais ma place". Elle en était persuadée, de ça, qu'il n'y avait aucune place pour elle dans ce monde. Jusqu'ici, tous les évènements de son passé avaient joué en la faveur de cette affirmation et peu importe combien d'éléments logiques ou rassurants on pouvait lui apporter pour lui prouver le contraire, elle ne pouvait que se baser sur son vécu. En tout cas, si la prof avait voulu qu'elle se lâche et se confie, on pouvait dire que c'était fait ! L'entretient d'inscription s'était, l'espace d'un instant, transformé en séance chez le psy ! Lidia fit un mouvement de la main signifiant "oubliez tout ça" et se concentra sur l'autre question, qui lui posait bien plus de problèmes. Qu'est-ce qu'on pouvait bien enseigner à l'école ? L'adolescente se retint de dire qu'on apprenait à lire et écrire, se doutant bien que c'était le propre des écoles pour enfants. Ben tiens, même des gosses étaient plus instruits qu'elle de ce côté là !

-"Je sais pas... j'y ai jamais été moi ! J'suppose qu'on... fait des trucs dans des livres... ou qu'on se prend la tête sur des calculs super compliqués ? Ou alors..." elle réfléchit aussi intensément qu'elle le put et se souvint des paroles vis à vis de la place qu'elle pourrait avoir en entreprise. "on apprend ce qu'on doit faire quand on va dans une entreprise ?"

Heureusement que le ridicule ne tue pas, hein... mais après tout, si elle venait s'inscrire ici, c'était pour apprendre ! Il lui faudrait peut-être quelques cours particuliers pour se remettre un maximum à niveau, mais ce n'est pas ça qui la dérangeait le plus, au point où elle en était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Nombre de messages : 216
Humeur : délirante - sadique
Race : Dame des Ténèbres et de la Lune (féline démoniaque alpha supérieur)
Alchimiste, communément appelée Fenrir
Amour : mouiiik
Age : 120
Age apparent : 21

MessageSujet: Re: Entretient d'un monstre comme les autres avec un démon original [a.k.a. Akuryu]   Dim 11 Juil - 19:01

Aku prit des notes. La gamine haissait les humains et elle avait bien raison. La prof et sa soeur avait été maltraitées par ces humains, qui se disaient être leur famille. La branche non magique de leur famille. Résultat ? Elles les avaient tous tués, sans exception.
Ensuite, le vioc était venu les voir pour lui proposer un job de prof. Et voilà comment elles en étaient arrivées là.

Bref, tout ça pour dire qu'elle comprenait Couche Culotte.

" Je vois. Je ne vais pas te faire la leçon car, moi et ma soeur, les humains qu'on a eu sont mort. On les a tués. Mais le vioc a créé cette école afin de faire changer de point de vu les humains. Certes, ça se fera pas tout de suite, mais progressivement dans le temps. Je pense que quand tu sortiras, tu en bénéficieras autant que les autres. "

Aku sourit à la réponse de la gamine.

" Certes, il y a de la philo, du français, de l'art mais aussi de l'histoire sur la magie, des cours de combats, plus communément appelés cours de sport.
Sinon, ton groupe sanguin et tu aurais peut-être un contact a nous donné s'il t'arrive quelque chose ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Club nature
avatar

Nombre de messages : 72
Humeur : Humide ?
Race : Grenouille !
Amour : Coâ ?
Age : 17
Age apparent : 17

MessageSujet: Re: Entretient d'un monstre comme les autres avec un démon original [a.k.a. Akuryu]   Dim 11 Juil - 19:34

Bon, pas de leçon de morale, c'était toujours ça ! Quoi de mieux que d'enfin rencontrer quelqu'un qui pense la même chose que soi ? Les crétins de l'agence lui répétaient sans cesse qu'il fallait apprendre à cohabiter avec les humains, qu'il fallait qu'elle prenne sur elle... non mais n'importe quoi ! Non seulement ils n'étaient qu'une bande de crétins égoïstes, mais il fallait en plus leur donner raison ! Les "monstres", plutôt que de se révolter et montrer qu'ils existaient pour de bon prenaient la peine de protéger ces bipèdes pitoyables. Ici encore, ce serait pareil. Une école pour se faire bien voir de ces créatures détestables ? Pfff... n'importe quoi. Après, pour ce qui était des cours, seuls ceux concernant le "combat" lui semblait familier. La seule chose qu'elle savait faire ! Philo, français, art... mon dieu, elle redoutait déjà tout ça ! Plus qu'à espérer que ce ne serait pas aussi terrible que ça en avait l'air !

-"Mon groupe sanguin, c'est du AB-." Lorsqu'ils l'avaient recueillie, les gens de l'agence lui avaient fait subir toute une batterie de tests médicaux des plus ennuyeux pour tout savoir d'elle, de son état de santé, d'autant plus qu'elle ressemblait plus à un cadavre ambulant qu'à une jolie jeune fille à l'époque. Du coup, elle avait apprit l'existence de groupes sanguins et le sien par la même occasion. "Sinon, j'suis seule au monde, si on peut dire. Tout le monde se fout de ce qu'il pourrait bien m'arriver, j'ai aucun contact à donner."

Au moins, c'était clair et net ! Et même pas exagéré le moins du monde. Il n'existait plus personne en ce monde capable de s'inquiéter pour elle, la seule personne l'ayant aimée pour ce qu'elle était ayant été réduit en apéricubes par un reptile psychopathe et avide de vengeance. Bah ! Elle n'avait pas dit ça sur l'air de la pauvre enfin triste sur qui le destin s'acharne, elle s'en fichait bien.
Après tout, elle vivait pour elle-même et pas pour les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Nombre de messages : 216
Humeur : délirante - sadique
Race : Dame des Ténèbres et de la Lune (féline démoniaque alpha supérieur)
Alchimiste, communément appelée Fenrir
Amour : mouiiik
Age : 120
Age apparent : 21

MessageSujet: Re: Entretient d'un monstre comme les autres avec un démon original [a.k.a. Akuryu]   Mer 14 Juil - 15:09

Aku nota les réponses. Devant "numéro du tuteur", elle marqua "consulter la prof de l'entretien".
Elle soupira une énième fois. Encore des orphelins. L'école allait se transformer en institut pour enfants paranormaux abandonnés. C'était ce qu'ils étaient, en fait.
Le vioc l'avait bien eue. Elle allait et jouer les profs et faire du baby-sitting. Que du bonheur. Pour un peu, elle se serait précipitée dans le bureau du dirlo et l'aurait envoyé à ad patres.

Bref, l'entretien se terminait.

" Ok, ça me va. T'es acceptée. Vu que tu n'as pas de tuteur, la règle m'oblige à être responsable de toi. Désolée."

Elle prit sa sublime batte tamponneuse et frappe d'un coup sec le dossier. "ADMIS" apparut en rouge.

" Voici un plan de l'école et mon numéro de tél. Appelle si ya un soucis. "

Elle rangea le dossier.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Club nature
avatar

Nombre de messages : 72
Humeur : Humide ?
Race : Grenouille !
Amour : Coâ ?
Age : 17
Age apparent : 17

MessageSujet: Re: Entretient d'un monstre comme les autres avec un démon original [a.k.a. Akuryu]   Ven 16 Juil - 12:44

Valider un dossier avec une batte, quoi de plus original... en attendant, cette prof allait être responsable de Lidia et, vu comment ses précédents responsables l'avaient traitée, Akuryu risquait de devoir prendre rendez-vous chez le psy dans un avenir proche ! La jeune fille n'allait pas arrêter de vivre sa vie comme elle le voulait parce qu'elle était dans une école... et vivre sa vie comme elle le voulait lui valait généralement le titre de délinquante ! Pas de chance pour madame la responsable ! Boah, avec un peu de chance, elle pourrait faire ses petites bêtises sans qu'on ne l'attrape jamais, ce serait plus simple pour tout le monde ! Au moins, de cette façon, elle éviterait l'exclusion qui lui pendrait au nez.

Bref, l'entretient était terminé.

-"Hum... ben... merci."

Elle se leva et prit le plan ainsi que le numéro qui lui avait été donné après ses remerciement.

-"Kay'. Bonne journée, au r'voir."

Et elle attendit un signal de la prof pour tourner les talons et sortir du bureau, histoire d'aller installer ses affaires dans la chambre qui lui était fournie.
L'heure de la visite des lieux venait de sonner !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Entretient d'un monstre comme les autres avec un démon original [a.k.a. Akuryu]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entretient d'un monstre comme les autres avec un démon original [a.k.a. Akuryu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster School Madness :: Les entretiens "Viteàtrépas" [ARCHIVES] :: Les survivants des entretiens.-
Sauter vers: