Bienvenue dans cette école complètement loufoque où les créatures de contes, mythologies et légendes se retrouvent pour un enseignement et une nouvelle vie hors du commun.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A la chasse au caribou, bou, bou ; que je ramènerai dans mon petit igloo, gloo, gloo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: A la chasse au caribou, bou, bou ; que je ramènerai dans mon petit igloo, gloo, gloo   Ven 2 Oct - 13:21

Il y a des jours où l'on se dit qu'il vaut mieux rester couché ! Aujourd'hui c'était le cas de Lwas qui ne songeait plus qu'à aller piquer un petit roupillon. Le jeune esprit déambulait dans les couloirs, tel un zombie, yeux mi clos et baillant à s'en décrocher la mâchoire, dos courbé et bras ballants, sa vitesse de croisière diminuant au fil du temps ; preuve irréfutable que l'homme descend du paresseux et que l'évolution n'est pas une route à sens unique.

A force d'errer, le jeune homme se retrouva dans la cafét' qui semblait désespérément vide. Vide et, par conséquent, calme. Parfait pour piquer un petit somme ! Lwas se dirigea à petits pas vers... non pas une table mais les cuisines, derrière les comptoirs ! Une fois à l'intérieur, infiltré comme un ninja dans ce paradis de la gloutonnerie, il se dirigea vers le grand frigo et l'ouvrit. Ha mais non ! Je vous entends déjà venir, avec vos gros sabots : pas bien de manger entre les repas ! Seulement voilà, vous n'y êtes pas du tout ! Le jeune esprit entreprit de... vider le frigo, au sens propre du terme. Toute la nourriture finit par terre, devant le dit frigo, ce qui provoquerait probablement une crise cardiaque aux cuisiniers lorsque ces derniers se rendraient compte que toute cette bonne nourriture serait désormais impropre à la consommation !

Je suppose que vous vous demandez ce que tout cela veut dire, hein ? Notre Lwas national, après avoir entièrement vidé son frigo, réussit à se glisser à l'intérieur de ce dernier et referma la porte de l'intérieur avant de... se mettre à dormir. Tout simplement.

...

ZzZzZzZzZzzz...

...

Lwas se réveilla, complètement frigorifié. Bon sang, quelque chose n'allait pas ici ! Mais quoi ? Caressant son menton tel un philosophe en pleine réflexion, il finit par comprendre -au bout de longues minutes- qu'il faisait froid.

*Aw man, je l'avais bien dit, moi, qu'il faisait cold en Sibérie !*

Le jeune phénomène de foire sortit de son frigo et disparut dans les couloirs un bon moment, avant de revenir. Avec une écharpe autour du cou et des gants aux mains, sans oublier le bonnet vert décoré de petites cornes de caribou. Il entra à nouveau dans le frigo, à reculons, et referma la porte pour la seconde fois.

*Heh, now ça va mieux !*

Et voilà qu'il s'endormit à nouveau, laissant le temps filer.
Nul doute que celui qui entrerait dans la cuisine remarquerait les tonnes de nourriture dispersées à même le sol. Nul doute que celui qui ouvrirait le frigo y trouverait un étrange bonhomme tout bleu avec des stalactites sur le bout du nez, en train de ronfler bruyamment.
Ha, et nul doute que Lwas se ferait encore engueuler après ça !

[Libre, celui qui veut vient x) ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: A la chasse au caribou, bou, bou ; que je ramènerai dans mon petit igloo, gloo, gloo   Lun 5 Oct - 10:17

Arrivée à la cafétaria proprement dit, Seiko vit qu'elle était vide, à l'exception d'un "truc", qui marchait derrière les comptoirs d'un pas nonchalant, comme s'il était drogué...
Intriguée, Seiko le suivit mais il avait disparu. Puis elle vit une montagne de nourriture par terre juste en face d'un énorme frigo. Elle s'approcha et ouvrit le frigo. Oh combien fut sa surprise de voir le truc, qui a présent lui semblait être un jeune homme, endormi en boule au milieu du frigo avec comme accoutrement une écharpe, des gants et un ridicule bonnet avec des cornes de renne.
Elle réveilla sans douceur le jeune drogué et lui dit :

"Tu sais pas qu'il existe des lits ici ? Et c'est quoi cette façon de gacher toute cette nourriture, enflure ?"

Seiko détestait que l'on gache la nourriture, peut importe qu'elle était son origine, donc elle était furieuse ontre le drogué, et elle avait faim. Elle risquait de faire un carnage s'il lui fournissait pas une bonne expxlication.
Revenir en haut Aller en bas

Club d'art
avatar

Nombre de messages : 212
Humeur : Survolté
Race : Humain (oué j'vous assure ! bon d'accord immortel aussi.)
Age : 19 ans

MessageSujet: Re: A la chasse au caribou, bou, bou ; que je ramènerai dans mon petit igloo, gloo, gloo   Lun 5 Oct - 21:44

[Sijesuis pas le bienvenuediteslemoi hein!]

J'étais ort de faim, j'avais couru comme un dingue du parc jusqu'à la cafeteria, et je trouvais déjà que j'évais été trop lent à cobler ma faim. La gamine m'avait finit mes gateaux que je gardais toujours sur moi. Alors plus vite j'arrivais au batiment plus vite je serait nourri et pret a repartir au quart de tour mes batteries rechargées.
Mais éssouflé quelques secondes par ma course je remarquais, non, 'entendis des voix dans les cuisines. Super j'aurais qu'à commender quelque chose directement, j'entrais en sautant par dessus le comptoire et découvrait LE carnage !

"Aaaah ! Qu'estcequevousavezfait?!"

Parlant aussi rapidement qu'une locomotive je dévisageais les deux élèves en faisant mine de m'arracher les cheveux devant l'horreur de la nourrituer assassinée sur le carlage. Quel gachis, quelle horreur, quel individu pouvait donner si peu d'importance à la nouriture pour ... se faire un lit dans un frigo ?!

"... C'estquoiledélire ?"

La fille avait du découvrir le gamin bizarre dans le frigo, il dormais vraiment dedans, le fou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: A la chasse au caribou, bou, bou ; que je ramènerai dans mon petit igloo, gloo, gloo   Mar 6 Oct - 19:40

[Plus... .... ... on... ... ... est... ... ... de... ... ...fou, ... ... ... plus... ... ... on... ... ...rit !]

Lwas, délicatement éveillé par une jeune et douce demoiselle, finit par émerger, sans ouvrir ses mirettes pour autant. Les sons étaient flous autour de lui, et il remarqua à peine qu'on était en train de l'engueuler. Tout ce qu'il savait, c'était qu'il avait très froid et qu'il y avait des gens qui s'agitaient (et l'agitaient) autour de lui. Il fit des efforts pour comprendre ce qui était en train de se passer mais, au final... il sortit la première chose qui lui passa par la tête (vous pouvez commencer à avoir peur) :

-"La faim justifie les moyens avec lesquels il te faudra ménager ta monture si tu veux voyager loin."

Lui même n'était pas vraiment conscient de ce qu'il venait de sortir et tout ce qu'il désirait, c'était de retourner se faire bercer dans les bras de Morphée. Seulement voilà, le froid ambiant et l'agitation régnant autour de lui l'empêchèrent de reprendre son hibernation là où il l'avait arrêtée. Après avoir prit une mine boudeuse, avec deux belles joues de hamster, il se frotta les yeux et débarrassa son nez bleu des stalactites qui y pendaient d'un revers de la manche. Grâce à un effort surhumain, il réussit à ouvrir un oeil, puis l'autre. La surprise fut de taille !

-"Oâh, une ange et un acteur de film en black n' white..."

Incroyable ! Mais bon, ces deux là l'avaient réveillé en plein milieu d'un beau rêve ! Les vils ! Du coup, peu disposé à leur faire des câlins, il referma les yeux et eut l'air de s'endormir à nouveau.

ZzZzZzZzZzzzz...

Une minute.
Lwas ouvrit tout grand ses deux yeux ! Réveillé ? Il était réveillé ?! Enfin ! Ô joie ! Sa cryogénie était arrivée à son terme, il allait pouvoir voir le monde du futur ! Un grand sourire aux lèvres, l'air toujours aussi fatigué, il demanda :

-"Aw, man... en quelle année on est ? Je sleep depuis combien de siècles ?"

Puis, d'un seul coup, son attention fut portée vers un énorme tas de nourriture qui traînait à même le sol ! Le jeune esprit lança, avec le même ton lent de mollasson que d'habitude (qui devrait peut-être énerver un peu l'hyperactif en noir et blanc) :

-"What the hell ?! Regardez, y'a plein de miam par terre !"

Et oui, Lwas allait souvent à l'hôpital. Vous savez, celui qui se moque de la charité !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: A la chasse au caribou, bou, bou ; que je ramènerai dans mon petit igloo, gloo, gloo   Mer 7 Oct - 13:33

Seiko tourna la tête pour voir arriver un jeune homme, humain, d'après ce que lui disait son odorat. Vu la situation, elle se retint de lui sauter dessus et de le manger tout cru (au sens propre et métaphorique du terme).

" Le délire, comme tu le dis si bien, jeune humain, c'est que cette "chose", parce que je ne sais pas ce que c'est, a eu l'audace de vider un frigo pour en faire son lit !!!! Et par la même occasion, gâcher de la nourriture !!!!"

Elle était énervée, très énervée. Avec cet humain à ses cotés, cela n'arrangeait pas les choses !

La "chose" se réveilla enfin et fit un discours qui ne tenait pas la route. Puis il se rendormit ! comme si de rien n'était ! Seiko était à deux doigts de faire valser dans la cafet' quand il se réveilla encore une fois.

"Je sais pas depuis combien de temps tu dors, petite enflure, mais je vais te faire comprendre ce qu cela fait de gâcher de la nourriture..."
Elle fit craquer ses doigts, prête à le boxer comme elle le faisait si bien sur son punching-ball avec en prime un beau sourire de cruauté.
Revenir en haut Aller en bas

Club d'art
avatar

Nombre de messages : 212
Humeur : Survolté
Race : Humain (oué j'vous assure ! bon d'accord immortel aussi.)
Age : 19 ans

MessageSujet: Re: A la chasse au caribou, bou, bou ; que je ramènerai dans mon petit igloo, gloo, gloo   Ven 9 Oct - 22:02

Dormir dans un frigo ? Ca on me l'avait encore jamais faite, je regardais le congelé avec étonnement, ça faisait combien de temps qu'il était la dedans ? J'aurais eu le temps de mourir au moins deux fois avec un froid pareil, c'est pas pour moi la glace, les surgelé, tout ça ...

"T'esunesquimautransforméenhumain, untrucdugenre ?"

J'étais aller trop vite, il était encore endormi en fait le bonhomme de glace, je m'en étais même pas rendu compte, déjà ça parlait... mais pour comprendre, ça devait être au moins aussi dur que de me comprendre si ce n'est pire. Il n'était pas doué pour les proverbes, horreur, c'était une horreur.
Au moins je ris bien quand il me prit pour comme il le dit "un acteur de film en black n' white".
Mais la fille à coté n'avait pas l'air d'un ange, plutôt une diablesse, ce qu'elle disait collait mal a son physique. Pour une fois je m'étais laissé emporté par mes pensées et je reprit conscience à l'instant où elle allait le frapper. J'attrapais instantanément son poignet pour la bloquer dans son mouvement.

"Heyjesaisquec'estpaslajoiequ'ilesttoutgachémaisdelaàlefrapper. Regardesle,onal'impressionqu'ilvasecasserenpetitdésdeglace. Etpersoc'estpasmoiquivaisnettoyeraprès."

Elle pourrais bien me passer cing ou six fois sur le corps, à force de mourir de toute façon j'avais l'habitude, je refusais qu'on frappe ou tue quelqu'un devant moi, même si son crime était aussi atroce que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: A la chasse au caribou, bou, bou ; que je ramènerai dans mon petit igloo, gloo, gloo   Sam 10 Oct - 11:23

Alors que Seiko s'appretait à frapper la "chose" qui était dans le frigo, l'humain lui prit son poingnet et dit :

"Heyjesaisquec'estpaslajoiequ'ilesttoutgachémaisdelaàlefrapper.Regardesle,onal'impressionqu'ilvasecasserenpetitdésdeglace. Etpersoc'estpasmoiquivaisnettoyeraprès."

Elle lui lança un regard noir, et lui fit un sourire carnassier, découvrant par la même occasion ses jolies dents pointues.

"Ecoute bien l'humain.Qu'il se casse en morceaux j'en ai rien a faire et c'est pas moi non plus qui va ramasser. Tu vas me lacher mon mignon ou tu me servira de quatre-heure. C'est dommage j'avais d'autres projets pour toi..."

La vampire se lécha les lèvres. Il était mignon ce petit humain, elle voudrait le manger tout cru, dans les deux sens du terme.
Revenir en haut Aller en bas

Club nature
avatar

Nombre de messages : 89
Race : loup garou
Amour : oui..... MOUA =p
Age : 119 ans
Age apparent : 18 ans

MessageSujet: Re: A la chasse au caribou, bou, bou ; que je ramènerai dans mon petit igloo, gloo, gloo   Lun 12 Oct - 20:39

( je squatte XDD )

Shal arriva peu après Seiko. Qu'elle vit entrain de crier sur un humain ... A côté d'un frigo vidé de son contenu où se trouvait un autre mec. Elle passa sa main sur les yeux, déjà lasse. Elle savait qu'un surveillant avait appelé sa soeur qui viendrait aussitôt mettre les pieds ici. Dès qu'elle aurait du temps libre.

D'un geste vif, elle écarta le mec de Seiko à qui elle lança une bouteille de sang frais.

" Les humains ne sont pas à manger, ici. Sauf si tu veux avoir les trois Dames sur le cul, ce que je te déconseille. "

Elle regarda ensuite le mec au frigo. Soudain, elle eut un sourire sadique. Là, on pouvait dire qu'elle ressemblait à sa frangine. Elle prit sa forme lupine et lui mordit sauvagement une fesse. Elle le prit par le caleçon et l'envoya un peu voltiger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Nombre de messages : 216
Humeur : délirante - sadique
Race : Dame des Ténèbres et de la Lune (féline démoniaque alpha supérieur)
Alchimiste, communément appelée Fenrir
Amour : mouiiik
Age : 120
Age apparent : 21

MessageSujet: Re: A la chasse au caribou, bou, bou ; que je ramènerai dans mon petit igloo, gloo, gloo   Lun 12 Oct - 20:47

Akuryu fulminait. Un groupe d'élèves foutaient le bordel dans la cafét. D'abord un cuisinier puis un surveillant les avait averties, elle et ses amies. Finalement, à l'unanimité, elle avait du se dévouer pour botter le cul à ces petits cons.
Elle respira un grand coup et arrivée près de la cafét, ouvrit la prote assez violemment.

Ce qu'elle vit la laissa limite sur le cul ... Un frigo vidé de son contenu tenait lieu de lit à un élève. Auprès de l'élève se trouvait la vampire qu'Akuryu avait eu en entretien ... l'horreur. Puis un autre gars ... Et, sa soeur ....

Akuryu fulminait. Mais elle transforma cette fureur en colère froide, glaciale.

" Fraichement admis et vous faites des conneries ... Et ce qui m'étonne, c'est de retrouver Mlle Kyuuketsuki là où le personnel de l'école me dit qu'il y a hum ... des bêtises, pour être polie."

Elle les regarda calmement, attendant une explication.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: A la chasse au caribou, bou, bou ; que je ramènerai dans mon petit igloo, gloo, gloo   Ven 16 Oct - 19:57

Heureusement que Shal était intervenue, sinon, il n'y aurait plus d'humain ! Elle lui balança une bouteille de sang que Seiko attrapa et se mit à la boire goulûment après avoir déterminé son origine : jeune homme pur en bonne santé, un vrai régal pour une jeune vampire ! A peine avait-elle finit que Mlle Takumi en personne se tenait devant eux, en train de les incendier. Non, l’incendier, elle comme si elle était la responsable de ce merdier !
Seiko s'essuya la bouche d'un revers de main, les yeux encore rouges d'excitation. Nom d'un pieu, elle aurait été capable de sauter sur le délicieux humain !

" Pour une fois j'ai rien fait. C'est cette "chose" qui a fait d'un frigo son lit !!!!!! J'essayais juste de le dégager et de le responsabiliser du tort qu'il a commis !"

Seiko croisa les bras et soupira. Pourquoi l'accuser elle alors qu'elle avait rien fait, il n'y avait pas que elle dans cette pièce ! Décidément, elle détestait Akuryu!!!!!
Pour se calmer, la vampire décida de penser à ce qu'elle aurait pu faire avec l'humain... Elle se mit à rêvasser...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: A la chasse au caribou, bou, bou ; que je ramènerai dans mon petit igloo, gloo, gloo   Sam 17 Oct - 12:25

Trop d'agitation, trop de stress... tous ces gens qui s'énervent... fouuh, le little spirit avait envie de se rendormir, sur le coup ! Trop d'activité, ça donne envie de faire dodo, ha que oui ! Le pauvre ne comprenait même pas que toute l'hostilité ambiante était dirigée droit vers lui ! Évidemment, il n'était même plus conscient que c'était lui qui avait gâché toute la nourriture... ses souvenirs étaient tellement confus que l'ange ou l'acteur pourraient très bien y être présentés comme coupables de cette infamie. Lwas bâilla de fatigue devant les deux énergumènes et se rendormit, purement et simplement. Il ne se réveilla que quelques instants plus tard, quand il s'aperçut qu'un animal essayait de lui faire des papouilles (ou bien de le mordre, allez savoir). Il tendit la main vers la charmante bestiole pour la caresser (ou se faire mordre la main en plus, allez savoir) et s'exclama :

-"Aloha, la belette !"

L'instant d'après, une autre personne faisait son entrée et commençait à engueuler l'ange. Le jeune esprit resta complètement immobile, cherchant à comprendre ce qui était en train de se passer. Il réfléchissait... si, si ! A tel point que de la fumée aurait pu s'échapper de ses oreilles ! Une personne engueulait l'ange. Le point central de toute cette agitation était la nourriture au sol. L'ange avait donc répandu toute la nourriture au sol ! CQFD ! En plus, l'ange avait l'air très autoritaire ! A n'en point douter, elle devait être la terrible chef d'une bande de bad boys sans foi ni lois ! Mais dans ce cas-là... que faisait-il, lui, dans le frigo qui avait été vidé ? Mmmh... d'aussi loin que remontaient ses souvenirs, il y était entré de lui-même ! Réfléchissons, réfléchissons... ça ne pouvait vouloir dire qu'une seule chose ! Bon sang, il était l'un des membres de cette confrérie de vils vandales ! Il avait été enrôlé par l'ange pour faire les quatre cent coups ! L'acteur devait être l'autre membre et la belette ne pouvait être que la mascotte de la team !

-"Aw, man..."

Lwas sortit du frigo, regardant la prof avec les yeux mis clos. Prof ? Pour le little spirit, elle était une sorte d'héroïne qui n'allait pas tarder à mettre ses complices et sa boss sous les verrous ! Il fallait faire quelque chose ! Il fallait se sacrifier pour sauver ses camarades ! Le little spirit continua de s'avancer vers la justicière aux sermons et lança mollement :

-"Black'n'white, belette, boss ! Sauvez-vous, je vais la retenir !"

Prêt à se faire exploser en y mettant la totalité de ses pouvoirs (ne lui dites surtout pas qu'il n'a aucun pouvoir de ce genre, ça lui ferait mal d'apprendre cette terrible vérité), il continua d'avancer vers la prof... jusqu'à ce que son pied rencontre le chemin d'une banane qui passait par là. Et hop, ni d'une ni de deux, voilà Lwas en train de glisser sur un pied, sur la peau de banane, agitant les bras pour essayer de garder son équilibre ; fonçant à toute vitesse vers Akuryu... aïe aïe aïe, impact imminent !
Revenir en haut Aller en bas

Club d'art
avatar

Nombre de messages : 212
Humeur : Survolté
Race : Humain (oué j'vous assure ! bon d'accord immortel aussi.)
Age : 19 ans

MessageSujet: Re: A la chasse au caribou, bou, bou ; que je ramènerai dans mon petit igloo, gloo, gloo   Dim 18 Oct - 14:17

[C'est l'invasion ! Sauve qui peut !]
Je regardais comme un con les dents de la fille qui engueulait le pauvre congelé quand elle me lança son regard noir, même si ses menaces ne devrait pas me faire tellement peur, je me disait qu'aller contre sa volonté, immortel ou pas je risquait d'avoir bien mal et ça c'était mon passe temps je suis pas mazo. mais je bouge pas et la regarde dans les yeux je mettais mis en tête de protéger le dérangé alors autant le faire jusqu'au bout, je gardais son poignet dans ma main.

"Lemignonvateservirdequatreheurealors...c'estquoicesprojetpourmoi ?"


Question idiote je m'en doutais presque a voir sa tête, mais ô joie ce fut le défilé des arrivé, deux autres filles débarquèrent, d'un coté le plus petite qui se demandait surement pourquoi elle avait décidé de venir ici et l'autre qui... était une des dame en question qui risquait de nous botter sévèrement les fesses.

"Jesuisd'accordavecelle, leshumaisnçasemangepas..."


Et elle disait ça pour quoi au fait la nouvelle ? Elle me poussa et lança une bouteille rouge à l'autre. Je vis la fille boire la bouteille comme si elle voulait gagner un cul sec... woh c'était une sacré descente ça. Et la elle se transforma en bestiole poilu... mais j'étais tombé où ?!
Ensuite y'a eu l'autre qui s'en ait mêlé en engueulant directe la fille à qui je tenait le poignet avant, d'ailleurs elle lui répondit bien sèchement elle aussi.

"J'airienfaismoij'aijusteessayédecalmerlasituation !"

Et là ... et là, l'autre gars bizarre se réveilla quand est ce qu'il c'était rendormit d'ailleurs ?

-"Black'n'white, belette, boss ! Sauvez-vous, je vais la retenir !"

Moi ? Immobile ?! Jamais ! Et pourtant je suis resté 3s bouche bée à le dévisager en me demandant de qu'elle planète il venait lui aussi. Je jurais à une vitesse hallucinante même moi j'aurais pas pu me comprendre, le fou glissa sur une peau de banane... j'ai jamais vu dans la réalité quelqu'un glisser la dessus... il devait sortir tout droit d'un cartoon c'est pas possible d'être un gars pareil ! Je tendis le bras et ni une ni deux, même si je devais l'étrangler, je l'attrapais par le col. Je préférais encore mourir d'une manière aussi stupide que d'être écrasé par un extraterrestre que torturer par "une des trois Dames" comme disait la fille ou plutôt le loup, ou le chien ... la bestiole !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Club nature
avatar

Nombre de messages : 89
Race : loup garou
Amour : oui..... MOUA =p
Age : 119 ans
Age apparent : 18 ans

MessageSujet: Re: A la chasse au caribou, bou, bou ; que je ramènerai dans mon petit igloo, gloo, gloo   Sam 14 Nov - 10:28

Shal regarda sa grande soeur. Bin, dis donc, elle n'avait pas mis longtemps à rappliquer. Elle regarda le sol, la queue entre les pattes. Elle n'avait pas encore reprit forme humaine.
Mais quand elle vit onee-san s'en prendre à Seiko, elle intervint.

" Nee-san. Seiko n'y est pour rien. Elle est intervenue pour sortir l'autre abruti du frigo. Ce n'est pas sa faute".

Elle se tut. Car elle savait qu'elle risquait des représailles pour avoir mordu l'un de ses collègues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Nombre de messages : 216
Humeur : délirante - sadique
Race : Dame des Ténèbres et de la Lune (féline démoniaque alpha supérieur)
Alchimiste, communément appelée Fenrir
Amour : mouiiik
Age : 120
Age apparent : 21

MessageSujet: Re: A la chasse au caribou, bou, bou ; que je ramènerai dans mon petit igloo, gloo, gloo   Jeu 26 Nov - 20:31

La professeur regarda longuement sa soeur et élève. Elle l'écouta attentivement ses explications puis se mit à réfléchir ... Réflexion qui se stoppa d'elle-même lorsqu'elle vit un des élèves glisser sur une peau de banane et un autre l'attraper avant qu'elle ne se le prenne en pleine tronche.

Elle fut surprise mais ne bougea pas d'un pouce. Puis, elle vint auprès de celui qui l'avait "sauvée" et s'accroupit.

" Ca va aller ? Tu t'es fait mal ? "

Elle jeta un regard noir à celui qui avait glissé sur la peau.

" Je te conseille de regarder où tu mets les pieds. "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: A la chasse au caribou, bou, bou ; que je ramènerai dans mon petit igloo, gloo, gloo   

Revenir en haut Aller en bas
 

A la chasse au caribou, bou, bou ; que je ramènerai dans mon petit igloo, gloo, gloo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Chasse entre mère et fille
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» (En cours) Chasse au trésor 3
» Tableau de chasse des crânes
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster School Madness :: Archives RP-
Sauter vers: