Bienvenue dans cette école complètement loufoque où les créatures de contes, mythologies et légendes se retrouvent pour un enseignement et une nouvelle vie hors du commun.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Club d'art
avatar

Nombre de messages : 83
Humeur : Moyenne
Race : ange démoniaque
Amour : On verra si quelqu'un veut de moi =)
Age : 1000 ans environ on est plus à un an près
Age apparent : 15 ans

MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Lun 4 Jan - 15:26

Nina avait rêvassé pendant une bonne partie du cours et griffonné sur son carnet comme à son habitude. Elle repensait à la soirée avec Reno, à ce qu'elle pouvait ressentir ou non et n'adressait pas un mot à ce dernier, elle avait d'ailleurs à peine regarder ce qu'il avait écrit sur son papier avant d'aller au tableau pour se présenter à Tinambel. Apparement, ils avaient tous réussi à énerver la professeur et l'ange n'était pas prête de bouger au tableau pour aller aussi se présenter, ce n'était pas du tout dans son tempérament. Et puis, lorsqu'elle avait relevé les yeux pour voir où tout cela en était, Darknessia était passée par la fenêtre et Natsumi avait piqué une nouvelle colère. Nina soupira, et Anomis qui n'avait apparement rien compris faisait l'imbécile en plus… C'était gagné, ils avaient hérité d'un devoir à rendre. La jeune fille arracha donc avec lassitude une feuille de son carnet et commença à écrire, c'est ce qu'elle savait le mieux faire après tout. Et tout en écrivant, par moment,elle murmurait comme pour se rassurer.

"Nom… Bon ça c'est pas trop difficile, le prénom non plus… Ce que je suis… Et bien je vais lui raconter mon histoire…"


Ainsi la feuille de Nina se remplissait à vue d'œil.

Nom : Morato
Prénom : Nina
Age : 1000 ans environ je compte plus mais j'ai le physique d'une adolescente

Race : Je suis un ange démoniaque si on peut appeler ça comme cela. Je suis issue d'une mère ange et d'un père démon. Sans raconté une longue histoire je vais d'abord parler du monde de ma maman, celui que je connais, dans lequel j'ai vécu une grande partie de ma vie. Ce monde est situé au ciel, au milieu des nuages. Les anges ont une mission principale: protéger l'humain qui leur est affilié. Ils vont à l'école, apprennent à maîtriser leurs pouvoirs qui peuvent être plus ou moins développer et à améliorer leur technique de vol. Certains vont donc dans les écoles angéliques spécialisées et d'autres dans des écoles d'autres mondes pour s'ouvrir à d'autres cultures. Une fois que le conseil des anges les juge prêt on leur affilie un jeune humain dont ils doivent s'occuper et prendre soin et faire qui ne lui arrive rien. Ce sont les anges gardiens, ceux n'étant pas capable de remplir cete mission parce qu'ils ne sont pas assez forts ou pas assez doués s'occupent de sauvegarder la nature ou de veiler au bon fonctionnement du monde angélique. Le monde a de nombreuses règles dont je ne citerai que celles utiles à mon histoire : les anges doivent dabord se marier pour avoir des enfants, les choses se font dans l'ordre et de manière protocolaire et on ne peut quitter le monde sans autorisation ou motif réel et sérieux sauf dans le cas de la mission pour les anges gardien.
Pour revenir à mon histoire et ne pas faire cinq pages sur ma vie, ma maman était un ange gardien et s'occupait d'une petite fille, elle quittait donc régulièrement le monde angélique pour aller veiller sur elle. Un jour, elle a rencontré mon père, elle ne m'a jamais donné les détails de cette rencontre mais je suppose que la première fois, ils se sont battus. J'imagine qu'ils ont du se revoir et apprendre à se connaitre au fil du temps, ma sœur et moi ne serions pas la sinon. Ma mère est rentrée dans son monde un jour, alors qu'elle était enceinte de moi et qu'elle tenait ma sœur par la main. Elle s'est fait immédiatement rejettée, on ne peut pas banir un ange gardien comme ça, elle m'a donc eut (dans d'atroces souffrance il parait parce que j'ai un coté démon en moi) et après examen le conseil a décidé que l'on pouvait rester. J'ai donc suivi une scolarité normal au début mais mon coté démon m'empeche de développer mes pouvoirs, je ne peux donc pas remplir de mission et je suis mise de coté car juger dangeureuse plus que protectrice. J'ai tout de même obtenu des autorisations pour pouvoir sortir du monde angélique et pouvoir découvrir d'autres horizons. J'ai ainsi croisé mon père qui lui est en cavale et vécu dans le monde des humains. Je pense que j'ai dit l'essentiel mais s'il y a besoin je ferai un autre devoir beaucoup plus long cette fois mais comme celui-ci est noté je ne voulais pas ennuyer mes lecteurs avec quelque chose de trop long.


Nina forma de belles lettres et termina son devoir avant de poser sa feuille dans un coin a la vue de ses voisins et de continuer son grifonnage sur son carnet. Darknessia était revenue en cours et allait probablement passer un sale moment…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Lun 4 Jan - 22:42

Je regardais avec des grands yeux ronds l'agitation incroyable qu'il y avait dans un cours. Des cris, des gens qui se levaient, qui parlaient, des gens qui prenaient des photos... A ce moment d'ailleurs je me cachais les yeux, je n'aimais pas les lumières trop vives... La professeur passait dans différents stades d'expression, allant du désespoir a la rage explosive. Aussi me demandais-je vraiment si le cours se passait normalement. Un maître se fâche quand son serviteur commet une faute, on avait sans doute tous commis une faute... Mon voisin de table s'adressa a moi avec un débit de parole très rapide. LA question qu'il me posa dura une seconde a peine, et j'écarquillais les yeux, en les clignant plusieurs fois sous l'effet de la surprise.

- W-Was ? Euh... mon nom ? Euh... Hüter !

Un sourire se dessina sur mon visage une fois la surprise passée. Il avait l'air gentil, malgré sa capacité a coller les mots. Par contre, je ne retins pas le sien, alors je le pointais du doigt et j'annonçais très sérieusement :

- Tu parles vite et t'es toujours pressé. J'ai pas compris ce que t'as dis mais je vais t'appeler Monsieur rapide. Ça te gêne ?

La professeur s'énerva d'un coup après qu'une dame hurla de nous taire. Honteux comme si le peu de phrases que j'avais dis était la raison de l'énervement de notre maitresse, je baissais la tête et murmurais un "Verzeihung, Lehrerin..." [Pardon, maitresse]. Quand la sentence du "devoir noté" tomba, un sentiment de responsabilité s'empara de moi. Après tout, j'avais peut-être déplu à la professeur... Je regardais désemparé les autres élèves sortir de leur sac une feuille et un stylo. Je n'avais rien de tout cela ! J'étais venu sans bagages ! Un peu paniqué, je me tournais vers mon voisin.

-Euh... Euh... Dis monsieur Rapide, tu peux me prêter une feuille et un crayon ? Je n'ai pas d'affaire comme vous...
Revenir en haut Aller en bas

Club d'art
avatar

Nombre de messages : 212
Humeur : Survolté
Race : Humain (oué j'vous assure ! bon d'accord immortel aussi.)
Age : 19 ans

MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Mar 5 Jan - 12:10

Je recommençais à taper du pied pour essayer de tenir encore quelque minutes assis, ça commençais à me torturer de ne pas pouvoir me dégourdir les jambes et bouger. Je regardais lafille en noir qui se cachait toujours et fus rassuré de voir que celui à coté d'elle réagissait même s'il avait pas l'air très sur de lui. Je revins à celui assis à coté de moi. Tiens son prénom me disait quelque chose j'étais certain de l'avoir vu quelque part, en me répétant son nom pour moi même pendant deux secondes je réalisais d'un coup.

"Hüter ? Hüter... Hüter ! Maisouijesavaisbienquejet'avaisvu, enfinquej'avaisvutonprénom ! Onestdanslamêmechambre."

Je me rendis alors compte qu'il ne m'avais déjà pas compris parfaitement avant, j'hésitais, mais je n'allais pas faire un effort pour parler moins vite tout de suite car je tiendrais encore moins en place sinon. Et quand j'entendis ce qu'il me dit j'avais pas très envie. Il ne devait pas s'en rendre compte mais j'avais la soudaine impression d'avoir pris 20ans.

"Monsieur ? Ouahlecoupdevieuxd'uncoup. T- "

Je m'arrêtais instantanément et fus calmer pour dix bonnes minutes de plus quand Natsu cria pour faire taire tout le monde, et maintenant il fallait faire un devoir. Je passais une main sur le visage et mes cheveux en soupirant, je n'avais rien fais. Ou peut être un peu parlé mais pourquoi toute une classe devait payer pour ceux qui faisait le plus de bruit. Mais je ne tiendrais pas le temps de faire le devoir. Avant de répondre à Hüter je me levais d'un bond fit tout un tour de la classe d'un pas rapide, ralentit arrivé à coté de la professeur maltraitant la dragonne pour m'excuser brièvement avant de courir pour rejoindre ma place.

"Excuse-moifallaitvraimentquejebouge. Etattendsjedoisavoirça. Tiens."

Je sortis de mon sac posé par terre quelques feuilles et deux stylo, je posais sans trop regarder une feuille et un stylo sur sa table cherchant déjà ce que je pourrais écrire. J'avais pas la moindre idée de quoi raconter, surtout que j'étais certain que je serais dur à lire. Je prends pas tellement le temps de bien écrire. Le temps d'y réfléchir je faisais tourner mon stylo dans ma main et quand je réussis à trouver quelques idées je me mis à écrire aussi vite que quand je parle.
- Ano-Kyji Xatilkyozeetsu, 19ans.
Pour moi je suis parfaitement humain, juste que je suis invincible et que j'ai une capacité de régénération très rapide, ça ne change pas et je ne pense pas qu'on puisse parler de race. Mais je tiens à préciser que je ne suis pas immortel, je sais que pas mal de gens confonde. Vous avez vu vous même durant l'entretien que quelque soit la blessures elles se soignent en quelques secondes même si je suis censé être mort. Je suis malchanceux par nature alors j'ai pu avoir droit à un bon nombre de mort qui me prouve que ce n'est pas juste de la régénération. Et vous pouvez pas vous imaginer, voici quelques exemples.
Ecrasé par mon bus alors que j'allais à mon ancien lycée, j'avais simplement trébuché. Noyé deux fois de suite à cause d'une vieille ridée. Une flèche perdue durant un concourt à l'arc. Quand je me suis brisé le coup devant vous. [...]
-


Je posais mon stylo et m'étirais déjà. J'avais plus brodé par la fin mais je ne voulais pas rendre trois lignes alors qu'il fallait faire une page. Avoir une mauvaise note dès le premier devoir était la dernière chose que je voulais, en fait avoir des mauvaises notes tout court durant toute l'année était la dernière chose que je voulais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Club de méditation
avatar

Nombre de messages : 31
Humeur : Schizophrène (Comment ça ?)
Race : Ange déchu
Amour : Non mais disons que je plains la personne qui sera avec un ange schizophrène et vieux comme le monde.
Age : 25000 ans (à peu près, on va pas chipoter)
Age apparent : 20 ans

MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Mer 6 Jan - 15:14

Tinambel avait été sage pourtant depuis qu'il s'était installé. Natsumi était dans un tel état de rage qu'il n'osa rien faire, comme si elle l'empêchait de faire appel à son pouvoir d'absorption. Il se renfonça dans son dossier et se résolut à faire le devoir demandé. Cependant, cela semblait plus difficile que prévu. 'Comment on écrit déjà ???' Voilà plus de 15 000 ans qu'il n'avait plus pratiqué cet art délicat. Il se risqua tout de même à griffonner quelques lignes mais elles étaient toutes en Glossolalie, la langue des anges. Se mordant la lèvre inférieure, il observa la reste de la classe, paniqué. Soit ils n'avaient aucune difficulté pour écrire, soit ils s'exprimaient tous dans un alphabet différent. Prenant son courage à deux mains, il se décida à rédiger son devoir dans sa langue natale. Alors qu'il venait tout juste de poser la pointe de son crayon sur sa feuille, Anomis, son colocataire, se leva d'un bond pour rendre son devoir. 'Aussi vite ? C'est pas humain ...' L'anxiété montait mais il ne devait pas s'y adonner. C'est alors qu'il entendit un vacarme assourdissant et vit quatre poings encastrer le malheureux Anomis dans le mur. Essayant de ne pas y prêter attention, il relut ce qu'il avait écrit.

Spoiler:
 

À ce moment précis, Tinambel usa de sa main gauche pour s'attraper la tête et la projeter à plusieurs reprises contre la table. La voix caverneuse de la Colère se fit entendre, si puissante que les vitres et même le tableau se mirent à trembler :

"T'AS FINI TES CONNERIES ? ELLE SAIT DÉJÀ TOUT ÇA ! ET PUIS QU'ELLE SE LE FOUTE AU C** SON PU**** DE DEVOIR DE M**** ! - Chut ! Elle va t'entendre ... - Silence, bande de zouaves, nous prenons le relais."

Le coup l'avait un peu sonné mais il n'en montra rien. Aucune ecchymose ne vint troubler son teint et même si son nez avait atteint le premier la table, il semblait intact. Bref, c'est comme s'il n'avait pas du tout reçu de coup. D'une main tremblante, Tinambel poursuivit là où il s'était interrompu :

Spoiler:
 

De nouveau, Tinambel s'interrompit et se donna des claques à plusieurs reprises. Puis il s'écria avec la voix aigüe de sa Plainte :

"Arrête ! Tu vas me faire pleurer. - ET BIEN CHIALE. DE TOUTE FAÇON, TU SERS QU'À ÇA !"

Bref, Tinambel était trop perturbé pour comprendre ce qu'il écrivait. Ses phrases devinrent incompréhensibles au fur et à mesure que les lignes se multipliaient et des paroles sataniques vinrent ponctuer sa rédaction. N'en pouvant plus, il se décida à s'arrêter, à poser son crayon et à regarder autour de lui les autres élèves qui poursuivaient leur travail. Il patientait, le temps que Natsumi corrige le fugueur et qu'elle ramasse les copies. Bien qu'il soit tenté de se lever pour porter secours à Anomis, il s'en retint, sachant qu'il risquait de s'attirer les foudres de la professeur déjà fort énervée. Il ferma les yeux lentement et analysa les émotions de la magicienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Jeu 7 Jan - 11:45

Anomis ayant perdu connaissance tout a l'heure se réveilla sur sa chaise, il chercha son bienfaiteur et aperçut Shal Nekomi l'air mécontente. Mieux valait oublier de dire merci. Anomis aperçut alors le trou dans le mur. Quelques paroles résonnèrent dans sa tête.

"La où je passe! Les murs trépassent! Non! Euh... La où je passe! je laisse des traces!"
"Ahahahahahaha! Ouai bien trouvé! Comment on t'as latté la gueule! Mouahahahahahaha! L'emplumé et moi on s'est mis d'accord!"
"Doucement jeune ami démoniaque, il est vrai que nos poings ont fait des dégâts.... Alors Anomis! Fait des robots réparateurs!"

Anomis sortit trois automates de son corps et le matériel nécessaire pour réparer le mur. Les trois robots le remirent en état et disparurent dans le dos d'Anomis qui déclara tout bas.

"Ils vont me tuer.... Mais si ils me tuent, le mur s'effondrera..."
"Et la statue de la liberté perdra la tête! Hihiihihihihi! La tour Eiffel se rétamera sur Paris! La galerie des glaces aura plus de miroirs!"
"D'accord je vais tenter de raisonner le professeur!"

Le petit ange apparut devant le professeur et la supplia de ne pas l'exclure de la classe ni de le tuer, il ajouta un minuscule commentaire avec un carnet ou était écris réservations.

"Pour l'instant vous avez un palace 5 étoiles avec vue sur la mer au paradis. Il serais regrettable de n'avoir qu'un carton hein?"

Le petit ange adressa un petit clin d'œil au professeur avant de retourner se réfugier sur l'épaule droite d'Anomis.
Revenir en haut Aller en bas

Club nature
avatar

Nombre de messages : 745
Humeur : ^___^
Race : Lycan et fière de l'être !
Amour : =>__<= *Sujet qui fâche*
Age : 36 ans
Age apparent : 18 ans (aussi son âge biologique ^^)

MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Sam 9 Jan - 19:14

Ah, la professeur avait repris les choses en mains, une bonne chose. Même si elle devait s'absenter pour courir derrière la dragonne. Hum... il fallait espérer que le brouhahah ne reprendrait pas en son absence, même momentanée... Mais la classe semblait rester calme. Sans doute à cause de ce qu'elle venait de leur demander de faire ? Un deuvoar. Ca sonnait bizarre cette chose là. Enfin, au moins la louve avait à peu près compris ce en quoi ça consistait. Elle sortit d'ailleurs dans un geste lent et machinal un morceau de peau de bête qui avait été tannée de sa poche et un morceau de charbon qui avait été taillé un peu à la manière d'un fusain. Bon, maintenant, il fallait trouver la force de faire ce qui était demandé...
Avec grande difficulté, la louve se redressa pour s'installer à peu près correctement, esquissant un petit sourire maladroit et gêné à Etan au passage. L'autre à côté semblait se tenir calme, c'était au moins ça... Bon. Elle inspira et coucha la pointe du charbon taillé sur la surface lisse de la peau de bête.
Alors il fallait déjà écrire son nom et...son prénom... Mais c'était quoi ça un prénom ?... Passablement ennuyée de se trouver si ignorante, Lunaris hésita un instant à le demander à Etan, mais... n'eut d'une part pas le coeur à passer pour une idiote à ses yeux et d'autre part, n'en trouva de toute façon pas la force. Se concentrer sur ce qu'elle devait écrire était déjà suffisamment éprouvant comme ça dans son état. Elle commença alors ainsi :


Mon nom est Lunaris, future alpha des Faithfull worshipper of the Moon, ma meute, ma famille. J'ai aujourd'hui trente-six printemps mais il me semble qu'en équivalent humain, cela fait environ dix-huit de ce qu'ils appellent des années.
En ce qui concerne ma race, nos origines demeurent troubles, mais la légende dit que nous, loups et lycanthropes sommes tous les enfants de mère nature et la lune sa soeur, veille sur nous en nous apportant le réconfort au coeur des nuits les plus sombres.
Les miens sont extrêmement proches et respectueux de la nature et nous déplorons le caractère destructeur du genre humain qui détruit et saccage ce qui lui est de vitale importance...
Les lycanthropes sont dotés du pouvoir de métamorphose. Un lycanthrope peut maîtriser jusqu'à quatre formes de métamorphoses, identiques pour tous. Mais bien peu maîtrisent les quatre au cours de leur vie. Les quatre « stades de métamorphose » du lycanthrope sont les suivantes : la transformation en lupus : sous laquelle ils ressemblent en tous points à des loups normaux, si ce n’est qu'ils sont d’une taille sensiblement supérieure à celle de ceux-ci. C'est la forme sous laquelle nous naissons et ainsi, elle nous est innée.
La transformation en umbro est elle la plus ardue à maîtriser, il s'agit de la forme intermédiaire qui confère aux lycanthropes la faculté de se tenir debout, sur deux pattes, à la manière d’un homme et leur donnent une apparence un peu plus ‘‘humaine’’. La taille de ces derniers reste cependant bien au dessus de la moyenne de celle des hommes. Ils ont tous les attributs physiques des humains, mais se distinguent de ceux ci par les oreilles de loup dépassant de leurs cheveux, ainsi que par leur queue touffue dans le bas du dos et, accessoirement, d’une fourrure bien fournie sur le dos. Le faciès peut également être celui d'un loup.
La transformation en crinos, elle, est la forme la plus impressionnante (les lycanthropes mesurent sous cette forme en moyenne, dans les trois mètres de haut) et la plus puissante des quatre. Elle confère aux lycanthropes une force phénoménale et leur bestialité peut alors atteindre des sommets de sauvagerie si l’on provoque leur colère. Les crinos se tiennent tantôt debout, dans une pose voûtée, tantôt à quatre pattes. Cette forme, bien que pouvant être prise lorsque le lycanthrope est pris d'un accès de rage, est cependant extrêmement difficile à maîtriser car c'est l'instinct animal qui y prédomine.
Enfin, chaque lycanthrope maîtrise une forme humaine dès le début de son adolescence. Une forme variant selon les individus mais cela me semble superflu de le préciser.
Sous chacune de ses formes, nous maîtrisons toujours parfaitement le langage humain.
Je suis, avec mon père, la seule lycanthrope de ma meute à maîtriser les quatre stades de métamorphose.
Pour ce qui est de notre mode de vie, les lycanthropes vivent un peu à la manière des meutes de loups et sont donc des nomades, bien que possédant un territoire bien défini et vivant dans des huttes en peau de bêtes et/ou en bois que l'on dresse en divers campements sur la totalité de notre terri___


La rédaction s'arrêtait là. Lunaris n'avait pas réussi à aller plus loin et gisait, inerte, étalée sur son bureau, respirant faiblement.

_________________
Bibi Lunaris a faim !

Nothing I have is truly mine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Dim 10 Jan - 20:46

Le bruit qui régnait dans la classe devenait de plus en plus, aux yeux de Saddy, une torture auditive, elle qui s'était habituée aux silences des forets et au calme de la nuit. Se plaquant les mains sur les bords de sa capuche pour tente de réduire le volume sonore qu'elle entendait, la jeune ombre tremblotait, incapable de faire quoi que ce soit de censé pour se calmer. Lorsque son voisin la rejoignit, elle plaqua son dos contre le pied de la table et remonta ses genoux a hauteur de visage, paniquée et effrayée. Ses yeux vitreux filtraient à travers l'obscurité de la capuche et les larmes qu'elle versait continuaient de s'évaporer. Quand l'homme-chat posa ses questions, Saddy tourna sa tête tremblante lentement vers lui. Elle secoua du mieux qu'elle put la tête, puis la hoche puis la secoua a nouveau. Elle ignorait s'il comprenait, mais elle n'en avait cure. Pour elle, seule lui importait du calme. Lorsqu'une autre personne apparue brusquement derrière son voisin, Saddy sursauta si brutalement que sa tête se cogna contre la table. Elle poussa un petit cri de douleur, et se posa les mains sur le sommet de son crâne. Elle releva brusquement son visage quand la nouvelle venue parlait d'elle comme une amie de l'homme-chat. Saddy cligna des yeux une ou deux fois avant de se rendre compte qu'une personne criait dans la classe. Elle se reboucha les oreilles en gémissant. Toutefois un silence suivi ce cri, et Saddy ouvrit un œil, et se déboucha les oreilles doucement. Elle eut le temps d'entendre la professeur demander un explicatif sur soi. Saddy apprécia le calme ambiant, mais n'avait pas pour autant devoir expliquer son passé. Elle ne savait rien sur les Arrachées. Mais la présence des deux personnes avec elle sous cette table la rendait nerveuse. Après un bref moment d'hésitation, elle se dégagea du pied de table, et s'assit rapidement, aussi rapidement qu'elle put. Elle se fichait de l'avis des autres sur sa réaction, seul lui importait maintenant de quitter au plus vite cet endroit, retrouver un coin sombre d'un couloir ou l'ombre bienveillante d'un arbre.
Elle sortit des poches de son long manteau une feuille de papier grise. Le reflet de la lumière sur une feuille blanche étant trop insoutenable pour elle, elle avait trouvé des feuilles de couleur sombre lors de ses voyages. Sortant une plume de corneille taillée, elle passa le bout de la plume sur sa langue. Pendant un instant, son corps lui apparut utile. La noirceur qui la constituait était telle qu'elle laissait des traces sur tout ce qu'elle touchait directement. Elle tira un peu ses ses manches pour ne pas être gênée lors de son écriture, et ses mains gantées se dévoilèrent au grand jour. Elle commença a écrire d'une main tremblante.

Nom :
Prénom : Saddy
Age : environs 6000 journées (correspondant a un peu plus de 16 années humaines)
Race : Ombre , Statut : Arrachée
Les ombres sont, pour la plupart des gens, une simple absence de lumière, la résultante du corps faisant obstacle au soleil. Mais les ombres sont bien plus qu'une simple tache noire. La conscience, le Karma, l'âme... Tous ces mots ont été inventé par l'homme pour expliquer ses choix personnels, ses volontés. Seulement les ombres sont celles qui influent sur les choix des porteurs ; les êtres vivants. Du choix le plus complexe a la simple marque de beurre, l'ombre travaille chaque jour pour vous donner la réponse à une question. Une ombre est douée de parole, de mouvement, de raison. Mais la totalité des ombres restent silencieuses, immobiles, se contentant de suivre le porteur. Nous tirons un grand plaisir a diriger notre porteur vers une réponse. C'est pour cela que nous n'intervenons pas directement dans la vie de notre porteur. Une fois la vie de notre porteur finie, nous nous évaporons et disparaissons, détruit par le chagrin, en se dévoilant au soleil. Sans porteur, une ombre meurt au soleil. Voilà pourquoi je m'abrite constamment des rayons de l'Astre de Mort.
Le lien qui attache une ombre et son porteur est au-delà de tout. L'ombre, lorsqu'elle est reliée a son porteur s'adapte a la silhouette de son porteur, et inversement (Toutefois cela ne nous avancerais a rien de vous transformer). Toutefois une fois lien perdu, j'ignore si le lien continue d'être aussi puissant. Je suis une arrachée : une ombre sans porteur. Ma porteuse a disparu dans un monde fait entièrement de lumière. Je n'ai pas pu la suivre, et je suis depuis sans cesse cachée et cherchant un moyen de retrouver Maeva.
Caractéristiques : Si une ombre arrachée se rattache a un autre porteur (chose rare, car en principe impossible) elle devient un « maître noir », une ombre indépendante, capable de maitriser toutes les propriétés d'une ombre (Parler aux autres ombres, plier une ombre a sa volonté, vivre au soleil, etc...) sans toutefois nécessité d'un porteur. Mais je n'en ai jamais rencontré. C'est une légende des ombre.


Saddy reposa la plume dans un soupir. Elle repoussa sa feuille sur le bord de sa table, croisa les bras et posa la tête dessus, fermant les yeux et profitant du silence qui régnait, seulement troublé par le crissement des stylos.
Revenir en haut Aller en bas

Club de cuisine
avatar

Nombre de messages : 75
Humeur : Stressé
Race : Chimère naturelle
Amour : Ben euh... c'est que euh... je voudrais bien... mais les filles elles veulent pas...
Age : 24 ans (A diviser par 1,5 pour obtenir son âge réel x) )
Age apparent : 16 ans

MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Dim 10 Jan - 22:22

L'apparition d'Aâsha fit bondir Neyl qui manqua de se cogner la tête contre le dessous de la table. Il se tourna d'ailleurs vers sa grande soeur pour lui répondre d'un air pas commode. Elle avait le chic pour toujours l'excéder !

« Ah ! A'sha ! Je t'ai dit cent fois de ne pas me prendre comme ça par surprise ! Et puis ce n'est pas ma copine c'est... c'est... une camarade de classe ! Et tu as du l'effrayer aussi ! »

Ah non, pas tant que ça peut-être finalement, elle se relevait et retournait s'asseoir.

« Ah bon bah... »

Et maintenant, Neyl passait un peu pour un idiot seul sous cette table. Enfin, vu ce qu'il avait aidé au final dans cette histoire, oui non, il passait vraiment pour un idiot en fait. Bon... plus qu'à retourner s'asseoir en demandant « gentiment » à sa soeur d'aller se trouver une place aussi.

« A'sha... je ne sais pas où est Dave et il a du s'endormir quelque part, du moins je l'espère mais... si tu pouvais aller te trouver un siège où t'asseoir et que tu commençais ton devoir je crois que ce serait la chose la plus judicieuse à faire pour ne pas énerver davantage notre professeur... »

Holà là là, tout le monde s'y était déjà mis ! Il fallait qu'il rattrape son retard ! Aussi vite que maladroitement, le jeune homme-chat se vissa sur sa chaise et sortit une vieille feuille de papier blanche pliée en quatre de sa poche et un stylo à plume et il se rua alors sur cette copie improvisée pour rédiger ce fameux devoir. Pourvu qu'il ait encore le temps de le faire ! Pourvu que la professeur accepte une feuille dans cet état !

Nom : Hope
Prénom : Neyl
Âge : 24 ans, mais aussi étrange cela soit-il, l'horloge interne de mon métabolisme tourne au ralenti par rapport à celui d'un être humain normal, ainsi, à l'âge de 24 ans, j'en ai en fait l'équivalent de 16 et demi si on se réfère à l'horloge biologique humaine.

Ma race et ses caractéristiques : Je suis ce que l'on pourrait appeler sur mon monde une chimère naturelle. Qu'est-ce qu'une chimère naturelle ? Selon des procédés alchimiques il me serait particulièrement aisé de vous expliquer comment l'on peut aboutir à la création d'une chimère. Les chimères ne pouvant naitre que par ce procédé, ma mère est donc le produit d'une expérience alchimique et est le produit de l' « assemblage » et la « fusion » (en quelques sortes, bien que le terme me semble grossier, simpliste et réducteur) d'un corps humain et d'un corps de chat.
Donc, pour faire plus simple, disons qu'une chimère est le résultat de l'"assemblage" de plusieurs espèces (en général animales car l'alchimie touchant au corps humain et à sa transformation de manière aussi radicale est appelée « transmutation humaine » et est rigoureusement interdite !).
Comme expliqué plus haut, ma mère est donc le résultat d'une transmutation entre un chaton et un bébé humain, elle est donc une chimère mi-humaine, mi-chat. Mon frère, ma soeur et moi-même sommes quant à nous le produit de l'amour entre notre mère et notre père (un humain bien qu'assez spécial puisqu'il possède certains "pouvoirs" lui venant d'une science et d'un art martial ancestraux ) nés de naissance naturelle.
Etant les trois seuls « specimens » du genre sur notre monde, j'ignore si nous pouvons être considérés comme une race à part entière, j'en doute fort...
Pour ce qui est de nos caractéristiques, nous possédons des attributs félins qui sont les suivants : prunelles de forme changeante selon nos émotions et le flot de lumière reçu par notre oeil, oreilles de chat et donc ouïe extrêmement fine, un odorat assez développé, des canines pointues et une queue de chat. Naturellement, il est certains comportements que nous tenons aussi des chats...
C'est à peu près tout ce qu'il y a à savoir sur ce qui me caractérise.


Ouf, c'était fini... Et dans les temps !
Neyl était rassuré et ravi. Mais savez-vous combien il lui avait fallu de temps pour rédiger tout ceci ? A peine 5 minutes et 24 secondes. C'est dire qu'il avait encore largement le temps de rendre son devoir. Il en profita d'ailleurs pour jeter quelques petits coups d'oeil sur sa voisine de table, jusqu'à ce qu'elle eut l'air d'en avoir fini, mais même à cet instant, elle ne parut pas vouloir lui réadresser la parole ou même lui faire le moindre signe... Bon... ça ne ferait qu'une de plus à l'ignorer remarque...
Neyl regarda alors de nouveau droit devant lui, les mains posés sur la table, croisées sur sa copie à suivre le lent mouvement de balancier de cette queue qui appartenait à la créature enchanteresse qui se trouvait quelques tables plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Dim 17 Jan - 21:41

Mon voisin semblait peiné de voir que je l'appelle par un autre nom que le sien. Un air désolé se dessina sur mon visage gris, et je me triturais le crâne pour tenter de me souvenir de son nom ultra-rapide. Malheuresement le seul nom qui je pensais pouvoir utiliser était le dernier mot de sa phrase quand il (me semblait-il) m'avait reconnu : Onédenlam Aimechembr. TRES drôle de nom, et je doutais que ce soit son véritable nom. Sa rapidité était telle que j'avais du mal comprendre. Il se leva d'un bond et pendant un instant je cru qu'il était fâché, qu'il partais s'assoir a coté de quelqu'un d'autre... Mais il fit un tour rapide de la classe, se rassit, s'excusa de je ne sus pas trop quoi et commença à écrire après m'avoir presque jeté un crayon et une feuille. Mi-amusé, mi-effrayé, je ne pus retenir un sourire nerveux et plaquais ma main devant moi pour ne pas qu'il entende mon éclat de rire. Mais mes ailes frissonnantes et mes sursauts nerveux devaient surement me trahir. Pour ne plus penser à cet étrange personnage, je me concentrais sur ma feuille... Toutefois je dus d'abord comprendre le maniement d'un stylo... J'étais habitué aux plumes légères et fines de l'église, et je dus observer mon voisin pendant quelques minutes pour comprendre qu'il n'y avais pas besoin d'encrier... Je commençais donc mon devoir en respectant points par points les ordres de la professeur.

Nom : Felsen
Prénom : Hüter
Age : J'ai été créé le 13 mars 1938 et enchanté le 19 mars 1938.

Race : Je suis une gargouille, un gardien de la nuit. Créés à l'époque du «moyen-âge», les gargouilles sont des êtres de pierre, rendues vivantes par l'action combinée d'un tailleur de pierre et d'un enchanteur de rang supérieur. Le tailleur de pierre façonne le futur guerrier, tandis que l'enchanteur insuffle la vie. Toute gargouille voue un profond respect envers son maître, que celui-ci l'ai créé ou non. Les gargouilles sont un peuple qui vivent par la servitude. Notre principale tâche est de défendre à tout prix notre maître actuel. Si nous y faisons défaut, notre maître est seul juge de la punition qui doit nous être accordée.
En temps de guerre, les gargouilles étaient utilisées pour la protection des lieux sacrés où se réfugiaient les femmes, les enfants et les faibles. Notre résistance naturelle a la douleur (due a notre physique rocheux), notre immunité a la magie et l'auto-régénérescence sont nos trois capacités de combat. La résistance physique nous vient de notre physique rocheux. L'immunité à la magie est une ancienne trace de notre création magique. Enfin la guérison accrue des blessures nous provient du même sort qui nous a créé. Le jour, nous redevenons pierres et les hommes réparaient alors les failles des corps avec du ciment. Aujourd'hui, la pierre elle même reprends sa forme au soleil. LA nuit, nous sommes de chair, et la guérison est très limitée. Voilà pourquoi une gargouille ne vit que la nuit. Toutefois, si nous venions à être brisé durant notre phase diurne, si rien n'est fait pour que le corps soit rafistolé de façon à ce que les fissures se colmatent, la gargouille meurt des les premiers rayons lunaires...
Je ne sais pas quoi dire d'autre sur ma race. Le fait que je puisse vivre en plein jour provient du médaillon en quartz que je porte. Je ne connais pas son fonctionnement, mais n de mes anciens maîtres m'avait expliqué un jour que le quartz avait d'étranges propriétés. Peut-être en est-ce une.

Je regardais en cillant mon travail. La quantité du texte ne faisait pas une page, mais les enluminures que j'avais dessiné a chaque paragraphe augmentait le nombre de lignes. Je trouvais étrange que personne n'en fasse, en passant. Mais j'avais toujours observé les textes sacrés et tous comportaient des enluminures. Je prenais une deuxième feuille et écrivait en haut : NOMS. Puis je griffonnais « Mr Rapide » a gauche de la feuille. Je la glissais a mon voisin et lui chuchotais.

- Dis... Tu veux bien écrire ton nom ? Sinon je vais pas m'en rappeler, et il faut que j'apprenne a appeler les gens par leur nom.
Revenir en haut Aller en bas

Club de cuisine
avatar

Nombre de messages : 489
Race : Indéfini plutôt vampirique !
Amour : Ah veux bien moi
Age apparent : 17ans et demi

MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Dim 17 Jan - 22:22

Himitsu répondit à son amie par un bref "Rien." qui ne permettait pas plus de question, elle ne voulait pas s'étaler inutilement sur le sujet, en tout cas la louve n'hésita pas à lui vriller les tympans en hurlant pour toute la classe. Elle se laissa tomber sur son bureau joue contre le bois froid... Le mal de crâne était lancinant et Second en rajouta pour se plaindre de celui-ci, la presque vampire d'humeur massacrante n'hésita pas, par la pensée, à lui faire remarquer encore une fois sa mauvaise humeur à elle aussi.

*Si tu as aussi mal à la tête que moi je t'en prie imbécile et désagréable colocataire de tête inutile et criard, ferme la.*


Second ne se tut pas pour autant et même continua de plus belle à lui embrouiller encore plus les idées avec des choses complètement incompréhensible. Elle fit mine de se boucher les oreilles, couvrant bien les bruits de la salle mais malheureusement pas la voix qui résonnait parfaitement dans son crâne.
La jeune fille abandonna cette idée quand Natsumi demanda à Shal d'aller s'installer à son bureau. Elle ne pu retenir une faible rire en voyant La dragonne se faire ramener à l'intérieur. Par contre ce gars bruyant qui c'était encastré dans le mur était détestable par le bruit qu'il faisait et ce qu'on entendait... Pourquoi était il encore dans la classe ? Il fallait garder le silence, qu'il se fasse viré de cette salle bon sang...

La presque vampire regarda autour d'elle avec étonnement elle n'avait pas fait attention à quelque chose, une bonne partie des élèves avait une feuille devant eux et écrivaient. Il fallait... faire quoi ? Le soucis c'est qu'à coté d'elle a part Shal il n'y avait pas vraiment de monde donc impossible de voir parfaitement ce qu'il fallait y écrire.

*...présentation.*
*... ?*
*Tu dois faire une présentation. De toi : Nom, prénom... et race.*
*Comment je peux remplir ça ...Je saurais même pas dire pour ma race... Qu'est ce que les autres ont mit ? Qu'est ce que je peux mettre moi ? ...*


Himitsu regarda la petite feuille qu'elle avait d'un air absent. Tout ce qu'elle pourrait remplir c'était son nom et son prénom... après... elle pourrait bien dire des bêtises sans le vouloir. Elle commença à écrire au moins ça, et pour ce qui était de la race... :

Spoiler:
 

Elle finit d'écrire avec une dernière phrase : "Si vous savez ce que je suis, dites le moi."

Elle releva les yeux de sa copie en se disant qu'elle avait au moins pu écrire plus que ce qu'elle imaginait. Elle entendit encore quelques éclats de voix et vit un élève faire le tour de la salle, elle le suivit du regarde et vit qu'il était aller s'assoir près de Hüter, elle détourna rapidement son regard pour revenir à sa feuille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1322050/Laetiss
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Lun 18 Jan - 20:23

Lilith était en retard, elle le savait. de toute façon, des cours restaient des cours, et il y en aurait plein d'autres tout au long de l'année alors pourquoi se presser... Elle avisa une porte d'où semblait émaner des conversations à mi-voix, et jeta un coup d'œil rapide derrière. La personne au bureau ne semblait pas être professeur, elle n'hésita donc même pas un quart de seconde et ouvrit grand la porte. Un bout de papier dans les mains, elle se campa droit sur ses pieds dans l'encadrement.

"Bonjour à tous, y a-t-il une certaine Lunaris ici présente?"

Elle l'avait vite appris, une question posée avec assez d'assurance dissuadais vite quiconque de poser une question: l'essentiel n'était pas forcément le pouvoir et l'influence que l'on a réellement, mais ceux que vous prête les gens. Elle fis le tour de la salle des yeux, attendant une manifestation, et ne pus s'empêcher de remarquer le nombre important d'animaux présents, à un stade plus ou moins important de transformation.
Revenir en haut Aller en bas

Club de thé
avatar

Nombre de messages : 166
Race : ESPert
Amour : Bientôt je l'espère !
Age : 18 ans

MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Lun 18 Jan - 23:41

[J'aurais du venir plus tôt pour poster décidemment, excuse-moi Lunaris.]

Etan eu du mal à reconnaitre la professeur tant elle semblait en colère, et Lunaris qui se trouvait juste à coté de lui ne semblait pas de très bonne humeur. Plutôt son humeur semblait se dégradé de seconde en seconde, certainement à cause de l'ambiance survolté de la classe qui n'avait été que peu calmée par le haussement de ton de la professeur. L'année ne commençait pas très bien avec tant d'agitation, mais il cessa de regarder autour de lui voir qui baisserait enfin le ton, pour se concentrer sur la lycanthrope, elle semblait aller de mal en pire.
Le jeune homme aux cheveux blancs se pencha à nouveau vers sa voisine pour tenté de percer un peu plus ses émotions, et lorsqu'elle lui dit qu'elle avait mal au crâne cela ne l'étonna pas. Il l'écouta attentivement, espérant que ce qu'elle disait l'aiderait à apaiser sa migraine, mais cela ne s'arrangea pas apparemment. Il répondit à ses questions malgré cela tentant de garder un sourire bien qu'il soit toujours inquiet de la voir dans cet état.

"Ce serait bien si nous pouvions réagir de cette manière pour calmer une classe entière. Mais je pense que ce ne serait pas necessaire et que cela risquerait même d'aggraver les choses, on ne sait pas comment pourrait réagir certain... L'écrit que l'on risque de rendre sera lu et corrigé. Ensuite une note est donnée selon la qualité de l'écriture. "

Il se demanda s'il aurait du donner une telle explication, peut être n'était elle utile, mais il s'inquiétait toujours... Il parla encore un peu plus bas, par reflexe, et pensant que cela empêcherait peut être que sa migraine ne soit encore plus forte. Malheureusement, même si cela calma un bon nombre d'élève le fait que Shal cri ne devait en rien arranger les choses, et cela se confirma. Mais il avait eu tord la technique dont parlait Lunaris pour calmer par la "force" avait été prouvé par l'intervention de Shal.

"Je peux faire quelque chose ? Je pourrais peut être réussir à calmer votre mal de tête."


Il regarda de ses yeux argentés la jeune fille aux cheveux de la même couleur, peut être qu'il serait mieux pour elle qu'elle aille se reposer un peu. Ou bien il pourrait lui dire de se reposer ici même et qu'il la préviendrait en cas de besoin. Mais la professeur éleva la voix et décida de mettre à exécution sa menace, le devoir était donc à rendre. Il hésita à le commencer pendant une minute ou deux, mais voyant la lycanthrope se mettre elle même au travail il décida d'écrire à son tour. Gardant inconsciemment un œil sur elle.

"Nom : Dentz
Prénom : Etan
Âge : 18ans
Race : Je suis ce que l’on peut appeler un Espert, un humain doté de capacité extra-sensoriel. Mais il existe d’autres dénominations telles que « mentaliste » ou « psycher ». Je suis capable d’utiliser des pouvoirs psychiques, les deux pouvoirs qui en découlent et que je métrise le mieux sont les pouvoirs télépathiques et télékinétiques.
La télépathie synchronise les énergies de deux matrices psychiques, et me permet donc en l’utilisant de pénétrer dans l’esprit des autres si ceux-ci ne sont pas assez puissants pour m’en empêcher. Cette catégorie de pouvoir peut me permettre de lire dans les pensées, de ressentir les émotions ou les changer, de modifier la perception des choses d’une personne et ses souvenirs, de lui faire croire à des illusions qui pourraient le « blesser » s’il y croit son corps le ressent et en subir les dégâts indirectement. Il est aussi possible d’interdire une action par la parole ou encore à dominer la volonté de quelqu’un. Cela reste de la théorie je ne suis pas capable de faire agir quelqu’un contre sa volonté ou faire croire à une illusion s’il en est conscient. Toucher une personne peut m’aider à utiliser mes pouvoirs sur celle-ci.
La télékinésie quant à elle est la faculté psychique de déplacer des objets par la seule force mentale. Si je continue à m’entrainer je pourrais être capable de détruire ces objets à distance voire modifier leur structure atomique. Je peux aussi faire des « impacts », c'est-à-dire, projeter un coup invisible plus ou moins puissant sur quelqu’un, permettant essentiellement à le faire tomber plus qu’à le blesser. Pour porter un coup de ce type véritablement puissant ou pour blesser il faudrait que je me concentre suffisamment longtemps, autrement, c’est la chute qui est plus dangereuse que le coup porté. Il m’est aussi possible de créer un bouclier, ou encore de voler. Je pourrais aussi contrôler la totalité d’une zone, mais j’ai besoin d’entrainement, cela me permettrais d’agir sur n’importe quelles choses dans un certain périmètre et d "


Etan sursauta sans raison et s’arrêta d’écrire relevant les yeux de sa feuille. Lunaris n’avait pourtant pas fait de bruit mais quand il tourna la tête vers elle, son mauvais pressentiment se justifia quand il la vit sur sa table. La jeune fille aurait parfaitement pu être en train de dormir et dans ce cas il l’aurait laissé se reposer, mais ce n’était pas le cas, elle était inconsciente. Il entendit le prénom de la lycanthrope être appelé mais la voix semblait étouffé et il n’y accorda pas d’importance au vue de son amie évanouit.
Une lueur de panique passa dans les yeux du jeune homme alors qu’il tentait vainement de secouer son épaule, il se ressaisit et se leva pour interpeller Mme Ketsumi qui s’occupait déjà de la dragonne.

"Excusez-moi, il faut que je l’emmène à l’infirmerie ! Elle vient de perdre connaissance. »

Il n’attendit pas de réponse de la professeur, trop emporté dans sa décision d’emmener immédiatement Lunaris dans un endroit où elle pourrait se reposer. Il n’avait pas envie de laissez le temps à la classe de s’agiter plus à son intervention. Il décida de soulever la lycanthrope pour la porter dans ses bras, en partant sans se retourner et sans plus accorder d’attention à toutes les personnes présentes même celle à la porte. Il se maudit de ne pas avoir réagit plus tôt à l’état de faiblesse de la jeune fille et se hâta de traverser les couloirs.

[Je sors de cours, si c'est possible.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Club de journalisme


Nombre de messages : 19
Humeur : Acceptable
Race : Antéchrist
Amour : Non
Age : 17
Age apparent : 17

MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Mar 26 Jan - 13:22

Damien avait passé son heure de cours à observer sa cousine, Nina, elle avait l'air ailleurs et pas très concentrée, comme une grande partie de la classe, il fallait bien le reconnaître. Et puis la professeur avait l'air d'avoir du mal à tenir la classe et était débordée. Elle était bien loin de la prof qu'il avait eu en entretien. L'une des élèves s'était notamment enfuit par la fenêtre et ils avaient hérité d'un devoir le temps que Natsumi la rattrape. L'une de leur camarade avait l'extrême honneur des joies de la surveillance et ne semblait pas bien commode, Damien ne fit donc aucun commentaire, elle lui avait déjà suffisamment vrillé les oreilles lors de son intervention. Plutôt que de ne rien faire, le jeune démon commença donc son devoir comme la majorité de l'assistance.

Nom : Torn
Prénom : Damien

Race et caractéristiques : Comme je l'ai dit lors de mon entretien avec vous je suis un démon, et plus précisément le fils du chef de ces derniers. Je tairais son nom par respect. Je ne saurai pas vous dire si nous avons tous les mêmes caractéristiques au sein de ma race mais objectivement je ne le pense pas. Certains doivent avoir des pouvoirs que d'autres n'ont pas et inversement. Personnellement je suis capable de manipuler les esprits faibles des humains, je peux faire mal, très mal lorsque j'en ai vraiment envie mais je n'ai encore jamais tué personne moi-même, j'ai toujours réussi à manipuler des gens pour qu'ils le fassent pour moi. Ceci est certes un maigre résumé mais j'estime en avoir dit assez lors de mon entretien et qu'en conséquence mon dossier doit être suffisamment fourni comme cela sans que j'en rajoute plus. Relisez donc les notes que vous avez prise lorsque je vous ai raconter mon histoire et cela suffira à vous démontrer ma grandeur. J'estime ne pas avoir besoin d'avoir une bonne note à ce devoir que je considère juste comme une punition pour nous occuper le temps que vous rattrapiez cette chère Darknessia qui, sans vous offenser le moins du monde, vous a hautement manqué de respect ainsi qu'à l'école. Personnellement encore une fois, j'aurai vraiment pris la peine de lui faire payer à votre place, mais je suppose que cela sera chose faite. Ce n'était qu'une suggestion, je ne cherche en aucun cas à vous offenser madame juste à vous exposez mon point de vue au travers de ce devoir. Je pense que j'en ai suffisamment dit.

Damien plia sa feuille et la laissa sur le coin de la table pour recommencer son observation. Un jour, il approcherait Nina, un jour il l'aurait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Nombre de messages : 170
Humeur : de nouveau sur les rails
Race : Magicienne

MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Mar 26 Jan - 15:10

Natsumi senti que le calme revenait peu à peu dans la classe et c'était tant mieux. Elle continuait d'essayer de ramener doucement Darknessia et à mesure elle sentait bien qu'elle fatiguait la dragonne. Et puis, elle savait qu'elle avait confier la classe à une fille qui saurait se faire respecter. Shal Nekomi avait l'air d'avoir un sacré caractère et Natsu pensa qu'elle avait donc bien fait de lui confier la surveillance.
Lorsqu'elle eut enfin réussi à ramener sa jeune élève, celle-ci commença à énerver, ce qui finit de mettre en colère Natsumi pour la journée.

"Mademoiselle Shitennou, je vais être claire avec vous, cela sera la seule et unique fois et devant toute cette classe, même si eux au moins commence à se concentrer et ont été puni à cause de vous. Oui, vous vous êtes présentée mais je ne vous ai jamais demandé de fuir ensuite, si vous êtes entrée dans cette école c'est que vous en aviez le profil, alors si vous ne voulez plus suivre l'enseignement dispensé ici, vous n'avez qu'à aller voir le directeur pour vous désinscrire, en attendant allez à votre place et faite votre devoir comme les autres ! Et ce, même si vous vous êtes déjà présentée."

Puis la professeur se retourna vers Shal pour la féliciter d'avoir su gérer la classe et la crise avec Anomis ou en tout cas, ce qu'elle avait pu en voir pendant qu'elle chercher à ramener la dragonne.

"Merci Mademoiselle Nekomi, vous pouvez retourner vous asseoir à votre place."

La classe était beaucoup plus calme, ils avaient l'air, pour la plupart en tout cas, d'être concentré et de rédiger enfin leur devoir, ce qui calma un peu Natsumi. Tinambel faisait apparemment une nouvelle crise mais la prof ne fit pas de commentaire et se contenta de juste rester installer à son bureau et d'observer la classe. Lorsque le petit ange d'Anomis vint pour essayer de l'attendrir ou de la corrompre ça dépend des point de vue.

"Anomis, je ne relèverai pas cette tentative de corruption mais la prochaine fois ça ne passera pas j'espère que je me suis bien faite comprendre encore une fois, asseyez vous et tenez vous tranquille bon sang !"

Après cela, ce fut Etan qui lui demanda la permission de sortir pour pouvoir emmenez Lunaris à l'infirmerie, avec toute cette agitation, elle n'avait pas vu qu'elle se sentait mal. Et une nouvelle venue était entrée. Vaut mieux tard que jamais comme dirait certains.

"Bien sur Etan vous pouvez sortir, laissez juste les devoirs bien en évidence sur la table je les récupérerai. Et bonjour Mademoiselle, je pourrai connaître votre nom, histoire de vous mettre présente, asseyez vous et faite ce qui est écrit au tableau, si vous ne comprenez pas, demandez doucement à un de vos voisins, ils vous expliqueront ça gentiment."

Natsu prit le temps de reprendre la liste pour inscrire la jeune fille et regarda sa montre.

"Il ne vous reste plus beaucoup de temps, je vais bientôt récupérer les devoirs et il sera temps de rejoindre le cours suivant"


Et lorsque Natsu y repensa un sourire apparu un instant. Ils n'allaient pas s'ennuyer au cours suivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Club de sport
avatar

Nombre de messages : 74
Race : Homme-tigre
Age : 8 ans.
Age apparent : 24 ans.

MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Mar 26 Jan - 17:56

Beaucoup, beaucoup trop de choses se passaient autour de lui, trop de bruit et trop d'action... Il s'efforçait de ne pas y faire attention, mais des gens allant dans les murs ou qui s'évanouissaient, difficile de ne pas les remarquer! Il ne réagit cependant pas, son devoir était autrement plus important à ses yeux que tout ce qui se passait autour de lui. Saisissant sa feuille, il réfléchit quelques instants avant de se mettre à écrire. Au départ il ne voyait pas spécialement quoi mettre, il dut d'abord structurer un peu tout dans son esprit avant de prendre un crayon pour écrire :

"Nom : Hism.
Prénom : Dro'zilm.
Âge : huit ans véritables, équivalents à vingt-quatre ans humains.

Race : Homme-Tigre. Comme le nom est explicite je doute devoir décrire à quoi nous ressemblons pour que vous ayez une idée. Les membres de cette race ont des tailles variables, tantôt à peine de la taille d'un humain, tantôt les dépassant d'une quarantaine de centimètres de haut, comme c'est le cas pour les originaires de Sibir tel que je le suis. Nous vieillissons à un rythme différent de celui des humains en général, beaucoup plus rapidement qu'eux : nous atteignons notre âge adulte à cinq ans véritables et quarante ans véritables est un âge très avancé, quarante-cinq un âge tout à fait vénérable. Ces deux derniers nous les atteignons rarement cependant : la vie sauvage n'est pas faite pour les anciens. Territoriaux, nous ne tolérons que très rarement les nôtres sur notre territoire, la raisons étant qu'il s'agit de notre terrain de chasse, donc chasser sur le territoire d'un autre c'est prendre de sa nourriture. Nous savons partager cependant, dans des cas particuliers comme des avec parents directs. Les combats pour une histoire de territoire ou pour autre chose sont assez rarement mortels pour ce que j'en sais, mais nous ne nous faisons pas de cadeaux pour autant. Nous sommes des chasseurs nocturnes et nous ne repérons pas spécialement nos proie à l'odorat, mais surtout à l'ouïe et à la vue. J'ai souvent entendu dire que nous étions peu endurants, mais cela est faux, même si nous n'arrivons pas à courir à notre vitesse maximale sur plus d'une vingtaine de mètre, nous pouvons parcourir une trentaine de kilomètres à la nage. Oui, car nous adorons l'eau ce qui semble être assez peu courant chez les félins en général."


Que dire d'autre? Pour lui tout avait été dit et il se relit donc. Il avait oublié un détail très important! Lui! Dro'zilm recommença à écrire :

"Je suis un cas particulier chez les miens : j'ai la capacité de prendre plus ou moins la forme d'un humain. Personne à qui j'ai parlé jusqu'à aujourd'hui n'avait connaissance de ce phénomène, je pense donc que je suis le seul ou que les autres sont très discrets. Sous cette forme je peux avoir recours à la magie, j'utilise la magie du froid personnellement mais je ne sais pas pour les autres, s'il y en a. J'ai eu beau essayer, je n'ai jamais réussi à faire quoique ce soit de magique sous ma forme normale."


Dernière édition par Dro'zilm Hism le Mer 27 Jan - 17:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Club nature
avatar

Nombre de messages : 59
Race : magicien
Amour : Pas pour le moment en tout cas, bientot bientot
Age : 17
Age apparent : 16

MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Mer 27 Jan - 8:28

Valentin avait révassé. Lui qui avait été si stressé par son entrée dans cette école et par le reste, tout ce qu'il avait trouvé à faire c'était revassé, en regardant les autres agir. Et ben, elle était belle cette performance, lui qui avait promis d'être sage, remarquez il l'était le blondinet, sage comme une image… C'était pas comme d'autres…
Entre ceux qui hurlaient sans qu'on leur ai donné la parole, ceux qui défilaient au tableau sans qu'on leur ai rien demandé et ceux qui passait par la fenêtre après leur présentation, ah elle était belle la classe… Et puis c'était dommage que ça soit Darknessia qui se soit enfuit, il lui aurait bien reparlé quand même et lui aurait fait l'immitation de Sanaka Sakki qu'il lui avait promis. Mais apparement l'école elle n'aimait vraiment pas ça au point de s'enfuir. Mais du coup il fallait faire un devoir… Val n'aimait pas écrire, il détestait ça, surtout quand c'était noté, il préférait les démonstrations; mais puisqu'il le fallait.

NOM : Valentin Talent
Race : Magicien
Caractéristiques : J'ai des pouvoirs magiques qui me permettent notamment de faire apparaitre et disparaitre des choses, ou de sortir de l'énergie ou ce genre de choses. Tout expliquer prendrait des dizaines de pages et je n'en connais pas encore suffisamment pour vous donner des informations s'avérant totalement exactes. Je préfère donc vous dire que j'ai un pouvoir spécial : je peux changer mon apparence de visage au gré de mes envies et donc changer la couleur de mes cheuveux de mes yeux, leur formes, la couleur de mon teint. Bref voila je ne peux pas vous dire grand chose de plus, je ne suis pas très bon a l'écrit et bien meilleurs en travaux pratique.


Il grimaça un peu puis laissa ça de coté. Ce n'était pas très long mais tant pis, il n'aurait pas une bonne note. Ce n'est ni la première ni la dernière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Mer 27 Jan - 16:57

La réaction vive de l'enseignante, j'aurais pu m'y attendre mais me faire rabrouer de cette façon! J'étais vexée mais en même temps je savais que sa finirais comme sa. Je détestais cette école, comme tout le reste! Dans un regard menaçant et hargneux je fixais Mme.Ketsumi tout en lui répondant de manière aussi vive qu'elle mais bien plus froidement encore:

"...Très bien, c'est noté. Je vais le faire votre devoir même si je pense que sa correction sera inutile vu ce que vous venez de me proposer... Certes ils sont peut-être puni par ma faute et j'en assume l'entière responsabilité même s'il est simple de rejeter votre faute sur une élève. Mais sachez madame que tout cela ne serait pas arrivé si vous saviez user de plus de fermeté dès le départ! Ravie de voir que vous arrivez tout de même à reprendre le contrôle des choses!"


Je venais de cracher venin. Et bon sang que çà faisait du bien! Et si elle ne me croit pas capable d'aller voir le directeur, elle se plante! Si j'avais su que ce moyen existait, je l'aurais fait au plus tôt. Me détournant de l'enseignante, je remarquais que certains élèves avaient eu quelque ennui. Un jeune homme tenait Lunaris dans ces bras. Je me demandais bien ce qui avait pu se passer...
Mais pour l'heure, je reprenais place à ma table préparant ce fameux devoir! Je n'avais pas de papier sur moi mise à par mon schéma et plan d'évasion de l'école...Et bien tant pis! Elle le voulait, elle l'aurait! Propre ou non! Je déplia alors mon papier, railla les écritures avant de me lancer dans...l'écriture Humaine.
"Pourquoi ces fichus humains ne font pas les choses simplement? La transmission à l'oral sa existe!!! Rha! En plus je suis nul en écrit...Et bha au moins, se sera un finish en beauté!"
Je présenta donc ma griffe et commença donc mon récit tout aussi court soit-il.

Prendre à droite puis longer les couloirs...éviter les élèves, trouver une forêt pour manger un peu...Reprendre la direction des couloirs. Trouver le secrétariat et le chemin de sortie normal. Et là! Envol et retour chez soi!
Nom: Shitennou comme vous l'avez si bien retenue!
Prénom: Darknessia
Age: 40 année dragonique soit 17 ans en humain.
Race: Dragonne noir aux yeux de braises. Reptile à sang chaud ayant la capacité de voler, cracher du feu et bien d'autre compétences variant selon les individus. Nous avons la capacité d'apprendre et assimiler beaucoup de chose. Notre curiosité et soif de savoir est surement notre plus grande qualité. Pour ma part, j'aime découvrir les choses mais seulement faut-il que j'y trouve un intérêt. Enfin, vous n'aurez surement pas ce problème à gérer.
Caractéristique: Il est dit que j'ai un sale caractère et une langue venimeuse. Mais je ne doute pas de vos compétence de compréhension en la matière puisque je pense mettre clairement expliqué sur ce fait! Je respecte tout de même la hiérarchie, la preuve: je vous obéis en exécutant cette tache! Au oui, j'allais oublier, on me traite souvent de sauvage et je le prend vraiment bien. Pourquoi? Vous croyez vraiment pouvoir apprivoiser un dragon? Sur ces mots, je suis ravi de vous avoir rencontré.


Le sourire en coin, je n'attendais plus qu'une chose, la fin de ce fichu cour pour trouver enfin LA SORTIE! Prochaine direction, le bureau du directeur!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Mer 27 Jan - 18:25

D'un seul coup, il y eu beaucoup d'agitation. Une véritable tornade fit irruption dans la salle, trainant une dragonne vociférante à sa suite. Apparemment, il s'agissait de la professeur en charge du cours, et elle avait donné un devoir à réaliser. Lilith ne pu s'empêcher de remarquer que la plupart des élèves, effectivement, étaient en train de gratter du papier. Ils avaient vraiment donné toutes ces informations, se rendant ainsi très vulnérables? Fascinant...

"Doe, Lilith, Madame."

Elle marqua un temps d'arrêt. Ce qui était demandé était parfaitement clair, alors pourquoi aurait-elle du mal à comprendre? Néanmoins, elle n'avait pas encore assez cerné les personnes présentes dans cet établissement, même au sein de l'équipe pédagogique, pour se dévoiler à ce point.

"Cependant, je crains qu'il n'y ai un malentendu: je suis ici pour trouver une certaine Lunaris. Je serais ravie de rédiger ce devoir, mais il ne reste malheureusement que peu de temps. Si vous le souhaitez, je pourrais vous le faire parvenir ultérieurement."

En lui donnant en personne et d'une manière plus isolée, il y aurait moins de risques. La jeune fille avisa un tabouret proche de la sortie et s'assit délicatement dessus. Il serait plus facile de sortir si elle était congédiée de cette façon, et elle avait ainsi une vue d'ensemble non négligeable sur tous les élèves.
Revenir en haut Aller en bas

Club de sport
avatar

Nombre de messages : 182
Race : Démon
Amour : J'attends que ça !
Age : Quelques dizaines en plus... centaines.
Age apparent : 19 ans

MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Jeu 28 Jan - 16:23

[J'ai la réponse à mon silence !]

Zetos n'avait pas tenu longtemps pour le coup. Il voulait ennuyer Lunaris, mais il c'était ennuyé bien plus vite et c'était endormit les yeux ouverts. Une très bonne technique pour ne pas se faire chopper en cours, et même avec le bruit rien ne le dérangeait. C'était aussi un problème car il ne bougeait pas et n'entendait rien de ce qui se passait un problème surtout avec le devoir qui était donné. Dommage pour lui il allait dormir jusqu'à la fin du cours et ne même pas rendre de copie tout court.
Le démon n'avait même pas été dérangé quand Etan était partit avec Lunaris, au moins il était sage comme une image.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Club d'art
avatar

Nombre de messages : 212
Humeur : Survolté
Race : Humain (oué j'vous assure ! bon d'accord immortel aussi.)
Age : 19 ans

MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Sam 30 Jan - 16:00

Je remarquais sans mal que mon voisin de table et colocataire de chambre était en train de rire, un peu bêtement je regardais un instant autour de moi, m'assurant que ce devait être de moi qu'il riait, même s'il se cachait il en tremblait. J'avais l'habitude de ce genre de réaction à force, mais c'était amusant de le voir tenté de se caché sans succès alors au lieu d'être vexé j'eu un rire plus discret que le sien au moins.
Maintenant que j'avais finis d'écrire je n'avais plus rien à faire à part attendre que le cours se termine, même si c'était bientôt, j'allais devenir fou à force. Mais heureusement je pouvais compter sur mon voisin pour qu'il me fasse penser à autre chose. Je regardait en coin sa feuille pour voir ce qu'il pouvait écrire. Je restais bouche bée à voir qu'il faisait des enluminures comme dans les livres que je ne ferais que regarder et jamais lire, ça avait le mérite d'avoir une certaine classe, mais ça devait mettre trop de temps à faire. Je regardais ma feuille puis la sienne, peut être qu'un jour je devrais faire des effort pour mieux écrire.
Hüter me tendit une feuille où le nouveau surnom qu'il m'avait trouvé était inscrit.

"Ouaibiensur."

Je pris un crayon papier et j'écrivais cette fois-ci en m'appliquant un peu mon prénom, car mon nom de famille il en aurait surement pas besoin et pas sur qu'il arrive à le prononcer en fait. Je décidais aussi de préciser une chose qu'il avait peut être pas compris aussi vu qu'il savais pas mon prénom, j'écrivais donc en plus en dessous. "On est dans la même chambre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Club d'art
avatar

Nombre de messages : 269
Humeur : Always Smile. ^^
Race : Race : Metathrope. Sous race : Kitsuthrope
Amour : La fille que j'aimera, aura sa maison basse, blanche et simple à la fois, comme un état de grâce !
Age : 18 ans
Age apparent : 19 ans

MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Dim 31 Jan - 15:35

Tiens donc ? Et c’était pour quoi faire ce devoir ? Non parce que décrire sa race … Il faudrait mieux parler de soi-même dans ce devoir. Mais bien entendu, ceci n’était que son humble avis sur quelque chose de complètement stupide. Surtout qu’il s’était déjà présenté. Bon, le faire où ne pas le faire ?... Au pire, il finirait juste avec une heure de colle, et ce n’est pas forcément plus mal. Surtout que cette punition s’assumait en général avec un groupe.

Nom : Liberty
Prenom : Reno
Race : Homme-Renard.
Particularité : Alors alors, comme mon nom de race l’indique, je suis un Kitsuthrope, ce qui veut dire Homme-Renard. Je peux me transformer en 4 formes différentes mais je n’en maitrise que deux pour le moment. Je suis aussi douée en illusion et avec le feu, d’après mes ancêtres. Mais bien entendu, tout vous pourriez le savoir si vous avez lu mon dossier. Et pouvez vous m’expliquer l’utilité de ce devoir ?


Voilà, il en avait fini. Et pendant ce temps, une certaine demoiselle avait demandé à voir Lunaris, Lunaris qui d’ailleurs venait de faire un malaise, et un jeune homme aux cheveux blanc venait de l’enmenné à l’infirmerie. Il espera que tout ira pour elle. Dans un autre sourire, il marqua quelque chose d’autre sur une autre feuille. Lunaris + Ce jeune homme … ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-neohart.skyrock.com
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Lun 1 Fév - 18:34

Oh, visiblement elle avait encore réussi à faire s'énerver son cher frère, qui réfuta le fait que la demoiselle ici présente était sa petite amie, ce qui se confirma quand celle-ci se releva pour s'asseoir sans leur dire quoi que ce soit d'ailleurs. En soit, c'était presque dommage, peut-être que Neyl aurait appris à plus s'amuser comme ça? Mais soit, ce n'était pas grave, l'important pour le moment était de suivre le cours de magie, qui hélas démarrait de façon très classique, puisqu'ils devaient juste rester tranquille et se présenter par écrit. Neyl alla d'ailleurs dans ce sens, priant presque sa soeur de se trouver une place et de se mettre au travail au plus vite.

-Dakodak, je m'y mets !

Avec son entrain habituel, elle surgit de la "cachette" pour aller s'installer derrière une table, sortant ce qu'il fallait de son sac à main, qui était décidément particulièrement bordélique, mais il fallait bien qu'elle mette ses marqueurs de toutes les couleurs, et tout un tas d'autres choses importantes dedans! Le plus dur était quand même à venir, elle allait devoir se concentrer sur ce qu'elle pourrait bien dire sur elle-même qui fasse dix lignes.

Nom : Hope
Prénom : Aasha
Âge : En fait, j'ai 24 ans, mais d'après ce que j'ai compris de ce que maman et Neyl m'ont expliqués, je veillis moins vite que je ne devrai, et donc j'ai l'air d'en avoir 16. Je trouves que c'est tant mieux, comme ça je serai en forme plus longtemps!

Ma race et ses caractéristiques : Je suis une chimère naturelle de chat. Ca vient de ma maman, qui était une chimère artificielle. En gros, elle a été transmutée avec un chat par alchimie pour former une personne hybride. Et comme elle était hybride, on est né ainsi, mes deux frères et moi. On est des humains comme tous les autres, sauf qu'en plus on a hérité d'une queue et d'oreilles, et d'yeux de chat, et aussi de sens plus forts que les autres. Et d'après Neyl, on agirait par moment comme des chats, même si j'ai pas toujours bien compris ce que c'était d'agir comme un humain et comme un animal.

Levant ses yeux de sa feuille, elle put voir qu'elle était loin d'avoir rempli son devoir, ses oreilles tombant sous la déception passagère, avant de se relever toujours plus dressées, et qu'elle se remettait à travail, décidant d'illustrer ses propos pour embellir ce devoir, et puis comme ça ça changerait madame Ketsumi des mornes travaux qu'elle voyait surement souvent!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Mar 9 Fév - 20:23

Daisu, le ventre plein, luttait pour ne pas se laisser aller à dormir, ce qui ne rendit pas facile la rédaction du devoir, lequel résultat à peu près ainsi:

Nommmm: Dai(baille)su qui se liit "d'aie sous" Jeee (Re-baille) suiiis un monstrueux démon très infernal de l'enfer. Oh les jolis papilloon (RZZZ.... hein?! de quoi? Ah Darkie est revenue!) J'iameee le chocolat et ( une coulure de bave rend illisible cette partie) mais mais aussi les lasagnes. Comme je llee dit des fois ssouuvent vive la chili con carne et et j'amie le chocolat et puis auussi...(Rzzz) (Après cette partie l'encre est à nouveau illisible apparement un gros objet aurait étalé toute l'encre...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Jeu 25 Mar - 20:34

(Bon ca se meurt, je trouve, let's go to relancer tout ca !!)

Le cours semblait se continuer normalement. Je trouvais étrange qu’on y apprenne rien, à part savoir comment écrire, mais je préférais ne pas poser la question, la professeur étant un peu énervée par les pirouettes de la dame devant nous. Mon voisin accepta de remplir la feuille et je pus enfin réussir à déchiffrer son nom. Ano-Kyji. Drôle de nm. Décidément, cet étrange personnage était plein de surprises. Une petite annotation était marquée en dessous. Je me rappelais alors au même moment que je lisais que la professeure qui m’avait accueilli m’avait parlé d’une chambre. Et apparemment, l’homme ultra-rapide était mon « colocataire ». L’année semblait prometteuse si toutes les personnes que je rencontrerais s’avéreraient aussi amusantes. Je remerciais mon voisin d’un bref hochement de tête et souriait de toutes mes dents. J’ignorais absolument tout de la colocation et de nouvelles expériences m’enchantaient. Mais je commençais a trouver le temps long, et je tapotais le bois du bureau avec mon doigt, laissant des minuscules impacts dans le mobilier. Je décidais alors de me renseigner sur mn camarade de chambre.

-Euh… A..Ano-Kji (Je regardais rapidement ma feuille)- Kyji ! Tu es quoi, dis ? Et tu viens d’où ? Tu es un gardien aussi, c’est pour ca qu’on est dans la même chambre ? Ca te dérange si je sors la nuit ? Et toi, pourquoi t’es la ?
Revenir en haut Aller en bas

Club de journalisme
avatar

Nombre de messages : 153
Race : Femme-chat (Tigre en vérité)
Age : 21

MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   Ven 26 Mar - 19:27

Misann était retourné sur son petit nuage tout cotonneux tout rose barbe a papa, mais elle redescendit sur terre lourdement quand la classe eu un devoir écrit. elle remit ses cheveux en place avec élégance et ecrivit d'une manière si élancé, avec des lettres longues et fines que sa feuille ressemblait de loin à un devoir en elfique.

Sur le morceau de papier elle y décrivit sa race, en ajoutant son âge et tout ce que demandait le professeur, mais elle ajouta aussi les études qu'elle avait faite et tout ce qu'elle aimait faire de ses journées.

Quand elle eu finit elle se leva et trotina jusqu'au bureau joyeuse de nouveau pour donner son devoir, le cours était presque finit vu l'heure et elle voulait voir les autres professeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et voilà c'est la rentrée [Cours les élèves ont une semaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Oh ! Les voilà ...
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster School Madness :: [RP]Les locaux :: Les classes-
Sauter vers: