Bienvenue dans cette école complètement loufoque où les créatures de contes, mythologies et légendes se retrouvent pour un enseignement et une nouvelle vie hors du commun.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entre un père et son fils adoptif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Entre un père et son fils adoptif   Ven 23 Oct - 21:31

Seul. J'étais seul. Seul dans un immense espace noir, à l'atmosphère froide et suffocante. Je semblais planer mais à l'arrêt mes pieds ne touchant pas le sol. Tout de moins s'il en existait un... Je paniquais, appelant quelqu'un d'abord dans un murmure, puis de plus en plus fort, devenant progressivement un appel à l'aide terrorisé. La peur d'être à nouveau abandonné me traversa le cœur, et je sentis un sang froid me passer dans le corps. Je me recroquevillais, et mes mains touchèrent mon torse. L'absence anormale du quartz de mon médaillon me força à baisser les yeux. Lorsque je découvrais mon torse nu sans mon habituel bijou, les souvenirs me revinrent en mémoire tellement rapidement que j'en eus mal au crâne. La lettre d'achat, l'arrivée à la Monster School, l'entretien, la rencontre avec Himitsu, l'épisode du lac, la forêt, l'envol de la clairière, la chute dans la verrière et.... Le combat contre mon amie. Je voulus porter une main à mon crâne, mais je sentais une résistance. J'avais l'impression d'être retenu pas des tentacules fines et froides. Alors que je me débattais pour me sortir de cette situation, j'entends au loin une voix étouffée. Plein d'espoir de sortir d'ici, je me débattais violemment, mais une force me retenait de plus en plus. Je hurlais à l'aide, mais la seule réponse fut un rapprochement de la voix, et une étrange sensation d'une chose poisseuse sur mon visage, alors que l'odeur de l'air environnant changeait radicalement. Je sombrais à nouveau dans les ténèbres, enivré par l'étrange odeur.
Lorsque je rouvris les yeux, le décor environnant avait radicalement changé. Une salle blanche, de nombreux appareils bipants, des tuyaux branchés à des poches remplies de liquides... Ces derniers étaient d'ailleurs plantés dans mes bras.J'étais allongé sur un lit , et personne ne semblait être à l'horizon. La fenêtre d'à côté me permettait de voir que la lune brillait encore, même si elle était beaucoup plus basse que dans mes souvenirs.

Je voulus lever mon bras mais la fatigue et le tuyau m'en empêchèrent. Je jetais un regard lourd de reproches à la lune, qui préféra se cacher derrière un nuage. J'ignorais par quel miracle, j'étais encore en vie, mais je remerciais et fermais les yeux. Toutefois une image me traversa l'esprit :

- Himitsu !!!

Bon sang !! Allait-elle bien ? Avait-elle, elle aussi, été prise en charge ? Je voulus me lever. Mais je m'écroulais à terre, tombant du lit, et débranchant les tubes de mon bras. Je gémissais en tentant de me redresser, lorsque j'entendis une voix. Je hurlais à l'aide de ma voix juvénile.
Revenir en haut Aller en bas

Club d'art
avatar

Nombre de messages : 269
Humeur : Always Smile. ^^
Race : Race : Metathrope. Sous race : Kitsuthrope
Amour : La fille que j'aimera, aura sa maison basse, blanche et simple à la fois, comme un état de grâce !
Age : 18 ans
Age apparent : 19 ans

MessageSujet: Re: Entre un père et son fils adoptif   Dim 25 Oct - 16:41

4 heure du matin, la nuit était bien avancée, prête à laisser place à l’aube dans quelques heures. Et dans cette optique, la première journée de cours allait commencer. Reno avait croisé pas mal de monde, Sanaka, Lunaris, Zetos, Narow, Shal, Himitsu, Tsuki, Nina … ça faisait une belle liste !
Se baladant dans l’école, Reno était entrain de réfléchir. Réfléchir sur cette magnifique journée. Cependant, l’esprit du renard fut bien vite détourné par autre chose. Une voix qui appelait à l’aide. Et quand il y avait un souci, l’éclair roux ne pouvait pas se faire muet ! Fonçant vers l’infirmerie, le jeune homme put y découvrir un élève, au sol, dans l’incapacité de se relever.


« Mais mais mais … »

Soulevant le jeune homme, Reno jeta un petit regard inquiet. Tuyau détaché… Et il n’était pas médecin. Bon … Il n'y avait qu’une seule chose à faire. Reposant Huter sur le lit, le renard le regarda avec un air inquiet.

« Il ne faut pas trop bouger quand on est blessé … Ce n’est pas très prudent. Enfin, après moi ce que j’en dis. En tout cas ça ne rigole pas niveau bandage. Il s’est passé quelque chose ? »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-neohart.skyrock.com
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Entre un père et son fils adoptif   Mar 27 Oct - 9:47

Je tentais de plus en plus de me relever et rejoindre mon amie, rien que pour voir si elle allait bien, mais la douleur dans mes bras blessés et mon aile brisée me ralentissait. Mon appel à l'aide fut entendu par un étrange homme. Relevant la tête difficilement, je tentais de lui faire comprendre par un regard que je voulais sortir d'ici. Il me souleva, ce qui me fit croire qu'il m'avait compris. Mais non, il me reposa sur le lit que je cherchais à quitter. Je me débattais un peu pour lui faire comprendre que je ne voulais pas rester là, mais je n'arrivais pas à bouger efficacement. Des larmes coulèrent le long de mes joues quand je me rendis compte de mon impuissance. J'avais failli tuer mon amie, et j'étais dans un état pitoyable. J'arrivais à prononcer quelques phrases entre deux sanglots.

- Non... Je veux... Pas rester… Partir... Aller voir si... Himitsu va bien...

Je pleurais à nouveau silencieusement, tête baissée, honteux qu'un gardien puisse paraître aussi dérisoire aux yeux de quelqu'un... Je restais comme ça pendant une trentaine de secondes, avant de trouver le courage de répondre à celui qui m'avait ramassé.

- Je... Je... Je me suis battu de force a-avec mon amie pa-parce qu'elle avait frapp-pé un élève et je dois pro-protéger les humains... Et elle est ble-blessée et je sais pas s-si elle a été soignée...

Je posais ma main sur le bras qui avait été touché par l'étrange griffe d'Himitsu... Trois entailles étaient visibles sous les pansements. Mon aile brisée s'agita nerveusement, comme celle d'un d'oiseau englué. La plupart de mes blessures légères s'étaient refermés et commençaient à s'effacer, mais mes blessures graves elles, n'avaient pas commencé leur guérison. Le jour devait arriver vite si je voulais être guéri pour les prochains jours de cours.

- Me-Merci de m'avoir remonté sur le lit, monsieur... Mais je dois aller voir mon amie... Vous pouvez m'aider à marcher ?

(Pas gen gen mais jvoulais te répondre pdt que j'avais internet... Si non t'attendais vendredi soir XD))
Revenir en haut Aller en bas

Club d'art
avatar

Nombre de messages : 269
Humeur : Always Smile. ^^
Race : Race : Metathrope. Sous race : Kitsuthrope
Amour : La fille que j'aimera, aura sa maison basse, blanche et simple à la fois, comme un état de grâce !
Age : 18 ans
Age apparent : 19 ans

MessageSujet: Re: Entre un père et son fils adoptif   Mer 28 Oct - 8:50

Quoi ? Il voulait juste revoir une amie ? Dans son état ??? Mais … ce n’était pas raisonnable ! Quand on est blessé, on reste dans son lit et on récupère. Ce n’est pas franchement le moment de jouer les héros. Posant une main sur son épaule, le renard regarda Huter de ses yeux dorés et lui fit un sourire plus que doux.

« Si elle n’est pas ici, c’est qu'elle va bien. Après tout, si on a réussi à te trouver, on a dû la trouver aussi. Tu ne penses pas ? Et puis non, tu restes dans ton lit, à récupérer. Ce n’est pas dans cet état que tu pourras suivre les cours. Mais je veux bien te tenir compagnie si tu le souhaites. Je m’appelle Reno Liberty, et toi ? »

À croire que la jeunesse suivait son exemple dans le domaine de l’amour. Ça pourrait même devenir un rival ? Petite pensée qui fit rire le renard, pour le moment, ce genre de futilité attendrait. Et la rencontre avec le jeune homme enchantait le renard. C’était le temps de se faire un ami.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-neohart.skyrock.com
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Entre un père et son fils adoptif   Dim 1 Nov - 9:40

L'inconnu se fit plus doux, son regard plus gentil et me posa une main sur l'épaule pour m'accueillir à rester couché. Je n'avais plus la force nécessaire pour lui forcer le passage, et après tout, il n'avait pas tort. Himitsu n'était pas dans l'infirmerie, d'après ce que j'ai pu en voir, et à part un bras un peu cassé, il me semblait que je ne l'avais pas tant blessé que cela... Je hochais la tête doucement d'un air absent, regardant le ciel parsemé de nuages, tâches d'encre dans un bleu nuit rempli d'étoiles.

-...C'est gentil, monsieur Reno... Je m'appelle Hüter. Hüter Felsen. Je suis de fabrication allemande. Je suis une gargouille, un Gardien... Puis je chuchotais ces mots : Même pas capable de protéger quoi que ce soit...Puis je repris plus fort : Mais vous savez, pour mon état, dans quelques heures, ça aura disparu... Il suffit que le jour se lève et mes blessures guériront quand je redeviendrais pierre... Parce que j'ai perdu mon collier...

Je tournais mon visage vers Reno et tentais de sourire pour faire passer ma vague de mélancolie, et penser à autre chose qu'Himitsu. Peut-être allais-je me faire un autre ami... J'espère que je n'aurai pas à me battre contre celui-ci.

- Et vous ? Vous êtes quoi, m'sieur ? Vous venez d'où ? Pourquoi vous êtes là ?

J'espérais que mon ton direct ne le dérangerait pas. Mais après tout je ne connaissais pas les subtilités d'un dialogue normal... Je me relevais un peu de manière à être assis. C'était plus facile pour moi, et je tenais à être dans une position plus confortable pour la régénération de mon aile. Celle-ci craqua quand je tentais de la replier, et je décidais de la laisser tranquille jusqu'à demain. Vivement le jour, que je puisse enfin marcher.
Revenir en haut Aller en bas

Club d'art
avatar

Nombre de messages : 269
Humeur : Always Smile. ^^
Race : Race : Metathrope. Sous race : Kitsuthrope
Amour : La fille que j'aimera, aura sa maison basse, blanche et simple à la fois, comme un état de grâce !
Age : 18 ans
Age apparent : 19 ans

MessageSujet: Re: Entre un père et son fils adoptif   Dim 1 Nov - 17:58

« Tiens, c’est sympa comme pouvoir ça. Au moins, ça t’évite d’avoir à attendre trop longtemps. »

Le ton direct du jeune homme ne le dérangeait pas, justement, c’était un vrai bonheur de pouvoir parler avec une personne franche, honnête et sociable. Reno sentait qu’il allait vite apprécier le jeune homme. Alors, comment se présenter ? Simplement ? En étant lui-même ? Bah, de toute manière, il ne pouvait pas faire autrement. Quand on était un poil trop gentil et honnête.

« Je suis un Kitsutrophe, un Renard qui peut se tenir sur deux pattes si tu préfères, je viens de partout et de nulle part. Je n’ai pas vraiment de maison et je voyage beaucoup. Je suis ici pour apprendre, pour connaître des nouvelles personnes et vivre de grande aventure ! Que ça soit dans le domaine de l’amour où de l’action. Et toi ? Tu es là pour quoi ? Je connais l’Allemagne, j’aime bien comme coin. Les femmes sont pour la plupart chaleureuses. »

Un grand sourire était présent sur les lèvres du renard, ce jeune homme lui plaisait. C’était officiel maintenant, il voulait l’avoir comme ami.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-neohart.skyrock.com
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Entre un père et son fils adoptif   Mar 3 Nov - 9:29

Je le regardais d'un air étonné. Mon pouvoir, «sympa»? Même moi je le voyais parfois comme une malédiction. Devoir sans cesse mourir à l'aube, pour renaître la nuit tombée... Je lui répondais par un grand sourire. Son air heureux m'indiquait qu'il ne se moquait pas de moi. Par contre je ne compris pas tellement son explication sur sa nature...

- Un Kistu...Kitstu..Kitustrophe ? … Z'êtes ein fuchs [un renard] ? Mais normalement un renard, das klein und rot [c'est petit et roux], et ça marche pas debout... Et pourquoi vous avez plus de haus [maison] ? Vous êtes déjà allé en Allemagne ?! Das hübsch , nein ? [C'est joli, non ?] Mais bon, maintenant c'est moins beau, parce qu'il y a plein d'immeubles et plus beaucoup de villages, mais quand j'ai été fabriqué, das war wunderschön [c'était magnifique]. Par contre, die frau [les femmes], je sais pas je ne leur parlais pas. En même temps, je suis une gargouille, donc on me demande juste de protéger, pas de sympathiser. Mais là je peux parce que ich habe nicht haup [je n'ai pas de maître] ! Ich bin hier [Je suis ici], car j'ai reçu une lettre d'achat mais en fait, elle était fausse, alors j'ai passé ein [un] entretien, et j'ai été accepté !

Je m'arrêtais enfin de parler. Tellement euphorique d'avoir rencontré une autre personne, qui en plus connaissait un peu mon pays natal, que j'avais eu du mal à retenir toutes mes questions et impressions... Et j'en avais encore plein, pour une fois que quelqu'un ne s'enfuyait pas en me voyant, ou ne me considérait pas comme un esclave potentiel... Un doute subsistait encore, il endormait peut-être quand même ma méfiance...

- Dis m'sieur Reno, t'es un gentil, hein ? Tu vas pas m'acheter et me tailler le jour, comme l'autre vieux monsieur de la dernière fois ? Pasque j'veux plus changer moi... J'aime bien comme 'chui maintenant, même si 'chui moins fort.
Revenir en haut Aller en bas

Club d'art
avatar

Nombre de messages : 269
Humeur : Always Smile. ^^
Race : Race : Metathrope. Sous race : Kitsuthrope
Amour : La fille que j'aimera, aura sa maison basse, blanche et simple à la fois, comme un état de grâce !
Age : 18 ans
Age apparent : 19 ans

MessageSujet: Re: Entre un père et son fils adoptif   Mer 4 Nov - 10:34

Hola, voilà que le petit lui parlait dans sa langue natale. Bon, elle n’était pas étrangère au renard, mais il avait quand même du mal à retenir certains mots de cette langue si particulière dans la prononciation des mots. Brave Reno qui essaye de comprendre tout ce que le garçon peut lui dire, cependant, ce n’était pas évident …
Finalement, le garçon reprit et une réaction se fit entendre de Reno. Un rire, un rire franc et sincère, rien de moqueur, il trouvait juste ce garçon touchant avec cette naïveté flagrante.


« Non, je ne vois pas pourquoi je devrais faire ça. Surtout que la liberté est importante pour tous les êtres vivants. Je ne suis pas en droit de t’en priver. Et puis franchement, qu’est ce je pourrais bien faire avec un esclave ? Déjà que je n’aime pas me faire servir, je serais dans un sacré pétrin. Moi, je suis juste là pour te tenir un peu compagnie, et puis je n’ai pas sommeil, donc ça va. »

Le renard reprit peu de temps après.

« L’Allemagne est assez jolie dans l’ensemble, même si ce n’est pas ma destination préférée, les femmes restent des femmes, avec cette tendresse enfouie qui ne demande qu’à être découverte. Tu veux que je te montre ma vraie forme ? Tu verras par toi-même que je suis un renard. »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-neohart.skyrock.com
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Entre un père et son fils adoptif   Mar 10 Nov - 22:10

L'homme-renard semblait sincère, son sourire me rassura. Mon statut d'"esclave libre" allait continuer à m'appartenir pendant encore quelques temps. Je me redressais et laissais mes jambes pendre au bord du lit. Je me sentais mieux assis., et la tête ne me tournait plus, même si l'absence d'Himitsu me faisait ressentir une étrange lourdeur dans ma poitrine.

- Les femmes ? Pourquoi tu t'intéresses tant aux dames, monsieur Reno ? Tu peux être apprivoisé, toi aussi ?

Je ne comprenais pas trop. Sa vie dépendait de la proximité d'une femme ? Peut-être que son génome de renard lui dictait de rester aux côtés des dames, comme moi avec mes rondes protectrices. Peut-être qu'il n'avait que des amies. Mais pourquoi restait-il avec moi alors, s'il ne voulait ni m'acheter, ni me vendre ? Je regardais Reno avec une expression un peu désappointée, qui se transforma en curiosité quand il parla de sa "vrai forme".

-Oh ouiiiii ! Faites-voir, s'il vous plait !


Je frappais dans mes mains. Un grand sourire me barrait le visage. Quel monde extraordinaire j'avais découvert

[Han, c'est cours et simple désolé, mais vraiment pas inspiré, ce soir]
Revenir en haut Aller en bas

Club d'art
avatar

Nombre de messages : 269
Humeur : Always Smile. ^^
Race : Race : Metathrope. Sous race : Kitsuthrope
Amour : La fille que j'aimera, aura sa maison basse, blanche et simple à la fois, comme un état de grâce !
Age : 18 ans
Age apparent : 19 ans

MessageSujet: Re: Entre un père et son fils adoptif   Jeu 12 Nov - 9:29

« Pourquoi les femmes ? Ah mon ami, c’est une très longue histoire. Une femme m’a sauvé de la solitude. Elle m’a élevé comme son propre fils avec amour. Si j’essaie de combler toutes les femmes, c’est parce que j’en suis reconnaissant. Une reconnaissance loyale envers mère. »


Ah, mère. Elle lui manquait, c’était sûr, mais il avait décidé de lui-même de partir. Histoire de faire sa propre histoire. Et l’histoire du renard était sous le signe d’une romance sans limite, aux multiples rebondissements ! À une tendresse mutuelle !
Oui, Reno avait des étoiles dans les yeux, et pour cause, les femmes étaient le plus beau trésor que le renard pouvait conquérir. Ah tiens ? Il voudrait le voir sous sa vraie forme ? Parfait alors ! Se levant, il désactiva alors son illusion, faisant apparaître un pelage roux typique chez les renards, un peu de blanc sur le torse et une queue plutôt imposante. Reno se sentait un peu mieux, à ne pas devoir cacher sa nature. Reno se remit assis sur le lit, avec le même sourire charmeur et heureux que d’habitude.


« Voilà. Je te l’avais bien dit que j’étais un renard. »

[ HJ : Imagine le sans l'épée et sans le pantalon. Il porte juste un boxer sur cette forme, pour pas choquer les femmes. XD
Spoiler:
 
]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-neohart.skyrock.com
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Entre un père et son fils adoptif   Dim 15 Nov - 17:53

Alors il aimait les femmes comme des mamans ? Drôle de bonhomme.... Enfin chacun avait sa propre histoire et le poussait à certains actes. Si j'étais aussi peureux, c'est parce les canons de l'armée allemande avaient failli me réduire en poussière, alors que j'étais dans ma phase de repos... Jamais je n'oublierai l'énorme impact à ma gauche que j'aperçus lors de mon réveil ce jour-là...
Monsieur Reno se leva et sous mes yeux étonnés se métamorphosa en un renard , et debout qui plus est.

- Waaahh !! Un grand renard roux ! C'est trop "coule" ! Comment vous avez fait ça ? Les gens ont peur de vous comme ça ?


J'étais vraiment étonné de pouvoir assister à une transformation. La mienne dans un sens était impressionnante au réveil, quand mon corps rocheux se parcourait de fissures, puis implosait, mais là, c'était plus beau. Pas de poussière ni rien. Et j'étais sûr qu'il ne perdait pas ses poils quand il redevenait humain. J'étais aux anges. Mon nouvel ami était incroyable. Je n'avais pas encore vu les possibilités de tous les autres élèves, et j'avais hâte de m'intégrer dans cette école. Peut-être tout le monde allait-il devenir mes amis ? Je souriais de toutes mes dents. L'avenir semblait radieux. Bon, certes il fallait que je combatte pour m'entrainer à me défendre, apparemment, mais étant donné que j'étais un protecteur, ça devrait être simple...
Une vague de mélancolie pssa sur mon visage. Se défendre... Des humains ? Ou les protéger contre eux-même ? Trop de guerres... Trop de haine dans le monde actuel... Et dans tout ça, nous les "monstres" comme ils nous appellent... L'école avait-elle pour but de nous rassembler et de nous protéger des autres ? D'ailleurs... quand allait-on commencer à travailler ?

- Dis m'sieur Reno, les cours, il commencent quand ? Parce que sans mon médaillon, je ne peux pas vivre le jour... Et j'veux pas être absent moi !
Revenir en haut Aller en bas

Club d'art
avatar

Nombre de messages : 269
Humeur : Always Smile. ^^
Race : Race : Metathrope. Sous race : Kitsuthrope
Amour : La fille que j'aimera, aura sa maison basse, blanche et simple à la fois, comme un état de grâce !
Age : 18 ans
Age apparent : 19 ans

MessageSujet: Re: Entre un père et son fils adoptif   Lun 16 Nov - 9:42

« Les gens sont parfois impressionnés, mais de là à dire que je fais peur, non, pas vraiment. Les gens de ma race peuvent avoir quatre transformations, c’est totalement naturel pour nous. Actuellement, je ne maitrise que deux formes. Et ça me suffit en général. Je peux prendre aussi l’apparence d’un petit renard tout mignon et craquant. »

Un petit rire échappa au renard, il était amusé de voir un petit être aussi curieux. Dans un sens, il aimait ça, avoir des discussions de tout et de rien. Tiens, il avait perdu quelque chose ? Un médaillon ? Le regard de Reno s’embrasa sans qu’il s’en rende compte : Il fallait trouver le médaillon sacré, permettant au seigneur Hüter de pouvoir vivre le jour !

« Il commence à l’aurore je crois. Ton médaillon ? Et tu sais où il est ? Je pourrais peut-être aller le chercher pour toi, tu ne penses pas ? Suis-je digne de cette quête brave … mon brave ? »

Agenouillé au pied du lit, tête basse, attendant le verdict, le renard était sérieux, il se proposait pour réaliser cette noble quête. Et puis, aider était sa principal activité de toute façon, quoique …

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-neohart.skyrock.com
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Entre un père et son fils adoptif   Ven 27 Nov - 19:58

[J'ai déjà retrouvé mon médaillon pour les soucis du RP, alors je ne pas t'envoyer partir a l'aventure valider une noble quête déjà perdue d'avance, ô preux chevalier XD]

Je regardais étonné Monsieur Reno s'agenouiller au pied du lit, comme les seigneurs de jadis que j'avais pus voir sur les vitraux de mon église. Pourquoi un renard libre se mettait à mon service ? D'habitude c'était moi qui me mettait au service d'un maître. Et comme je ne savais pas ce que devait faire un maître, je préférais refuser poliment. Je sautais du lit et mon aile grinça alors quelle se dépliait, signe que les os se ressoudaient, lentement mais sûrement. Mes hémorragies étaient stoppées, mais les blessures n'étaient pas guéries pour autant.

- Non non ne vous inquiétez pas, je vais me débrouiller tout seul ! Après tout c'est pas vous le responsable. Si je retrouve Himitsu, je retrouverai mon médaillon, et tout ira bien.

Mon sourire forcé passa sûrement très mal vu que je ne savais pas comment faire, mais je voulais montrer à Monsieur Reno que je pouvais me débrouiller. Je n'avais surtout pas envie que quelqu'un voit comment j'avais blessé Himitsu. J'ignorais ci celle-ci voulait me revoir, mais je pouvais au moins lui demander de me rendre mon bijou.
Je me dirigeais vers la sortie, et vit un peu horrifié les étoiles disparaître dans un ciel qui s'éclaircissait. Le temps pressait, si je ne voulais pas finir de pierre.

- Je dois y aller monsieur Renard ! À la prochaine fois !

Je me mis a courir vers la sortie tout en saluant l'étrange être roux d'un grand geste de la main. J'ouvris la porte à toute volée et sautait sur le mur d'en face pour me stopper, puis partais vers la gauche, à la recherche de mon collier.

[RP Terminé ?]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Entre un père et son fils adoptif   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entre un père et son fils adoptif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les retrouvailles entre le père et le fils
» (M) Colin O'Donoghue - premier amour & père de mon fils
» SNOOP || END
» [M/LIBRE] premier amour-père de son fils
» (m) [D10] Chase Romain Underwood - Garçon d'écurire et fils adoptif d'Ethan P. Underwood
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster School Madness :: Archives RP-
Sauter vers: