Bienvenue dans cette école complètement loufoque où les créatures de contes, mythologies et légendes se retrouvent pour un enseignement et une nouvelle vie hors du commun.
 
AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au delà de sa mémoire disparut [pv Himitsu/Etan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Club de thé
avatar

Nombre de messages : 166
Race : ESPert
Amour : Bientôt je l'espère !
Age : 18 ans

MessageSujet: Au delà de sa mémoire disparut [pv Himitsu/Etan]   Lun 1 Juin - 16:33

Etan avait décidé de faire une balade en dehors de l'école qui à présent était en quelque sorte son nouveau chez lui, car en dehors de cet établissement cela faisait un bon moment qu'il n'avait plus d'endroit fixe ou demeurer. Et il avait finit par apprendre que la personne qu'il cherchait avait été acceptée, il ne c'était pas trompé, elle avait réussit à passer. Il n'en doutait pas, il avait confiance en elle.
Il marcha dans les rues tortueuses de la villes qui en cet instant représentait parfaitement son état d'esprit : Il était embrouillé et ne savait plus quoi faire, le jeune homme aux cheveux blanc avait beau avoir ressasser sans cesse dans son esprit des scènes où il revoyait son amie, à présent qu'il pouvait la revoir en allant simplement à sa rencontre. Toute semblait ne plus avoir aucun sens.
Il avait presque appris par cœur chaque réponses ou questions qu'il aurait plus lui poser, et il les avaient oubliées.
Lui d'un naturel si souriant avait une expression douloureux inscrite sur son visage, fixant le sol défiler sous ses pieds et tentant de se concentrer sur le bruits rythmés et métalliques de son attirail cliquetant selon ses pas.

Inconsciemment ses pas les menèrent au genre de lieu qu'il préférait à tout prix éviter, il ne connaissait pourtant pas cette ville, et voilà que sans prendre garde il venait de s'arrêter devant un sinistre endroit. Il avait entendu parler du manoir hanté et il aurait préféré y rencontrer une nuée de mauvais esprits plutôt que ça... un cimetière.
Le jeune homme se sentit soudainement vidé de toute force et devint livide. Combien d'âmes pouvaient bien résider ici, combien de personnes pouvaient bien y être enterrées ?
Une migraine atroce l'assaillit lui paralysant les jambes, il s'écrasa presque sur les barrières qui protégeaient le cimetière s'attrapant fermement la tête, comme si il voulait l'écraser pour éteindre la douleur. Il c'était laissé stupidement surprendre par la douleur, mais le fait qu'elle ne c'était pas manifestée depuis près d'un mois lui avait fait perdre l'habitude de la prévoir et faire en sorte de l'amenuiser.

Etan rouvrit doucement les yeux et eut l'air perdu cherchant à se remémorer ce qu'il lui était arrivé, mais ses idées trop embrumées il se sentit replonger dans ses souvenirs et ceux qu'il avait pu lire dans l'esprit de Himitsu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Club de cuisine
avatar

Nombre de messages : 489
Race : Indéfini plutôt vampirique !
Amour : Ah veux bien moi
Age apparent : 17ans et demi

MessageSujet: Re: Au delà de sa mémoire disparut [pv Himitsu/Etan]   Lun 20 Juil - 1:47

[Pardooooooooooooon T~T]

Himitsu recroquevillée sur elle même ouvrit doucement les yeux découvrant la triste salle où elle se trouvait, des murs gris, un sol indéfinissable et comme porte des grilles de fer qui ne laissaient pas même passer une main aussi fine que la sienne. Elle ne vit aucune fenêtre et n'entendit personne au delà de sa cage... Elle ne voyait pas ce que ça pouvait être d'autre. La petite fille se releva, elle ne devait pas dépasser les 1m10 et avait tout d'une enfant bien jeune pour se retrouver dans un tel endroit.

Effrayé par le noir et la solitude de l'endroit elle alla s'assoir dans un coin ramenant ses genoux vers elle pour épier le moindre mouvement qui surviendrait, qui montrerait qu’elle n’était pas seule dans cet endroit terrifiant.
Des bruits de pas retentirent alors et ce fut pour elle un soulagement, la jeune fille se releva pour aller se coller aux barreaux et voir à qui appartenait ce son.

Elle dévisagea le vieil homme qui la regardait avec supériorité comme s’il ne regardait qu’un objet et qu’il le jaugeait du regard… qui était-ce ? Elle ne l’avait jamais rencontré avant. Mais peut être savait-il comment sortir d’ici. Himisu savait parfaitement que ses parents l’attendaient comme d’habitude à la sortie de l’école. Elle avait juste à y retourner pour les retrouver c’était simple. Mais elle ne se rendait pas compte de sa situation.

Du bout des doigts elle attrapa la blouse de l’inconnu qui était à portée pour l’incité à lui accorder plus d’attention qu’un simple objet.

"Monsieur… elle est où la sortie ?"

"Nulle part."

[…]

[Je te laisse poursuivre ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1322050/Laetiss

Club de thé
avatar

Nombre de messages : 166
Race : ESPert
Amour : Bientôt je l'espère !
Age : 18 ans

MessageSujet: Re: Au delà de sa mémoire disparut [pv Himitsu/Etan]   Sam 5 Sep - 12:29

[C'est rien ne t'en fais pas. ^^ Je sens que ce rp va durer longtemps.]

Les pas retentirent dans le couloir métallique menant l’homme en blouse blanche à la salle qu’il cherchait depuis bien une demi-heure maintenant. Il commençait par croire que ce laboratoire était prévu pour y perdre ceux qui ne le connaissaient pas assez. Pour éviter ceux qui avaient réussit à passer les barreaux de leur cage de fuir. Pour se perdre dans ce labyrinthe d’un blanc impur et ne pas s’éloigner de la couleur d’acier des scalpels qui les attendaient. Derrière le vieux scientifique les petits pas irréguliers d'un enfant le suivait, puis plus un son. Il se retourna affichant un sourire doux à l'enfant qui evnait de se cacher derrière un piller.

"Sors de là je t'ai vu. Aller viens."

"Grand père... Tu m'avais promis de m'emmener ce coup ci !"

"Tu ne devrais pas être à l'école à cette heure par hazard ?"

"..."

"Regardes droit devant toi et marches."

Etan leva les yeux vers son grand père, c'était un homme étrange et amoureux de son travail, il lui avait sans cesse demandé de lui montrer sa "base top secrete" mais il avait refusé jusqu'à la veille.
Au début il l'avait écouté et le suivait comme son ombre sans détourner le regard, mais à se droite des bruit l'interpellait et sa curiosité enfantine était plus forte que l'envie de suivre les ordre du scientifique.
Accelera pour arriver à la hauteur de son grand père et le stoppa pour lui poser une question.

"Grand-père... qui est-ce ?"

Le garçon pointa une vitre du doigt, derrière celle-ci se trouvait une fillette endormit sur un de ses lits blancs comme dans les hôpitaux. D'un geste vif le vieille homme lui cacha les yeux et l'entraina dans son bureau pour éviter qu'il ne voit trop de chose, ou ne parte et aille se perdre dans des endroits qu'il ne devrait jamais découvrir.

Dites à un enfant de rester sage et de ne pas sortir du bureau, il fera le contraire. Etan n'écouta pas le scientifique trop curieux de savior pourquoi la fille se trouvait ici. Il partit à sa recherche, mais finit par se perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Club de cuisine
avatar

Nombre de messages : 489
Race : Indéfini plutôt vampirique !
Amour : Ah veux bien moi
Age apparent : 17ans et demi

MessageSujet: Re: Au delà de sa mémoire disparut [pv Himitsu/Etan]   Sam 12 Sep - 23:12

la nuit avait du tomber, toutes les lumières du couloir étaient éteintes et plus personne ne passait devant la petite pièce grise de la fillette qui restait recroquevillée dans son coin. Jamais elle n'avait pu imaginer avec ses pensée enfantine qu'un tel endroit pouvait exister, qu'un endroit aussi terrifiant et douloureux puisse être réel.
Himitsu avait tellement souffert durant cette journée autant physiquement que mentalement.

Elle se balançait d'avant en arrière faiblement, lui faisant tournée la tête, mais elle continua. Trouvant cette sensation de flottement agréable, mais elle s'arrêta net lorsque des bruits de pas vinrent jusqu'à elle. Des pas léger, et plus rapide que ceux des scientifique, presque comme ses pas à elle. Ceux d'un enfant comme elle.
Elle releva la tête et desserra ses bras d'autour ses genoux pour s'approcher des barreaux à quatre pattes et observer qui pouvait bien passer par là.

la petite humaine fixa de ses grands yeux fatigués la silhouette qui se rapprochait de plus en plus, elle se dessinait plus précisément peu à peu, mais la faible lumière ne lui permit pas de distinguer en detai la personne, juste de savoir qu'elle était petite.
D'une petite voix fluette elle prit la parole s'adressant à cette silhouette d'une manière mi curieuse mi peureuse.

"Qui es-tu ?"

Himitsu en s'aidant un peu avec les barreaux de sa cage, pour s'approcher encore et esperer voir un visage.
Des cheveux blancs c'est tout ce qu'elle réussit à voir dans l'obscurité, ou du moins des cheveux très clairs. Aussi elle était légèrement plus petite. Elle attendait avec une drôle d'impatience que la silhouette parle, pour l'identifier, la connaitre. La fillette restait sur ses gardes, se méfiant naturellement à présent, de toutes les personnes vivant dans cet endroit, car elle n'en avait croisée aucune qui n'avait pas des intentions scientifiques et douteuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1322050/Laetiss

Club de thé
avatar

Nombre de messages : 166
Race : ESPert
Amour : Bientôt je l'espère !
Age : 18 ans

MessageSujet: Re: Au delà de sa mémoire disparut [pv Himitsu/Etan]   Jeu 15 Oct - 23:49

Il n'approcha pas jusqu'au barreau de la cage, comme si quelque chose lui disait que ça pouvait être dangereux, il se plaça en face de la fille la regardant de ses grands yeux argentés et lumineux, elle c'était approchée elle aussi il ressentait un malaise en la voyant, et de la peur, il ne sut pas si cela venait d'elle ou de lui. Mais sa cusiosité enfantine l'emporta et il fit un pas de plus vers elle. Il arrivait à peine à voir son corps maigre dans l'obscurité mais il cru se rendre compte qu'elle cherchait tout autant à le voir plus en details. Il croisa son regard il le voyait clairement vert, mais il ne pu s'empecher d'imaginer qu'ils étaient rouges, comme si cette pensée c'était imposé à lui, comme si la pensée de la fillette etait concentré sur cette couleur de sang.

"Qui es-tu ?"

Pourtant il ressentait sa curiosité et ne comprit pas pourquoi elle avait cette image en tête, elle se mefiait de lui... pourtant il n'avait rien fait de mal, il ne la connaissait pas encore. Il déglutit et répondit à sa question de manière hésitante.

"... Etan, ... et toi ... ?"


Il se persuada d'avancer encore d'un pas, sans un bruit et doucement, comme pour ne pas appeurer un oiseau, il avait peur qu'elle ne lui fasse quoi que ce soit, mais c'était la peur qu'elle ressentait elle et non la sienne. Il le savait, ses premiers sentiements en la voyant avec son grand père ce n'était pas de la peur, mais l'envie de savoir qui elle pouvait être. Il n'avait jamais vu d'autre enfant que lui dans ces grands couloirs et le seul qu'il renontrait était de l'autre coté, d'une vitre ou de grille, il se demanda pourquoi il y avait cette barrière entre eux. Son grandpère lui avait dit que c'était uniquement les méchantes peronnes qui étaient mises dans ses étranges cages.
Etait-elle dangereuse ?

"Pourquoi es tu ici ?"

Il aurait sourit s'il avait pu, il aimait sourire quand il parlait au gens, ils étaient eux aussi plus gentils, mais il n'y arrivait pas, à cause de cette peur qui s'imposait à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Club de cuisine
avatar

Nombre de messages : 489
Race : Indéfini plutôt vampirique !
Amour : Ah veux bien moi
Age apparent : 17ans et demi

MessageSujet: Re: Au delà de sa mémoire disparut [pv Himitsu/Etan]   Dim 18 Oct - 20:53

Himitsu recula de manière imperceptible lorsqu'il avança vers elle et elle s'immobilisa comme un animal attendant de s'assurer que la présence qui s'approche ne représente pas de danger, elle mit un moment avant de se détendre, jusqu'au moment où il parla plus précisément. Elle le fixa comme avec de l'étonnement en l'entendant, il s'adressait à elle normalement, il avait même répondu à sa question, chose que personne ne faisait depuis qu'elle était ici. L'encore humaine le dévisagea avec de grand yeux, hésitante et en même temps fascinée. D'une voix fluette elle lui répondit, un peu plus rassurée. mais elle continuait d'avoir une peur de l'inconnu. Même enfant.

"Hi... Himitsu."


La fillette le distinguait bien mieux maintenant, elle voyait même parfaitement ses yeux qui avaient une drôle de couleur. Le garçon n'avait pas à l'aise non plus, elle sentait comme s'il avait peur. Elle trouva la seconde question étrange, pourquoi lui demandait-il cela ? Elle avait peur de donner une réponse, comme s'il risquait de disparaitre si elle disait quelque chose de travers, si elle refusait de répondre il la frapperait ? Il allait lui crier dessus ?
Himitsu eu des tremblements peureux réfléchissant aux réactions qu'il pourrait avoir, elles étaient toutes mauvaises.

"I-ils d-disent que j'ai été m-méchante... "

Elle se recroquevilla près des barres de la cages, se faisant toute petite comme si elle voulait disparaitre. Elle retint ses larmes car ils n'aimaient jamais ça qu'elle pleure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1322050/Laetiss

Club de thé
avatar

Nombre de messages : 166
Race : ESPert
Amour : Bientôt je l'espère !
Age : 18 ans

MessageSujet: Re: Au delà de sa mémoire disparut [pv Himitsu/Etan]   Mer 4 Nov - 16:22

Il réussit à sourire enfin quand elle lui donna son prénom, elle lui avait répondu et étrangement cela l'avait comme délivré de quelque chose, comme si elle acceptait de lui parler. Etan avait pu passer outre la peur pour se montrer rassurant, souriant, chaleureux. Il voulait qu'elle continue de parler pour la connaitre mieux, et l'aider oublier cette peur qui la rongeait et qui déteignait sur lui. Mais lorsqu'elle répondit à sa question il se sentit incroyablement mal, regrettant immédiatement de l'avoir posée, elle avait l'air d'être encore plus terrifiée et ça se sentait. Il s'en voulu énormément. Etan voulu s'approcher un peu plus encore, la réconforter, lui dire qu'elle n'avait rien à craindre de lui, mais il en était incapable, à la voir trembler ainsi.
En quoi avait-elle pu être méchante, à son âge ? Ce n'était que les grands qui étaient méchants... Comment une fillette qui avait l'air aussi fragile pouvait avoir commis quelque chose d'assez grave pour être enfermée. C'était impossible.

"..."

Il n'arrivait pas à parler ne réussissant qu'à regarder le sol d'un air coupable. Une lueur de détermination passa alors dans ses yeux d'enfant chassant les doutes. Elle n'avait pas à être dans cette cage, elle n'avait pas à souffrir ici ! Il s'approcha des barreaux de la cage, il ne la laisserait ici pour aucune raison. Il allait la sauver. Il ne la connaissait peut être que depuis quelques minutes, il se refusait à partir sans elle.

"Je te sortirais de cet endroit, je te le promets."


[Je propose des sauts dans le temps de temps à autre, ce serait plus simple. Qu'est ce que tu en penses ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Club de cuisine
avatar

Nombre de messages : 489
Race : Indéfini plutôt vampirique !
Amour : Ah veux bien moi
Age apparent : 17ans et demi

MessageSujet: Re: Au delà de sa mémoire disparut [pv Himitsu/Etan]   Dim 15 Nov - 1:17

[Euh... pourquoi pas mais je vois pas trop quel saut faire maintenant XD. On est encore "trop jeune" dans cette partie faut une raison à ce que tu parte non ? Enfin j'editerais au pire x3
Aller je fais un gros post pour la peine !]

Himitsu n'avait pu voir qu'un instant Etan lui sourire et elle c'était sentit extrèmement mal à l'aise mais pas comme si elle avait peur, elle était dérouté mais que pour une secondes ou deux... son expression fut douloureuse quand elle lui avait répondu, son sourire avait disparu et la sensation étrange qu'elle ressentait avec lui.
Il y eu un silence, elle ne bougea pas restant recroquevillé et s'en voulant d'avir répondu, elle aurait peut être même preferé qu'il la frappe plutôt qu'il ait l'air si abattut...
Soudain il s'était approché de la cage et sous le coup de la surprise Himitsu avait sursauté et reculé vivement avec un petit cri de surprise et un regard appeuré face à sa réaction qu'elle n'avait pas prévu. Elle c'était plutôt attendu à ce qu'il parte sans rien dire de plus, mais il était resté... Et voulait même l'aider. Mais elle 'narrivait pas à savoir...

"Pourquoi ?"

Une telle promesse, venant d'un enfant de son âge. Que pouvait il faire, elle même n'avait pas su sortir et avait abandonnée. Il aurait des problème s'il l'aidait c'était certain. La fillette se rapprocha des barreaux et le regarda dans les yeux sans les fuir, elle detestait ça, mais elle devait le prevenir...

"Tu ne p-...."


Des bruits de pas résonnèrent dans le couloir, elle se figea comme une statue avant d'aller se cacher dans le fond de sa cage tremblante de tout son corps. Elle voulait lui dire, mais quelqu'un arrivait, si elle lui parlait, celui qui arrivait pourrait entendre. Il arriverait sans doute plus vite. Il fallait qu'Etan s'e aille maintenant. Le claquement des chaussures se rapprochait et elle pu par habitude déterminer qui c'était, ses tremblement se stopèrent et elle fut comme pétrifiée.

"Vas t'en ..."

Elle murmura ses mots à Etan bien trop faiblement, mais elle ne pouvait pas dire plus et plus fort la peur bien trop présente. une silhouette blanche apprut au bout du couloir, elle accelera légèrement le pas avant d'arriver à quelques mètres de la cage et de s'arrêter. l'homme parla d'une voix forte et désagréable, presque sifflante et venimeuse comme celle que pourrait avoir un serpent doté de parole.

"Le petit monstre visite surpr-... Qui est là ?"

Il y eu un click et une lumière éblouissante éclaira tout le couloir, la fillette se cacha les yeux un long moment avant d'oser regarder de nouveau en dehors de sa cage. et appercevoir Etan complètement mais aussi l'homme qui le toisait de haut.

"Qu'est ce que tu faits ici Dentz ?"

Il ... le connaissait ? Elle se sentit bien plus mal en reconnaissant le nom par lequel l'avait apellé le scientifique... c'était celui du professeur, du "chef" comme il le disait parfois. Elle resta à regarder les deux et elle sentit la colère monté comme trahit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1322050/Laetiss

Club de thé
avatar

Nombre de messages : 166
Race : ESPert
Amour : Bientôt je l'espère !
Age : 18 ans

MessageSujet: Re: Au delà de sa mémoire disparut [pv Himitsu/Etan]   Mer 16 Déc - 15:21

[Un mois et un jour...Je me permets de jouer le scientifique comme on c'était mit d'accord sur ce point.]

Etan observa le scientifique au loin avec inquiétude, voyant la réaction d'Himitsu il voulu tendre un bras vers elle mais la peur l'envahit à nouveau, la peur et la colère. Le jeune garçon aux cheveux blancs recula d'un pas de la cage quand l'homme arriva jusqu'à eux. Il avait l'impression d'être invisible car le scientifique ne le remarqua pas immédiatement, parlant de visite surprise en regardant la cage, mais les bruits de pas s'arrêtèrent et la lumière fut éblouissante. Il paru irrité de voir l'enfant.

"Qu'est ce que tu faits ici Dentz ?"

Il connaissait son nom de famille, comment ? Le garçon mit un temps à le reconnaitre, alors qu'il allait encore faire un pas en arrière il se reprit et lui fit face avec autant de détermination que pouvait avoir un enfant de son âge. Cet homme était l'assistant de son grand père, il l'avait toujours mit en garde contre lui, il le décrivait comme quelqu'un de mesquin et vicieux. Engel, car c'était le nom du scientifique, le toisa de haut en jouant entre ses doigts avec une seringue.
Himitsu lui avait intimé de partir, mais il ne voulait pas la laisser juste après lui avoir promit de l'aider, pour lui il était évident que l'homme allait lui faire du mal s'il décidait de l'écouter.

"Allez vous en !"

Etan devait être ridicule à menacer quelqu'un de bien plus grand et vieux que lui mais il était pourtant sérieux, même s'il était conscient de n'avoir aucune chance. Engel émit un rire sec en lui demandant ce qu'il pourrait bien lui faire et l'enfant ne trouva rien à lui répondre. Il devint haineux envers le scientifique mais ça ne venait pas seulement de lui mais aussi de Himitsu. Il voulait juste le faire partir mais ce qu'il ressentait venant d'elle... Mais elle... elle voulait le tuer.
Les yeux argentés se plantèrent dans ceux du scientifique , celui-ci sourit pas plus impressionné que ça simplement intéressé par la couleurs de ses yeux peu commune.

"Tu t'entends bien avec le petit monstre ?"

Etan couru vers lui pour lui donner un coup d'épaule espérant être prit plus au sérieux. Engel du reculer pour "encaisser", l'homme n'aurait pas bronché avec un coup aussi faible, mais deux... Il le dévisagea avec un étonnement certain. La seringue c'était brisé au sol, il l'avait lâché sans s'en rendre compte. Il reprit d'une voix posée et distante qui le rendait d'un sérieux effrayant.

"Pars gamin, je n'ai pas envie de t'avoir dans mes pattes. Si le professeur apprend que son petit fils parle avec les expériences il ne va pas apprécier."

Expériences. Etan regarda à nouveau dans la cage, décontenancé.

"Non... Vous n'avez pas le droit de l'enfermer comme ça !"

"Tss. Les humains comme les animaux se mettent en cage."

Il se retrouva dans son dos en deux enjambé et l'attrapa par le col sans douceur pour le trainer comme un vulgaire poids.

"Arrêtes de vouloir jouer dans la cours des grands. Je te ramène au bureau. Va pleurer et pourrir chez ton grand père, si je te revois ici, je te dissèque."

[...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Club de cuisine
avatar

Nombre de messages : 489
Race : Indéfini plutôt vampirique !
Amour : Ah veux bien moi
Age apparent : 17ans et demi

MessageSujet: Re: Au delà de sa mémoire disparut [pv Himitsu/Etan]   Ven 19 Mar - 1:03

[pardon de tout ce temps à répondre mais je voulais tenté de faire comme ... une surprise ? en changeant un peu le déroulement des choses =3
Une Himi encore plus "méchante" que prévu yeay ! **]

Cela faisait trop longtemps… Il ne reviendrait jamais. Mais l'encore humaine voulait croire à son retour, il c'était interposé et l'avait protégé quand le scientifique était venu pour l'injection habituelle. Par rapport à l'homme il était petit, insignifiant et impuissant, pourtant...

"Allez vous en !"

Mais... "Dentz". En y repensant la colère qu'elle avait ressentit et avait réussit à calmer se manifesta à nouveau, recroquevillée dans le font de la cage, serrant les dents, tremblante, maudissant son nom, elle le haïssait. Elle avait entendu ce nom tellement de fois comme si le donner était l'explication à toutes ces expériences, ces tortures et les cauchemars. "C'est pour le professeur.", "Le chef l'a demandé.", "C'est lui qui nous l'a ordonné.", "C'est Dentz qui commande."... Lui.
Etan voulait la faire sortir d'ici... c'était grâce à lui ce soir là, qu'elle n'avait pas eu droit à l'injection. Comme pour toutes les autres expériences, elle n'avait jamais sut à quoi elle pouvait servir mais c'était une torture de moins. Oui, il l'avait aidé mais... même si c'était le cas et s'il respectait sa promesse, cette promesse de la faire sortir d'ici. Elle ne partirait pas, elle ne s'enfuirait pas avant de le tuer. A tout prix elle devrait le tuer, le chef.
La jeune fille le ferait, il aurait beau représenter la seule famille de son "ami", il aurait beau être quelqu'un d'aimer par 'autre et d'essentiel pour certain. Elle en viendrait à bout, c'était une vengeance à laquelle elle ne renoncerait pour rien au monde. Etan signerait l'arrêt de mort de son grand père s'il la sauvait et tout se déroulerait sous ses yeux, sans aucun doute.

"Aaaaaaaaaaaaah !"

Himitsu se mit à hurler de manière déchirante et frappa sur le mur à s'en briser les mains, elle s'essouffla à crier ainsi et finit par pleurer. Elle serait resté longtemps immobile accroupi sur le sol à appuyer ses bras contre elle, mais c'était le matin certainement et les bruits de pas des employés résonnaient jusqu’à sa cellule.

"275."

Elle sursauta et regarda au travers de ses mèches de cheveux la femme en blouse qui venait d'ouvrir la porte. Elle la regardait au travers de lunettes étranges avec un air fatigué. Elle semblait juste ennuyée de venir la voir, elle ne l'approcha pas et lui fit juste un signe de tête. L'encore humaine hésita, 275, c'était le numéro qui était inscrit sur sa cage et c'était le nom qui lui était attribué. En un sens personne ne lui avait jamais demandé son nom, alors ils avaient du jouer la facilité en l'appelant ainsi. D'ailleurs elle se demanda si elle était au début d'une longue liste de numéro ou juste quelque chose de choisit au hasard. Elle n'avait jamais croisé autant d'expériences. Une dizaine tout au plus. Alors ce numéro ne semblait coller avec rien. Himitsu ne voulait pas y aller, elle savait trop bien ce qui l'attendait et elle ne se sentait pas la force de se lever, mais elle se sentit obligé de le faire.

"Viens, s'il te plait."

Sans comprendre elle prit la main de la scientifique comme si c'était celle de sa mère, mais elle se sentait mal et en aucun cas rassurée comme elle aurait pu l'être avec ce geste. La jeune fille la suivit sans un mot jusqu'à ce qu'elles soient dans la salle blanche et argent. Himitsu eu le reflex de lâcher la main de la femme et de reculer. La réaction ne se fit pas attendre, elle reçut une violente gifle qui la fit reculer de plusieurs pas et elle se retrouva dos au lit de métal.

"Allonge-toi."


Elle secoua vivement la tête. Elle avait peur, elle était terrorisée, pourtant elle s'y était habituée, mais ce n'était pas le même scientifique, cette femme avait quelque chose d'encore plus malsain que les autres. Le regard assombrit par les mèches de cheveux la femme s'avança et prit un ton plus autoritaire.

"S'il te plait."

Elle s'exécuta en tremblant. Il ne s'agissait que d'un prise de sang et d'une injection rien de plus que la normal, et elle retourna dans sa cellule rapidement, mais elle avait été tellement déroutée de devoir obéir aux demandes polit de la scientifique... Alors que la femme l’enferma à nouveau elle fut interpelée.

"Nellie, tu n'as rien à faire avec elle aujourd'hui."

La susnommée fut agrippée par le bras, elle ne réagit pas regardant à peine son "agresseur ". Mais elle répondit d'une voix sèche.

"Et c'est un petit cachotier qui fait ses expériences en pleine nuit et en secret qui me dit ce que je ne dois pas faire ? J'ai une autorisation moi au moins. Le professeur a du t'incendier la dernière fois à ce propos. Alors lâche moi s'il te plait et attends toi à devoir choisir ta nouvelle "chambre" si tu continue à jouer en solitaire. Moi au moins j'obéis au règles."

Elle n'eut pas à se dégager de l'étreinte de l'autre personne qui lâcha prise d'elle même et repartit avec un air contrarié.

"Et moi j'anesthésie mes patients."

"A quoi ca peut bien servir, 8 fois sur 10 ils s'évanouissent. Et tu es bien le seul à les appeler patients. Tu es bien drôle."

"Et les deux restant qu'est ce que tu en fais ?"

"J’aime beaucoup écouter la musique, c’est reposant et on entend plus un bruit <3. C'est ca qui n'est pas bien avec toi, t'es trop gentil. Et loin d’être aussi impassible que tu souhaites le faire croire. "[/color]

"Non, juste humain."

"Humain, humain, c'est bien beau, mais rappels toi que ce sont les humains qui sont responsables de toutes les choses qu'on qualifie d'inhumaines. Alors ne soit pas fière d'en être un. Les autres races sont souvent plus humaines que nous."

"Tu ne te considères même pas comme tel ? C'est pathétique."

"Le plus pathétique ici c'est toi, tu as beau être un gars intelligent tu fiche tout en l'air avec tes principes. On est immonde dans nos actes acceptes le. Ce n'est pas en fermant les yeux que les choses en deviendront plus belle. Je croyais que tu étais réaliste, Hahaha. J'attends le jour ou le professeur comprendra que ton travail est compromis par ça."

"Tss, si ce vieux fou voulait bien m'écouter aussi. Dégage vipère. Et toi petit monstre un jour faudra que tu songes à t'enfuir. Il y en a bien un qui finira par mordre."

Himitsu ne comprit pas bien où il voulait en venir et vu l'expression de son visage à l’ instant où il la regarda elle se demanda si lui même comprenait ce qu'il racontait. Mais pourquoi il voulait qu'elle pense à s'enfuir ? Elle y pensait déjà ... c'était agir qu'il fallait maintenant.
Elle se retrouva à nouveau seule dans sa cage, elle se leva pour aller se terrer dans le fond mais elle eut un vertige, elle tituba en s’efforçant de ne pas tomber, tout devint flou.
Elle eu un faible rire, elle ne réussissait pas a l'arrêter, pourtant c'était la dernière chose qu'elle voulait faire, mais la douleur lancinante dans sa colonne lui dictait de rire pour oublier. C'était ça ... oublier la douleur c'est tout ce qui comptait. Mais elle se rependit comme l'ombre dévorant la terre au couché du soleil. Elle s'insinuait partout, la peau, la chaire, les os. La première semblait se déchiré, l’autre bruler et les derniers s'émietter. Elle ne c'était pas sentit tomber à terre, toutes sensations de l'extérieur envolées elle entendait son cœur battre à tout rompre dans ses tempes alors que l'air restait bloquer dans sa gorge.

Sa respiration sifflante devint encore plus douloureuse que le reste, suffocant elle finit par perdre le peu de force qui lui restait, elle s'évanouit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1322050/Laetiss

Club de thé
avatar

Nombre de messages : 166
Race : ESPert
Amour : Bientôt je l'espère !
Age : 18 ans

MessageSujet: Re: Au delà de sa mémoire disparut [pv Himitsu/Etan]   Dim 9 Mai - 14:17

Etan fut trainé jusqu'au bureau de son grand père par le scientifique comme s'il ne représentait aucun poids pour l'homme. Il attendait sa punition, être grondé comme l'enfant qu'il était, pourtant son grand père s'intéressa plus à l'homme en blouse plutôt qu'à lui. Engel avait comme prit sa place et encaissait toute la fureur de son supérieur hiérarchique. Le garçon aux cheveux blancs n'y comprit rien regardant les deux adultes hurler l'un sur l'autre à plein poumon. Son grand père écarlate à cause de la colère à propos d'expérience et de résultats alors que l'autre s'époumonait pour l'importance de l'évolution et des échecs.

« Vous savez ce qu'il y a d'amusant dans cette histoire professeur ? C'est qu'en rencontrant votre petit fils uniquement cette fois j'en sais plus que vous à son sujet. »

Etan se tourna vers Engel qui n'avait plus une once de colère dans sa voix, il était juste satisfait de ce qu'il disait et du visage stoïque de son grand père qui hésita à poser sa question, alors le scientifique en profita pour continuer.

« Vous l'avez, sans aucun doute possible, envoyé dans la mauvaise école, ... »

Etan rouvrit légèrement les yeux, regardant la rue où il se trouvait, il c'était sortit de ses pensées ne voulant pas réentendre les paroles des deux scientifiques. A l'époque il n'y avait pas perçu le sens, mais depuis il se demandait comment il n'avait pas pu comprendre cela. Son grand père était un imbécile n'étant pas née à la bonne époque, des centaines d'années trop tard comme disait son apprenti. Les non humains avaient déjà depuis longtemps leur place dans la société, mais lui était resté dans l'idée de certain anciens que la terre n'appartenait qu'aux hommes et que les autres était des envahisseurs autant ceux qui venaient d'ailleurs que ceux changés par la magie. Seule la science était propre à l'homme de ce fait elle seule importait, tout ce qui n’était pas à même d’être prouvé par la science ne pouvait pas exister. Et quand Engel avait fait allusion à l’école c’était qu’elle était exclusivement réservée aux humains. L’assistant avait été jeté hors du bureau par le vieil homme quelques minutes plus tard. Etant enfant Etan avait de la chance de ne pas réaliser immédiatement la vraie raison de la violente dispute qui en découlait. Heureusement son grand père tenait à lui. A défaut d’être très fermé envers les non humains, il aimait sa famille. Et au lieu de s’arrêter au fait, en bon scientifique il trouva après quelques recherches et testes simples les mois suivants qu’il y avait une explication logique à ses pouvoirs et donc qu’il n’entrait pas dans cette « catégorie » qu’il haïssait tant.

Son grand père avec ses recherches oublia pourquoi Engel l’avait amené à son bureau et Etan du revenir plusieurs fois au laboratoire pour le voir et s’amuser avec la panoplie de testes qu’on lui proposait. Ce qui pour lui était bien plus intéressant que les cours qu’il suivant à l’école, bien que la plupart consistaient à des déplacements d’objet par la pensée ou des jeux de cartes. Cette situation était aussi l’occasion qu’il lui fallait pour visiter les lieux un peu plus chaque jour et les connaitre par cœur. Le garçon aux cheveux blancs ne retourna pas voir Himitsu durant quelques mois, suivit de près par le scientifique avec qui son grand père se disputait souvent qui n’était pas dupe et savait ce qu’il avait derrière la tête. Etan tenta le coup près un de ses tests, il n’avait plus besoin d’éviter tout les scientifiques habitués à sa présence dans les couloirs, juste Engel, occupé à ce moment dans son bureau. Il arriva dans le couloir et appela son amie arrivé à la hauteur de la cage.

« Himitsu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Au delà de sa mémoire disparut [pv Himitsu/Etan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Au delà de sa mémoire disparut [pv Himitsu/Etan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le Palais National un symbole puissant dans la mémoire collective
» Au delà des mots...
» Mémoire visuelle ou auditive
» Mémoire et visions des membres de l'armée la Chimay Bleue
» Le Roi au-delà de la mer
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster School Madness :: La cité de la demeure délabrée :: Autre lieux-
Sauter vers: