Bienvenue dans cette école complètement loufoque où les créatures de contes, mythologies et légendes se retrouvent pour un enseignement et une nouvelle vie hors du commun.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dis tu me racontes un rêve ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Club de cuisine
avatar

Nombre de messages : 489
Race : Indéfini plutôt vampirique !
Amour : Ah veux bien moi
Age apparent : 17ans et demi

MessageSujet: Dis tu me racontes un rêve ?   Mer 14 Oct - 21:05

Vous avez déjà voyagé dans d'autre dimension ?
Moi je dis oui ! Nous disons oui !

Les rêves ! Ça c'est une dimension, et bien l'une des seule accessible au pauvres humains derrière les écrans
Voyager sans bouger c'est magique, c'est de la téléportation ...irréelle mais téléportation quand même !
On s'éloigne la

Racontez moi vos rêves ! Ne vous en faite pas je fais pas de stupides analyses. (Je ne saurais de toute manière pas le faire x3)
Juste que j'en suis friande, les rêves c'est souvent loufoques et délirants c'est ce que j'aime alors racontez moi ! **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1322050/Laetiss

Club d'art
avatar

Nombre de messages : 269
Humeur : Always Smile. ^^
Race : Race : Metathrope. Sous race : Kitsuthrope
Amour : La fille que j'aimera, aura sa maison basse, blanche et simple à la fois, comme un état de grâce !
Age : 18 ans
Age apparent : 19 ans

MessageSujet: Re: Dis tu me racontes un rêve ?   Jeu 15 Oct - 22:35

Alors euh ... *s'avance vers la lumière*

Donc j'étais dans un monde type fantasy et j'avais une quête trop importante !
Détruire le cobra du chaos qui avait peter un cable à cause d'humain pas très futé. ( Hé, aller déranger une personne chez lui, il vous fera forcément la peau XD )
J'étais avec deux personnes que je ne me souviens pas, mais ce n'est pas le plus important.
J'arrive devant la grotte, un regard neutre et une attention toute simple : Tuer le combra, rentrer et empôcher le po-pognon !
Une fois rentré à l'intérieur, j'observe l'animal avec ce même regard neutre. Le combat commence.
Cependant, à un moment du combat, je me fais mordre par le combra. Et là, une chose étrange se passe : Je me transforme en le pokemon nomée Lugia.
Bien entendu, j'ai plus rien compris à partir de ce moment là.
Je suis sortit de la grotte transformé, j'ai pris mon envol et je me sentais tellement libre. Malheureusement, le combat à reprit aussi tôt, car la grotte s'était transformée elle-même en un immense cobra.
Ce fut un combat épique, mais j'ai pas vu la fin. XD

Voilà voilà ! x)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-neohart.skyrock.com

Club de cuisine
avatar

Nombre de messages : 489
Race : Indéfini plutôt vampirique !
Amour : Ah veux bien moi
Age apparent : 17ans et demi

MessageSujet: Re: Dis tu me racontes un rêve ?   Jeu 15 Oct - 23:04

Han déjà un premier rêve ! **

*Imagine le combat contre le cobra et tout ** *
Tu fais parfois des rêves qui poursuivent des précédent déjà fait ? Pour avoir une suite du combat ? ** XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1322050/Laetiss

Club d'art
avatar

Nombre de messages : 269
Humeur : Always Smile. ^^
Race : Race : Metathrope. Sous race : Kitsuthrope
Amour : La fille que j'aimera, aura sa maison basse, blanche et simple à la fois, comme un état de grâce !
Age : 18 ans
Age apparent : 19 ans

MessageSujet: Re: Dis tu me racontes un rêve ?   Jeu 15 Oct - 23:10

Au risque de te décevoir, j'ai le sommeil très lourd et je n'arrive pas à me souvenir de mes rêves.
C'est un de ces rares rêves que j'ai pu voir aussi nettement.
Mais si je rêve la suite, je l'écrirais ici. ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-neohart.skyrock.com
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Dis tu me racontes un rêve ?   Mer 25 Nov - 16:32

Alors comme promis Himi, je te décris mon rêve qui est long... C'est d'ailleurs de lui dont je m'inspire pour RP-CB. Mais j'attend aussi le tien! Ne crois surtout pas que je t'oublie!!!! :p Allez bonne lecture! Et pardon pour les fautes >_<!

Je me ballade dans la savane africaine. Les zèbres et les gnous sont en troupeau en face de moi. L'herbe est haute et sèche. J'avance tranquillement, le regard sur une girafe et son petit à ma gauche. D'un coup, je trébuche et tombe sur un œuf relativement gros. Je me relève et j'entends la voix de Dark me parler dans ma tête.

Dark (alias D plus loin): Je peux savoir ce que tu compte faire?
Moi (alias M): oO? Je reprend mon chemin.
D: Nan! Je te parle de l'œuf!
M: Ah! Bha je le laisse là.
D: Hein? Mais t'es malade! Il va mourir!
M: Mais nan sa mère ne doit pas être loin.
Je m'apprêtais à partir mais je tombe à terre et me vois me transformer en dragon noir.
D: Là! Comme sa, je te laisserais pas partir sans!
M: Dark rend moi mon corp!!!
D: Nan, je vais m'en occuper jusqu'à éclosion.
M: hey Dark! Tu te rend compte de se que tu dis et compte faire? Tu ne sais même pas dans combien de temps il va éclore!
D: Et alors? T'es pressée? Moi au moi je pense au autre!!!
M: ... (XD je crois que je comprend mieux pourquoi j'ai rien répondu!)

Je pense alors que quelque jours ont passé car les animaux ont fuit la zone. J'entendis alors un bruit caractéristique...

D: J'ai faim!
M: Bha va chasser!
D:...désolé, je couve!
M: Bon sang, t'as un œuf sous le nez et paff tu lâche tous pour couver?!
D: Qu'es-ce que sa peu te faire?

On commençait à se disputer quand des piaillements à travers la coquille nous arrêtèrent. Dark se pencha tout sourire sur l'œuf qui bougeait. Il se brisa et laissa apparaître une petite autruche.

M: Mais il est choupy!!!
D: Bienvenue petit-être et bon courage pour la suite!!!
M: Hein? Tu vas pas le laisser là tout seul après l'avoir couvé!!!!
D:Le plus dur est passé maintenant qu'il se débrouille!
M: Mais il vient tout juste de naître!!!
D: Et alors?

Mon regard était alors le même que Dark et je vis le petit oisillon commencé à marché sur ces pattes pour avancer mal à l'aise vers nous...enfin Dark...

M: Alors Dark? Tu compte vraiment le laisser?
D: Parfaitement!!!

Je vis alors dans le regard de Dark une sorte de regret. (oui moi aussi sa me surprend)

M: Tu ne le pense pas!

Le petit se frotta contre le ventre de la dragonne avant de lui faire un regard triste (é_è)

D: Hey! fit-elle en le repoussant de la patte. Quoi? Pourquoi tu me regarde comme sa?...Mais arrête!!!

Le visage de Dark semble torturé (XD)

D: Écoute, sa vaut mieux comme sa!

Dark venait de tourner les talons et reprenais la marche alors que le petit piaillait faiblement.

M:...Dark...Pitier....
D: Je ne changerais pas d'avis!!!

On entendit alors le petit piailler et un rugissement. Dark se retourna et notre regard cherchait quelque chose. On vis alors un lion avec des rayures de tigre (XD là, sa commence à être bizarre!) puis l'on vit le petit qui regardait sa coquille. Elle couru et arriva à temps prêt de l'oisillon.

M: Vas-y Dark! Fait lui sa fête!!!!

Elle se mit à cracher du feu en direction du tigre-lion qui pris la fuite...L'herbe pris feu et se transforma vite en incendie.

D:...oups....
M: Mais court idiote!!!

L'oisillon s'était déjà réfugier entre les pattes de Dark. Elle le pris entre ces griffes et s'envola.

M: J'espère qu'il a pas le mal de l'air...

Une fois poser plus loin et à l'abri des flammes, le petit piailla vivement.

M: Il est content que tu sois revenue
D: Rho sa va hein! J'ai agit comme sa! Va pas y voir un acte de tendresse!!!
M: Merci!
D: Oui oui sa va sa va, j'ai compris....

Elle regarda le petit et son visage s'adoucit.

M: Il va lui falloir un nom.
D: O_O un nom? Piouh sa te va?
Piouh (XD alias P): Piouuuuuuuhhhh!!!
D: Adjuger, vendu, Piouh!
P: Piouhpiouh...
M: euh Dark? je crois qu'il a faim.
D: ohw...Je reviens, toi tu reste ici bien caché!

Je vois Dark partir et comme dans un film mon regard était externe. Je veux dire que "la caméra" était fixe sur le petit. Le petit avance vers la droite pour suivre Dark. Et là, je vois une patte noir sortir de la droite et faire signe au petit de s'assoir l'index vers le bas. Incroyable mais vrai, le petit se couche!!! (XD Dark commande aux animaux!!!) elle revient alors avec un lapin dans la gueule et le posa devant le petit. Celui-ci regarda l'animal puis piailla.

D: Quoi t'aime pas le lapin!?
M:Euh...Dark! C'est un oiseau! sa mange des graines!!!
D: -_-' Et je trouve sa ou, hein?
M:Bha au super-marché!!! (^^' décidément sa me ressemble trop....)

Par chance mon rêve était ingénieux!!! En plein milieu de la savane, il y avait un liddle!!! (Oui sa part loin....) On rentre dans le magasin et on prend un sac de graine...oui oui on prend s'en payer...y'avait pas de caissière...^^'...L'oisillon avait manger et grandit d'un coup! (XD) Il était adulte, mais avec son cou dépassait Dark d'un bon mètre.

D: T-T Regarde, il grandisse trop vite. Y'a pas une heure, il tenait dans ma main!
M: Dark...t'es lamentable!
D: Oui je sais...mais j'ai rien eu le temps de faire avec lui...je lui ai pas appris à nager, courir et même voler...

Une étincelle brilla dans ces yeux et je vis une lumière clignoter au dessus de sa tête....(oui je sais pas non plus d'ou elle sort)

D: Piouh! Viens j'ai pas fini ton éducation. alors voler! Maintenant que t'as des plumes tu va t'en servir. tiens regarde maman! (XD)

Un retour en caméra fixe ^^, je voyais Dark expliquer et montrer les différentes étapes du col...Et oui, les autruches savent voler; le pire c'est qu'elles sont plus doué que les dragons....puis, ils passèrent à la course....^^' voire Dark perdre et énerver c'est marrant :p le fierté des dragons surement...Alors la nage...l'ennuie des plumes mouillé c'est que c'est lourd....Et une brasse coulé, une!!! Ou plutôt Autruche coulée!!! Une fois sauvé de la noyade, Dark s'exclama toute fière:

D: Bon, on peux pas être bon partout!
M: Oui t'es plutôt contente de gagner là!
D: Mais pas du tout!

On vit alors un groupe d'autruche au loin et Piouh s'en alla vers eux. Dark se mit à pleurer...(^^' bha voui....)

D: T-T Voilà....il a retrouver sa famille...
M: Tiens! tu devient tendre maintenant?
D: Nan, tu fais erreur....j'ai un truc dans l'œil et sa me gêne...
M: Mouias, allez on rentre.

Et là, surprise! Je me retourne, je vois mon lycée actuel avec écrit en gros Monster School Madness!

D:....oups...je crois qu'on est en retard...regarde...

Bizarrement, Dark est en forme humaine et je suis à côté d'elle....Et là, ma directrice avec une batte en main nous attendait à l'entrer...(Je vous assure que sa fait peur!!!)
Aprés y'a plus aucun rapport avec la MSM, mon rêve repars sur une rentrer en internat....de boucherie humain...XD j'aurias pas du regarder la coline à des yeux 2 avant d'aller dormir!

PS: Himi rassure moi en me disant que le tien est plus long que sa! J'ai l'impression d'avoir fait un roman!!! X3
Revenir en haut Aller en bas

Club de cuisine
avatar

Nombre de messages : 489
Race : Indéfini plutôt vampirique !
Amour : Ah veux bien moi
Age apparent : 17ans et demi

MessageSujet: Re: Dis tu me racontes un rêve ?   Mer 25 Nov - 19:23

Haaaan c'est trop bien ** Je veux un Piou pour nowel moi T~T
Mais que quand il est petit après sinon il doit plus être mignon ...
Quoi que si je l'utilise comme un chocobo **
Je veux un Piouh !
*Etait morte de rire car tout les pitits z'oiseaux qu'elle sauvait elle les appelait tous Piouh ou Pioupiou XDD*

Pour mon rêve oui il est plus long x3 Tu verras avec de la chance je le poste ce soir !

EDIT ::
Haaaan c'est trop bien ** Je veux un Piou pour nowel moi T~T
Mais que quand il est petit après sinon il doit plus être mignon ...
Quoi que si je l'utilise comme un chocobo **
Je veux un Piouh !
*Etait morte de rire car tout les pitits z'oiseaux qu'elle sauvait elle les appelait tous Piouh ou Pioupiou XDD*

Pour mon rêve oui il est plus long x3 Tu verras avec de la chance je le poste ce soir !

EDIT ::

Voilà j'ai fais un rêve de dingue y'a quelques nuits et bah faut que je vous le raconte c'était un vrai film... C'était génialissime ! **
Un bon rêve bien en détail avec des tonne de persos et tout ** ... d'ici bien sur ! Un rêve 80% MSM (100% c'pas possible ça oO)
Pour ceux qu'on pas encore lut mes rêves pour dire : Ils sont parfois étonnement « logique » dans leur déroulement oO j'ai souvent tout les détails et sensations presque réels. (Couleur parfaite, odorat, gout, touché, douleur, les températures etc...)
Ça risque d'être long enfin je sais pas, verra bien quand j'aurais finis d'écrire XD

Ce qui m’a le plus plu dans ce rêve c’est quand même que j’étais vraiment Himi, avec plus ou moins ses relations et ses sentiments avec les autres et tout ** Et pis que c’était trop bien et tout et tout *o*

*S’y croit toujours*


~
J'ouvre les yeux difficilement, sentant mes paupières aussi lourdes que du plomb et malgré moi je n'arrive pas à bouger. Je me rends compte que je suis au sol et qu’il y à une odeur de sang flottant dans l’air ambiant. Le ciel au dessus de moi est d’un rouge orangé éblouissant, c'est le crépuscule et je ne peux retenir un horrible frisson qui me parcourt tout le corps en me rendant compte de ça.

« Est-ce que ça va ? »

J’entends la voix masculine autant rassurée qu’inquiète s’approcher de moi, on me relève légèrement la tête pour passer un bras sous ma nuque.

« Tu m’entends ? Himitsu ? »

Je finis par reconnaitre la personne quand une masse floue et blanche apparait dans mon champ de vision. Je réponds à Etan d’un léger hochement de tête qui me fit l’effet d’un tour de manège dans une machine à lavé. Je me sens partir en arrière et porte une main à mon front comme si cela pouvait arranger les choses, il me prend la main pour mieux regarder mon visage et l’essuie du revers de sa manche précautionneusement. Il me sourit chaleureusement comme pour me rassurer mais je remarque que son manteau d’habitude blanc était recouvert de sang et sa manche surtout du mien.

« Qu’est ce qu’il se passe … ? »

Je me rends compte que je n’ais pas le moindre souvenir de ce qu’il s’est passé avant de tomber dans les vapes, j’avais juste l’impression de me réveiller d’une mauvaise nuit. Il m’aida à m’assoir plus convenablement et hésita avant de lâcher mes épaules. Il s’apprêtait à me répondre mais il fut interrompu par quelqu’un qui arriva en courant et essoufflé.

« Ils ont réussit à entrer dans l’école. Et …»

Lunaris s’arrêta de parler quand son regard se posa sur moi, elle paru horrifiée et j’en déduis instinctivement que je n’avais pas qu’une blessure à la tête. Elle avait beau être sous forme de louve je cru comprendre qu’elle s’en voulait pour quelque chose mais je ne compris pas en quoi, elle murmura un désolé mais elle reprit contenance et regarda Etan. La situation avait l’air sérieuse.

« Il faut se réfugier dans le bâtiment. On n’a plus le choix ils son trop nombreux. »
« Où sont les autres ? »
« Déjà à l’intérieur, je leur ai dit qu’on les rejoignait de suite. Him-… »
« Qu’est ce qui nous attaque, qu’est ce qui se passe ?! Qu’est ce qui m’est arrivé ?! »

Je commençais à paniquer de n’être au courant de rien comme si j’étais hors du coup, pourtant j’avais du me battre contre ces fameux attaquants pour être blessées. Et Etan et Lunaris n’étaient pas intacte, les poils de la louve étaient collés par le sang autour de son cou et ses pattes étaient rouges comme si elle avait marchée dans une flaque de peinture rouge, si seulement ce n’était que de la peinture... Je les vis échanger un regard avant d’avoir une réponse.

« Ce sont … des sans-cœur. »

Je restais effarée et secouais la tête pour me remettre les idées en place, ce fut une très mauvaise idée car j’eu un atroce mal de tête. Mais Etan m’ordonna un peu trop durement de ne pas bouger et posa une main sur mon front, la douleur s’estompa. Lunaris nous rappela qu’il fallait partir tout de suite. Je me redressais, il ne fallait pas trainer. J’avais les jambes en coton et avait du mal à sentir tout mon corps mais je courais à leur coté en direction de l’école. L’air glacé me piqua le nez alors que le soleil finissait sa descente pour disparaitre derrière la forêt.

« Comment ont-ils fait pour arriver ici ? Et il ne faut pas une Keyblade pour tuer ce genre de truc ? »
« Tu nous as montré qu’une batte était très efficace aussi. Apparemment nous pouvons les attaquer avec n’importe quelles armes, sans doute car l’école n’est pas un endroit comme les autres. »

Etan rit doucement comme se rappelant d’un bon souvenir mais je me rendais compte qu’il esquivait parfaitement la première question et cela ne me rassurait pas vraiment. Lunaris nous devançait d’une bonne dizaine de mètres pour ouvrir la voie si nécessaire mais pas un ennemi ne se manifesta. Durement je reposais ma question.

« Comment ? »
« Second… »

Alors c’était ma faute en fin de compte…

« Je ne sais pas comment il s’y est prit mais le résultat est là.»

J’eu alors comme une vision de la scène qui passa en accéléré dans ma tête avec comme fond sonore un ricanement amer et désagréable. Une immense porte recouverte d’arabesques c’était ouverte devant moi laissant s’engouffrer dans notre monde une vague ténébreuse de monstres. Lunaris était arrivé à ce moment la pour m’attraper l’épaule et me dégager d’une ombre qui commençait à m’envelopper. Mais ce geste avait comme été un déclencheur de l’attaque massive des créatures… La suite fut des images les une après les autres la louve croulant sous les ombres et moi projeté plus loin par une gigantesque que je n’arrivais pas à parfaitement définir. Etan était arrivé à temps pour repousser les ombres grâce à des impactes télékinétiques les faisant voler et récupérer Lunaris avant que je ne m’évanouisse.

« Bon sang… ! »
« Les voilà ! »

Je vis l’entrée de l’école comme apparaitre devant moi. Et un monstre qui ne nous poursuivait pas la seconde d’avant s’écraser dans un bruit assourdissant contre les portes où nous venions de passer de justesse. Sans m’en rendre compte je devins euphorique en regardant l’ombre assommée contre la porte aussi laide soit elle, difforme et ne ressemblant à rien d’humain ou d’animal.

« Ky ! On croyait t’avoir perdu vieux ! »
« Ahc’estpasvrai… Jecroyaisaussi. »

La voix d’Ano-Kyji était aussi rapide que je l’imaginais et pourtant je le compris aussi bien que Zetos qui l’avait aidé à sortir ... de la gueule du monstre. Il lui tapa énergiquement dans le dos et en enlevant sa main vit qu’elle était magnifiquement baveuse.

« Aaah c’est dégueulasse ! »

Il essuya sa main sur le manteau d’Etan juste à coté de lui, celui-ci le foudroya du regard. Je regardais les « nouveaux » visages de ceux qui se trouvaient devant la porte, je reconnu Reno qui soignait quelques blessés qui ne me disaient rien et à coté Nina dos à lui qui tremblait étrangement et parlant toute seule. Dro’ arriva à grand pas vers Lunaris pour vérifier qu’elle n’était pas plus blessée n’accordant plus un regard aux autres. Tout le monde se dirigeait vers la bibliothèque guidé par Shal qui cherchait la salle la plus grande pour établir un QG. Et en effet la bibliothèque était immense elle ressemblait aussi comme deux gouttes d’eau à celle que l’ont peut voir dans « La Belle et La Bête ».

« Et voilà ! Comme ça on leur balancera des livres pour nous défendre s’il le faut, héhéhé. »

Elle avait un sourire qui montrait parfaitement qu’elle avait envie que les sans-cœur viennent nous rendre une petite visite. Et en un sens nous allions être servit, mais pas dans l’instant …

« Himi ! »

Je me retournais vivement et me retrouvais dans les bras de Hüter tête contre son torse. Je me rendis bien compte qu’il était bien plus grand et paraissait aussi plus âgé d’au moins trois ou quatre ans. Je sentis le rouge me monter aux joues alors qu’il me disait qu’il se sentait rassuré de voir que je n’avais rien de grave.

Il s’éloigna ensuite de moi pour regarder si les autres aussi allaient bien. Chose étrange, alors qu’il n’avait pas de haut la seconde d’avant (comme à son habitude oo) voilà qu’il était avec un T-shirt noir sur les épaules et troué dans le dos pour laisser passer ses ailes.
Il y eu soudain un tremblement de terre qui dura quelques secondes faisant tomber un bon nombre des élèves présents, pour ma part je trébuchais mais restais debout tant bien que mal. Je levais alors instinctivement les yeux au ciel esquivant de justesse un livre qui allait me tomber sur la tête. Il explosa au sol comme du verre je me protégeais le visage d’un bras et quand le grondement de la terre et les crissements du verre sur le carrelage cessa, je pu enfin voir le nouveau décor.

Je vis d’abord ma respiration devenir une petite bruine à cause du froid mordant qui venait de tomber, la bibliothèque était comme enneigée et à par quelque personne transformé en des bonhomme de neige (des vrais XD) il n’y avait pas de blessé.

Un hurlement inhumain empêcha au silence de s’installer, tout le monde leva leurs regards vers le plafond pour le voir se faire éventrer par une gigantesque griffe noir d’encre…

« COUREZ ! »

[To be continued ?]
J’ai pas encore pu écrire la suite alors faudra déjà se contenter de ça XD désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1322050/Laetiss
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Dis tu me racontes un rêve ?   Sam 28 Nov - 9:49

Ca y est 'ai quelque chose a raconter, me souvient pas de tout c'est pas aussi long que vouss mais je viens de me réveiller, alors c'est tout frai... D'ailleurs Désolé Himi pour la CB, le lit m'a vaincu -_-)

[Alors au début je devais être encore dans le trip de la CB puisque j'étais Huter-17ans avec Himi dans le magasin de fringue, et on attendais que le vendeur revienne. Ah un moment , y'a la musique de la plaine d'Hyrule qui passe dans les haut-parleurs et on voit n mec en rouge et blanc arriver en faisant des « han, han,han, han » [Pour ceux qu'ont joué a Twilight princess, C'est l'arrivée du facteur]. Le mec s'approche de nous, nous tends une lettre et fait « Tintinininiiiiin.... » [Musique d'obtention d'objet sur Zelda], puis il repart.

Moi et imi on ouvre la lettre, et ca annonce le mariage de Reno et Nina, ce soir à la salle de bal de la Monster School. Premier réflexe  « Y'a une salle de bal ? », mais bon on y va quand même.

Alors j'me rappelle plus, je sais que moi et Himi, on a du fouiller nos affaires pour trouver des smokings, mais finalement on est arrivé en bariolés, puisqu'on savait pas quoi mettre. Donc mariage en grande pompe, rien de vraiment sympa a raconter, mais le must vient après. Le sol se met a trembler et s'incline qu'au moins 30°, mais on tenait. Le mur du fond tombe comme un rideau et on vois Rammstein commencer « Fruhling in Paris ». Les gens comment a danser lentement, donc comme je vois tout le monde danser avec sa partenaire, j'invite Himi. Et la ca dégénère.

Hmi me regarde trop bizarrement, et sort un mikado de sa poche. Du coup moi je fais de même et on se refait la pub Mikado – la joute. Je tombe a terre, me relève d'un bond, et commence a danser sur « voilà les daltons ». Une chorégraphie du tonnerre, m'en rappelle plus c'est dommage. Rammstein est remplacé par un DJ et tout le monde se met a s'agiter sur une piste de danse a 30°.
Mais ce que je remarque c'est que le mur du fond s'est transformé en mur a pics, alors on danse tous en essayant de pas glisser vers le fond...

---Voila mon portable m'ayant réveillé, je sais pas ce qui se passe après, alors si je rêve de la suite, j'vous l'écrit---
Revenir en haut Aller en bas

Club d'art
avatar

Nombre de messages : 269
Humeur : Always Smile. ^^
Race : Race : Metathrope. Sous race : Kitsuthrope
Amour : La fille que j'aimera, aura sa maison basse, blanche et simple à la fois, comme un état de grâce !
Age : 18 ans
Age apparent : 19 ans

MessageSujet: Re: Dis tu me racontes un rêve ?   Sam 28 Nov - 17:25

Hut => XDDDDD
Tu as des rêves aussi bizarre que moi XD

Himi => La lutte contre les sans coeur versions MSM ! ça pourrait être sympa remarque. XD

Dark => Kyou ! é_è XD

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-neohart.skyrock.com

Club de cuisine
avatar

Nombre de messages : 489
Race : Indéfini plutôt vampirique !
Amour : Ah veux bien moi
Age apparent : 17ans et demi

MessageSujet: Re: Dis tu me racontes un rêve ?   Mar 1 Déc - 0:24

Edit : je asis pas pourquoi ça post bizarrement quand je passe par word avant oO

Hüter, il est trop bien ce rêve ! ** C'est trop fort ! Combat de mikadoooo !
Reno, faut demander aux profs de faire ça moi j'dis ! XD Et faut raconter plus les rêves x3

La suite du rêve ** toujours aussi délirant je trouve bien que plus flippant oo

Dans l’épisode précédent (XD) :: Après m’être réveillée au milieu du parc en compagnie de Etan et Lunaris, j’ai appris que des sans cœurs avaient envahit l’école. Alors que nous avions trouvé refuge dans la bibliothèque avec d’autres élèves, quelque chose de gigantesque nous attaqua...Le cauchemar ne faisait que commencer.

« COUREZ ! »

La voix d’Etan avait résonnée dans toute la pièce couvrant tout autre bruit… La griffe s’écrasa au milieu de la bibliothèque pour tenter de nous attraper, tout le monde pu s’éloigner sur les bords pour y échapper bien heureusement. Mais le monstre avait l’air têtu et passa sa gueule gigantesque et reptilienne dans l’ouverture du toit. Sous son souffle la neige se souleva pour voleter comme dans une boule de noël et se transforma presque en tempête. La bibliothèque disparut dans un tourbillon de couleur aveuglante avant que nous nous retrouvions à l’entrée d’une grotte de glace immense.

J’avais beau regarder à travers la neige je ne voyais plus du tout l’école, la plupart des personnes s’extirpaient de l’épaisse couche de flocons sous laquelle il c’étaient retrouvé ensevelis. Je sentis le froid être bien plus mordant en remarquant qu’il manquait plusieurs élèves. Je n’arrivais pas à savoir qui manquait car tout le monde ne restait que des silhouettes lointaines qui ne bougeaient plus. Le vent me sifflait dans les oreilles atrocement si bien que je n’entendais rien à part ça je me contentais de suivre quelques ombres devant moi, j’étais certaine que ce n’était pas humain, mais je me devais de les suivre sans savoir pourquoi, surtout que si je restais sur place j’imaginais déjà mes doigts se briser à cause du froid. Je sentais mes mains douloureuses d’ailleurs comme si elles gelaient et risquaient de se briser comme des glaçons jetés dans un verre de coca. C’était une sensation assez atroce que je m’imaginais assez souvent comme ça et je n’avais pas envie de savoir si cela pouvait véritablement être possible en cet instant.

Des torches puant l’huile s’allumaient à mon passage faisant trembler mon ombre, la chassant à chacun de mes pas mais aussi l’agrandissant par moment. Je finis par angoisser sérieusement et j’éteignis chaque flamme avec la paume de mes mains ignorant la douleur qui était loin d’atteindre la peur qui me parcourait, quand j’eu finit une lumière subsistait pourtant me permettant d’avancer en regardant mes mains maigres aussi noir que du charbon.

« Je te vois. »

Je sursautais me retournant pour en voir que l’obscurité derrière moi et lorsque que je me retournais pour continuer mon chemin un œil me fixait avant que de nombreux autres n’apparaissent dans une cacophonie de ricanements. Je mis un moment à me rendre compte qu’il n’y avait aucun écho de la voix ni des ricanements.

« Tu ne croyais tout de même pas que je te laisserais en paix dans ta détresse. Ce rêve n’est pas assez amusant pour moi ! »

J’avais du mal à réaliser que la voix me disait que j’étais dans un rêve, mais surtout qu’elle ne venait pas des ténèbres ou de la grotte… J’imaginais ça autrement d’avoir une voix dans sa tête qui susurrait d’une manière à vous glacer le sang. J’hurlais, comme dans chaque cauchemar ou j’avais l’impression de ne plus pouvoir rien faire de plus que de me déchirer les cordes vocales. Je cru que mon cœur avait fait un tour de montagne russe sans moi quand je me relevais instantanément, je ne comprenais même pas quand j’étais tombée, et pourquoi je tenais un louveteau dans les bras qui me léchait allègrement le visage avec sa petite langue baveuse… Yerk. Je tendis les bras pour éloigner la petite bête de ma tête, la boule de poil jappa joyeusement en se tortillant entre mes mains comme un asticot. Je posais Lwas (c’était bien lui x3) sur mon épaule et me mis à courir à toute allure, le louveteau lui avait la gueule ouverte et langue pendante comme s’il était à la fenêtre d’une voiture. Apparemment je courrais vraiment très vite, j’avais presque l’impression de voler.

Des rugissements furent assourdissants quand je débarquais au abord d’un cratère de lave, pourtant il restait toujours de la glace tout autour. Dro et Luna sous leur forme animale attaquaient à l’unisson l’hydre d’ombre aidé par Hüter qui volait habillement pour faire au mieux s’emmêler les neuf têtes que je distinguais. C’est alors que Etan entra dans mon champs de vision arrachant d’un de ses colliers qui se transforma en épée dans ses mains, il couru non sur le sol mais… dans les airs comme si une plaque de verre se trouvait sous ses pieds l’emmenant tout droit sur le boss. J’avais vraiment l’impression d’être dans un jeu vidéo, les points de vie du monstre apparu avec en dessous justement l’indication en petit « Boss Final ». L’épée qu’Etan tenait dans ses mains devint démesurée, elle devait dépasser les trois mètres il la fit passer sur le coté pour prendre de l’élan en la soulevant pour l’abattre avec toute sa force et le poids de l’arme sur l’ombre qui fut tranchée net en deux. La lame se ficha dans le sol de plusieurs centimètres et immobilisa son porteur par la même occasion, malgré l’attaque puissante, le boss était encore vivant ! Les attaques répétitives des trois autres étaient tout aussi efficaces l’affaiblissant rapidement. Mais la réponse fut aussi très violente, une gros « Counter attack » doré apparu sur le monstre qui envoya d’un large coup de patte Etan s’écraser contre le mur suivit de Lunaris qui contrairement à lui se remit de suite sur pieds.

Sans comprendre je tendis le bras, furieuse contre l’ombre qui se reforma, comme si c’était un signe pour que Lwas saute de mon épaule et redevienne humain. Il inscrivit avec une rapidité impressionnante des runes tout autour de lui. Une colonne de lumière le cacha et au lieu qu’il en sorte ce fut un Cerbère tout aussi gigantesque que notre adversaire qui bondit pour faire face. M’attendant à un rude combat je recule de plusieurs pas mais tout se passa relativement vite. La porte qui avait laissé passer les sans-cœur apparut derrière le monstre pour l’engloutir. Et tout fut finit.

J’accouru vers Hüter qui posa enfin pieds à terre et aida Dro à se relever, celui-ci le repoussa se redressant fièrement et assurant qu’il n’a pas besoin de son aide. Ils passèrent à coté de moi adressant brièvement qu’un faible sourire avant de rejoindre Lunaris qui c’était allongé fatiguée juste devant Etan pour veiller. Il était toujours adossé au mur tête en arrière comme s’il reprenait son souffle. Je ne sais pas pourquoi j’eu le reflexe de regarder tout le monde un instant, tous et moi comprise nous formions toujours cette bruine en respirant à cause du froid, je croisais le regard de Hüter qui essoufflé semblait chercher quelque chose dans la grotte. Il y eu un instant de silence avant que je ne réalise. Nous respirions tous sauf lui.

« Bon sang… »

J’aurais préféré les situations un peu exagérées avec le long monologue de fin comme les méchants dans les jeux ou les mangas. Le regard fier et déterminé qui disent enfin « Je reviendrais ! ». Le souci ce n’était pas au grand méchant de faire cette fameuse phrase, mais à Etan.

Tout le décor donnait quelque chose de très théâtrale en son genre, la neige qui flottait paresseusement, la lumière qui n’avait jamais été là perçait le plafond de la grotte pour éclairer le petit groupe que nous formions.
Je me retrouvais dans les bras de Hüter qui me serait de toutes ses forces pour me soutenir. Je riais comme une démente mais pleurais en même temps toute les larmes de mon corps.

« Un de moins. »

L’image de Second se frottant les mains satisfait juste à coté de moi dans ma chambre était bien claire, je fis un mouvement de bras comme pour le repousser alors que je descendis de ma mezzanine pour aller prendre mon petit déjeuner. En ouvrant la porte de ma vraie maison je me trouvais devant une salle de classe avec un professeur inconnu me demandant de m’assoir alors que j’étais toujours en pyjama… Cours du jour, « comment produire, adopter et élever des bonbons. »

« Mademoiselle L ? »

[…]

FIN

Bah pas tout à fait fin : réveille en sursaut et assomage contre le plafond et re dodo XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1322050/Laetiss

Club de thé
avatar

Nombre de messages : 166
Race : ESPert
Amour : Bientôt je l'espère !
Age : 18 ans

MessageSujet: Re: Dis tu me racontes un rêve ?   Ven 4 Déc - 10:52

Toujours avec des rêves pas possible ^^
Mais je me demande toujours une chose à chaque fois que j'ai la chance d'être dans tes rêves et que tu me les racontes : Pourquoi je meurs à chaque fois ? J'ai fait quelque chose de mal pour mériter une décapitions dans l'ancien et être tué par un monstre dans celui-ci ? xDD
*Aimerait comprendre pour peut être survivre au prochain...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Dis tu me racontes un rêve ?   Ven 4 Déc - 16:55

Bonjour tous le monde! (T-T Etannnn.....) Alors je crois que c'est la période MSM, j'ai refais un rêve récemment un peu étrange et sympa....même si certaine chose ne sont pas présente et qui aurait été fun! Enfin je vous en reparlerais à la fin ^^. Place au rêve et bonne lecture...


Je me vois assise à un bureau, crayon en main. Je réponds à des questions. C'est un devoir sur table...D'un coup tout ce que j'ai écris s'envole. Je vois les lettres se décoller petit à petit comme des gommettes. Je les suis du regard, elles volent dans les airs comme des oiseaux de papier vers une zone noire. De la pénombre sort un bras tendu la paume ouverte. Chaque lettres s'y pose une à une. La dernière était coincée sous ma plume et se débattait violemment. Surprise, je laissai tomber la plume sur le côté et découvrir alors le visage d'une femme. Son regard était froid et me fixais jusqu'à fermer sa main, une fois la dernière lettre récupérée. Une sonnerie retentit et j'entendis la voix sévère et austère de la dame.

"Pose ton crayon et amène ta copie!"

Je regardais autour de moi...personne. J'étais seule dans la salle entourée de bureau vide. Mon regard se porta alors sur ma copie qui était aussi intacte que lorsqu’on vous l’amène…Une sensation de dégoût me prie. J’avançais alors nonchalamment vers la professeur et lui tendis la copie qu’elle prit avec un large sourire.

« Ho ! Une copie blanche ! Je me demande bien qu’elle note je vais mettre…Y’a tellement à en dire ! »

Je me retenais de ne rien dire quand j’entendis quelqu’un arriver dans la classe.

« Allons Sakki, soit indulgente ! Ce n’est pas de sa faute si tu es la meilleur ! »

Je vis alors la nouvelle venue embrasser la surveillante. J’étais béa et perturbée…figée devant la scène avec une envie de vomir…

« …Aku…Toi au moins tu sais comment me parler…-Sakki me regardais- Tu peux disposer ! »

Je ne me fis pas prier et laissa les deux autres dans leurs intimités. J’avançais vers la sortie quand la voix de Sakki retentit à mes oreilles…

« N’oublie pas ton cours de théâtre, chant et danse avec Rode ! »

Je fermais la porte sans me retourner. Le cœur battant, je repris mon calme avant de chercher la salle de cour…Un bruit de musique plutôt rythmé m’indiqua la dite salle. Une impression de déception m’envahit avant d’entrer. Je vis alors un homme habillé de façon féminine me regarder. Ma première envie fut de rire en regardant sa coupe de cheveux. J’avais l’impression qu’il avait un rouleau de PQ sur la tête. (Il s’agit de Rubby Rode dans le film le 5ème élément) De sa voix et démarche ballançante, il me dit en me tendant les bras…

« Oh ma chérie te voilà enfin ! Allez viens, nos auditeurs nous attende ! Il faut que se soit Grin, ok ? Allez met-toi en place ! »

Il me poussait sur une estrade, en plein centre avant de se placer devant moi prendre son micro…Une lumière rouge apparut comme dans des studios d’enregistrement…

« Chers auditeurs ! Ici Rubby Rode pour le plus grand show de l’année ! Mes acolytes et moi-même allons vous présentez la plus grande, la plus chaude, la plus sensuelle, le plus GRIN GRIN GRIN des chansons, corée et…ACTION ! »

Et la musique se lança. Je vis alors les acolytes de Rubby se placer à mes côtés. Puis, Rode danse comme dans le film, le micro entre les jambes et s’exclamer plutôt que chanter… »Ho my good ! Oh my good ! … » Je ne bougeais pas. D’une par honte mais aussi par peur de devoir en faire autant…J’attendais me cachant le visage comme je le pouvais mais Rubby s’avança vers moi et me tendit le micro…

« -Allez vas-y ballance tout !
-Hum…Yatta….
-Ho my good ! Over GRIN !!! C’était Rubby Rode en direct de la Classe à Dallas!...Hum…Publicité ! »

On entendit alors une voix féminine parler comme quoi tout était enregistrer et que l’on pouvait faire une pause. A cet instant Rubby lâche le micro et allume une cigarette et se rapproche de moi…

« -Didi, mon ange qu’est-ce qui ne vas pas ? »

Je n’ai pas eu le temps de répondre que je vis Lunaris sortir d’une foule d’élève.

« -Laisse nous Rubby.
-Sa va sa va, je m’en vais…Bzzzz…
-Alors ? Tu vas bien ?
-Bha…Mise à part que Sanaka s’est encore venger de moi…oui.
-Et Fushigi ?
-Sa va. Sa fatigue mais je m’en sors. »

A ce moment, je vois Lu’ afficher un grand sourire…

« -Et Jeile ? »

Etrangement, je me vois rougir et détourné du regard comme génée…

« -…Il va bien…
-Et ?
-Et quoi ?
-Bha sa se passe comment ? Je veux savoir !
-Il passe nous voir une fois par jour. Il ramène du gibier et joue avec Fu’. Rien de plus.
-Tu es sur ?
-Pourquoi ? Tu t’intéresses à lui ?
-Ah mais non, pas du tout !...Je vérifie juste qu’il fait attention à toi…
-Sa veux dire quoi sa ?
-Rien rien… »

Son sourire en coin en disait long et pourtant quelque chose me disait de ne pas trop poser de question…Je vis alors Natsumi monter sur l’estrade. Elle tapota le micro et dit :

« Chers élèves, place au bal ! »

Puis elle frappa dans ces mains. La salle se transformait peu à peu, un peu comme un pot de peinture coulant sur les murs et les gens. Des lustres, des musiciens, des buffets et des serveurs de champagne apparurent. J’étais ébahis devant ce changement radical de décors. On se serait cru au sein même de la bourgeoisie ou aristocratie. Le luxe était omni présent. Je voulu touché un couvercle en argent quand je vis mes mains recouvertes d’un gant de dentelle noir. Mon regard se porta alors sur mes vêtements, je n’étais plus habillé comme d’habitude mais en robe bustier noir avec de magnifiques espadrilles. Des exclamations de surprise résonnèrent dans la salle. Tout le monde était élégant…enfin presque…Hüter se débattait avec son nœud papillon disant qu’il aimait pas les bagues…Il réussis par le déchirer et se retrouvait maintenant en chemise ouverte et pantalon laissant ressortir son shirt. Himitsu qui n’était pas bien loin rougissait timidement en le regardant, limite perturbée. Sa longue robe d’un rouge carmin lui allait à ravir. Rode quand à lui avait une robe en peau de léopard et fourrure autour du cou…La musique se lançait à peine que Reno dans un smoking de haute marque invitait Nina dans une robe d’un blanc cassé sur la piste. Je vis alors Sanaka dans une robe de cristal danser les yeux dans les yeux avec Akuryu…Ma peau frissonna…Dro’zilm Hism, chemisier et « écharpe » autour du coup, s’approcha et demanda la main de Lunaris éclatante dans une robe gris cendré et me laissa seule dans mon coin. Un serveur s’approcha de moi et me tendit une coupe que je ne refusa pas. De loin, j’entendais Narow rallé à plein poumon. D’un coup, je me mis à rire aux éclats en voyant Hüter tenter de danser avec Himi. Il semblait lui marchait limite sur les pieds et cela ressemblait beaucoup plus à la danse des canards que de la valse ! Soudain, une voie me parvient aux oreilles. Je me retourne et vois Jeile.

« -Vous savez qu’il ne faut pas en abuser, me dit-il en me montrant ma coupe presque vide.
-Ah mais c’est la seule que j’ai prise ! Et puis, que fais-tu là ? Et Fushigi ?
-Ne vous inquiétez pas, il dort paisiblement. J’étais juste venue vous prévenir.
-Ah…Merci bien.
-Je vois que beaucoup de gens s’amusent.
-Oui en effet. »

J’observais Lunaris toute souriante dans les bras de Dro’. Shal et Zetos les avaient rejoind aussi, suivit de Ano qui dansait seul à une vitesse folle. Valentin clignotait rouge en regardant Nina danser avec Reno. Tandis qu’Etan observait Himi de loin. Natsumi refusait toute avance de la part d’Andréas. J’étais absorbé par les évènements et je fus tout aussi surprise de ce que j’entendis…

« Vous aimeriez peut-être vous joindre à la fête ? »

Je vis alors Jeile s’incliner et me tendre la main. Mes joues me brûlaient et je cherchais désespérément une issus de secours…Mais je me fis bousculer par Lwasette en tenue robe bonbon à la sheelie princesse qui tournais en cercle avec Gum’miniwolf dans les bras. Je me retrouvais alors dans les bras de Jeile, les mains sur son torse…

« -Et bien ! Que d’entrain dite moi !
-Ah…mais…euh…nan… »
Je balbutiais à peine quelque mot qu’il m’entraînait déjà vers le centre de la piste. La musique changea brusquement, j’entendais au loin puis de plus en plus fort une musique bien plus actuelle…Mon réveil venait de sonner…


Voilà ! Oui je sais c'est encore un pavé -_-' et je vous l’accorde j’ai pas la fin mais dans un sens sa m’arrange ! XD
Enfin j’ai pas tout à fait compris ce que Rode faisait là…Mais cela n’empêche que je sais que tout monster school était présent. Je ne me rappelle pas de tout…
Au fait, j’espère qu’il n’y aura pas de bal de fin d’année dans cette école ? oO ?
A moins que sa ne vous plaise, l’idée de faire un RP spécial Noël sur le forum, peut-être dans la folie des membres ? Enfin moi, je dis sa je dis rien…Donnez votre avis…
Enfin si les admines ne sont pas contre…XD
Revenir en haut Aller en bas

Club nature
avatar

Nombre de messages : 745
Humeur : ^___^
Race : Lycan et fière de l'être !
Amour : =>__<= *Sujet qui fâche*
Age : 36 ans
Age apparent : 18 ans (aussi son âge biologique ^^)

MessageSujet: Re: Dis tu me racontes un rêve ?   Ven 4 Déc - 17:31

Pourquoi c'est toujours Lu' qui a le rôle de chieuse dans tes aventures ? XD
Qui a dit que c'était vraiment une chieuse ?! Je l'ai entendu ! Qu'il se dénonce ! >__<

Ch'ais plus où donner de la tête moi avec tous vos rêves trop bien et les miens qui parlent de cours et de mon île en ce moment... Mais c'est pas grave, j'adore vous lire ! *__*

Et pour le bal, moi j'aime bien l'idée ! Les admines elles en diraient quoi ? Moi aussi je veux savoir ! >__<

_________________
Bibi Lunaris a faim !

Nothing I have is truly mine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Club de cuisine
avatar

Nombre de messages : 489
Race : Indéfini plutôt vampirique !
Amour : Ah veux bien moi
Age apparent : 17ans et demi

MessageSujet: Re: Dis tu me racontes un rêve ?   Ven 4 Déc - 17:53

Haaaan c'est troooop bieeeeeeen **Je veux, je veux, je veux un baaaaleuuuuh ! XD
Comme dans le rêve ça serait cool ** Et pis tout le onde en belle tenue obligatoire et tout !
*Lève la main en sautillant* je vote oui pour le bal **

Luluuuu tu dois raconter tes rêves aussi >< Pis tout le monde doit les raconter ! **

*Est de vachement bonne humeur d'un coup yeah ~*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1322050/Laetiss
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Dis tu me racontes un rêve ?   Mar 19 Jan - 23:02

Bonjour! Ou bonsoir d'ailleurs ^^ Alors j'ai fait un rêve sur la MSM il y a de cela quelques jours...et, à vrai dire je l'ai trouvé fun. Alors pourquoi ne pas vous le racontez?

Je suis dans le noir et il n’y a pas de bruit. Je ne vois rien. Absolument rien, juste le noir. Puis j’entends une voix…difforme et faible. Elle semble être féminine…Puis, une sensation de mouillée…La voix se fait de plus en plus claire et j’entrevois une fente blanche. Cette fente deviens de plus en plus grosse…Puis d’un coup, une grosse tache marron. Suivit peu après d’un trait rose et d’une nouvelle sensation humide. J’ouvre les yeux et voit enfin clairement, un museau et un pelage gris clair.

« Allez debout espèce de paresseuse ! Tu vas louper le départ ! Toi qui ne demande qu’à sortir ! »

Je me tourne sur le côté, rallant un peu avant que Lunaris ne revienne à la charge

« Dépêche toi Dark !!! Si tu ne bouges pas, je vais chercher quelqu’un qui te fera bouger de là, j’en suis certaine !
-Nan mais t’as vu l’heure ? Le soleil n’a même pas atteint son zénith ! Laisse moi dormir…
-Très bien, je vais donc laisser Reno se charger de toi. »

Je sentais dans sa voix une sorte de fierté personnel et étrangement je me leva d’un bond faisant valser les draps et couvertures qui m’entouraient. Lunaris me sourit joyeusement et je tournais la tête légèrement boudeuse. J’enfilais alors ma tenue pour la suivre dans les couloirs, qui étaient étrangement vide et silencieux…Une chose me chagrinait…pourquoi Lu’ était venue me réveiller ?

« Mais dit moi, c’est quoi cette histoire de sortie ?
-Quoi ? Tu ne te rappelles pas ?
-Euh…tu sais moi et les cours…
-Oui, je vois…Tu sais, le directeur est venu nous parler l’autre jour. A propos d’une sorti scolaire à l’étranger. C’est aujourd’hui !
-Nan c’est vrai ? Je vais enfin sortir d’ici ! »

L’excitation, la joie et le plaisir m’envahissaient. Je sentais mon visage se décrisper pour former un large sourire. Sourire douloureux…À croire que je n’avais pas fait çà depuis des lustres…On arriva dans une petite cour que je ne reconnaissais pas. Il y avait déjà quelques élèves mais aucun surveillant, ni professeur…Les élèves semblaient déjà bien agités, à croire que l’évènement en valait le coup. Puis, venant de derrière nous, j’entendis quelqu’un reprendre son souffle…

« …Je…suis pas en retard…j’espère… ? »

Le temps de me retourner que déjà Lunaris rassurait Hüter. Reno arriva avec Nina, suivit d’Himi et Shal. Tous aussi impatient les uns que les autres. Soudain, on entendit un claque sonne. Je tournais comme tout le monde la tête vers la gauche. Le mur du bâtiment avait une grosse tache noir ressemblant à un trou noir d’où sortit un bus d’un jaune vif. Le bus s’installa dans la cour et quand les portes s’ouvrirent, je fus surprise par le conducteur au teint verdâtre.
Le directeur sorti du bus, laissant des mains sur le volant…Je grimaçais alors qu’il arborait un large sourire comme si de rien n’était.

« Hohoho…Bonjour les jeunes ! Je vois que la sortie scolaire en enchante plus d’un ! Ca me rappelle le temps ou moi aussi quand j’avais votre age j’aimais sortir, voyager, découvrir ! On en apprend souvent plus ! C’est comme sa que j’ai rencontré Bouddha. Sa culture, sa sagesse… »

Je ne savais pas trop pourquoi mes yeux se refermaient tout seul, me replongeant ainsi dans le noir le plus total...La voix du directeur continuait inlassablement jusqu’à entendre une voix glacial lui trancher la parole. Mes yeux s’ouvrirent de nouveaux et je pus voir Mme.Sanaka Sakki au côté du directeur, lui tendant ces deux membres délogés de leur place. Akuryu souriait sadiquement, balançant sa batte entre ces mains, alors que Natsumi commençait l’appelle. Chaque élève rentrait dans le bus, qui s’animait. Ces fars étaient ces yeux, le par-choc avant sa bouche. J’entend alors une musique…sur laquelle chaque élèves entre en rythme. (J’ai recherché, c’est la musique du dessin animé : le bus magique XD) Je vois alors Hüter s’avancer intrigué vers le bus et se transformer en gargouille sur l’avant du bus. Un peu comme les symboles sur le capo d’une jaguar ou mercedes. Je plaquais mes mains sur mes lèvres pour ne pas rire. La vue d’une gargouille en shirt sur le bus jaune était….démente ! J’entendis mon nom et je m’avançais vers le bus. Je me mis à sourire plus que jamais !

« Attention Darknessia Shitennou, je t’ai à l’œil. Tente une seule fois de fuir et tu tâteras de ma batte ! »

Mon sourire se crispa sur mes lèvres…le plaisir que prenait Aku’ à me fixer ainsi n’avait rien de rassurant. D’autant plus que Sakki me fit comprendre qu’il lui manquait un nouvel ornement dans son bureau…Je montais donc le cœur battant. Je grimpais quelque marche et vit Lunaris qui cherchait ou s’asseoir...Etan lui fit signe que le siège voisin était libre. Lu’ se retourna et semblait légèrement rougissante et s’installa gênée. Décidément ces deux là me faisaient bien rire. Mais je rencontra vite le même problème…Où s’asseoir ?...Beaucoup avaient trouvé leur voisin ou voisine mais mon regard se porta sur deux places vides que je pris aussitôt. Le regard plaqué sur la vitre, je vis Zetos et Narow commencer à se battre…Zetos avait gagner et enferma le chat dans la soute à bagage. En voilà un qui allait faire un très bon voyage ! Les derniers élèves montèrent suivit par les surveillants et professeur. Le directeur ferma la marche enfilant ces mains comme l’on met des gants et prit le volant. On enthousiasme s’estompa un moment quand je vis Evanshi s’installer à mes côtés.

« On m’a dit que tu étais récalcitrante. On devrait bien s’entendre alors ? »

Je ne savais pas ce que j’avais fait mais les corps enseignant et supérieur m’en voulaient…La chance ne semblait pas de mon côté. Le directeur démarra et l’on vit des ailes jaunes de fusée pousser sur les bords du bus. J’entendis alors Himitsu s’exclamer à haute voix.

« Professeur ? Où allons nous au juste ?
- Au japon. Nous avons un programme de visite bien charger, alors on compte sur vous pour ne pas trop nous donnez de fil à retordre ! s’enquit de répondre Natsumi en se retournant
-Ne t’en fait pas pour sa, nous avons prévus ce qu’il faut…lui lança Akuryu avec un rire mesquin. »



Alors, vous m’excuserez mais je vous met le rêve en pause. Il se passe encore beaucoup de chose mais à l’heure qu’il est je devrais déjà être couchée. Mais promis, la suite ne tardera pas, le voyage ne fait que commencer !
Revenir en haut Aller en bas

Club de cuisine
avatar

Nombre de messages : 489
Race : Indéfini plutôt vampirique !
Amour : Ah veux bien moi
Age apparent : 17ans et demi

MessageSujet: Re: Dis tu me racontes un rêve ?   Jeu 11 Fév - 23:08

Je veux la suite je veux la suite je veux la suite je veux la suite je veux la suite je veux la suite je veux la suite !
je la veux je la veux je la veux je la veux je la veux ><

**

Tu as le jusqu'à la fin du weekend è____é sinoooon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1322050/Laetiss

Club nature
avatar

Nombre de messages : 745
Humeur : ^___^
Race : Lycan et fière de l'être !
Amour : =>__<= *Sujet qui fâche*
Age : 36 ans
Age apparent : 18 ans (aussi son âge biologique ^^)

MessageSujet: Re: Dis tu me racontes un rêve ?   Lun 21 Fév - 16:28

Y a pas eu la suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite ! Elle est où la suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite ! T__T

Moi j'ai fait un rêve trop bizarre avec Reno, Himi, Etan, Ano et Lunaris. O_o Décidément, en ce moment je rêve pas mal d'eux... o_o"

*Mais sait pas si elle le racontera*

_________________
Bibi Lunaris a faim !

Nothing I have is truly mine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Club de cuisine
avatar

Nombre de messages : 489
Race : Indéfini plutôt vampirique !
Amour : Ah veux bien moi
Age apparent : 17ans et demi

MessageSujet: Re: Dis tu me racontes un rêve ?   Ven 24 Juin - 21:16

Han mais Lulu faut pas hésiter ! D'ailleurs tout le monde qui rêve venez en parler ici même si ça n'a pas forcément un grand rapport avec le fofo. C'est cool les rêves c'est pour ça \o/.

_________________
Ne rien savoir, ne connaitre personne, c'est n'avoir rien a perdre.
Avoir des amis c'est avoir tout à perde c'est ce qui nous fait vivre et nous détruit.
Avoir tant de choses à perdre c'est... Fantastique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1322050/Laetiss
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Dis tu me racontes un rêve ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dis tu me racontes un rêve ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» « God bless us All » ; Troubles mentaux ; et autres soucis. { Pv ; Grisélidis
» Raconte tes rêves !
» Alyson ? Racontes pas ta vie, le vide me donne le vertige.
» Sea Wars IV
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster School Madness :: [HRP] La folie des membres :: Le hors contrôle-
Sauter vers: